Tests

Madden NFL 18

En 2018, chez EA, c'est lui !

Lors de l'E3 2017, tel un quarterback essayant de transmettre un ballon de 60 yards, Madden NFL 18 avait prouvé qu'il visait un peu plus loin que d'ordinaire. Avec l'intégration d'un mode en ligne et une future compatibilité Xbox One X, le nouveau bébé Electronic Arts s'annonce donc comme un renouveau pour la série. Verdict.

Fortnite

Le Fort Alamo zombie

Dévoilé en 2011 par Epic Games alors que le jeu en était au stade embryonnaire, Fortnite débarque six ans après accès anticipé. Avec une série de packs fondateurs payants, allant de 40 € à 150 €, le jeu free to play se lance dans sa phase finale prévue pour durer un an. Mais voyons de plus près de quoi il retourne.

Hey! PIKMIN

L’esclavagiste végétal est de retour

Au fil des années, Pikmin est devenu une licence à succès sur les consoles de salon Nintendo. Après un troisième épisode exceptionnel sur Wii U, nous attendions de pied ferme une nouvelle mouture. Hey! PIKMIN est le premier jeu de la série à sortir sur console portable. Quelle joie de pouvoir enfin contrôler nos petites créatures végétales du bout du stylet. L’excitation passée, que reste t-il du plaisir une fois la console en main ?

FIFA 18

Le Roi vacille

Comme chaque année, FIFA 18 est bien décidé à rester sur son trône, bien aidé par son moteur Frostbite. Et si, à force de surfer sur la vague du spectacle, la licence d'EA Sport marquait le pas ?

Forza Motorsport 7

Il ronronne avec classe

Cette année, Forza Motorsport revient surtout en tant que porte-étendard de la Xbox One X. Toutefois, la question est surtout de savoir si ce septième volet canonique parvient à remplir son objectif : fournir une expérience décente à la fois aux joueurs Xbox One, Xbox One X et PC. Éléments de réponse.

Persona 5

On se voit après les cours ?

Souvenez-vous, les heures à dormir au lieu de prendre des notes, les séances d’EPS suivies du cours de maths le plus soporifique de toute votre scolarité. Il y avait aussi les ragots sur ce professeur de sport qui vous obligeait à porter des mini-shorts, c’était louche non ? Eh bien Persona 5 c’est ça, mais en dramaticalement différent. Partant de ce postulat, il est bien difficile de se dire qu’on va passer du bon temps, et pourtant...