Tests

Do Not Feed The Monkeys

Travail / famine / vidéométrie

Bien calé dans votre fauteuil, frigo plein, cafetière chaude : vous êtes en pleine forme pour passer le plus clair de votre temps à surveiller vos monkeys, autrement dit espionner des individus à leur insu via un club pirate de webcams dissimulées. Mais serez-vous capable de rester là à ne rien faire alors que de véritables drames se jouent sous vos yeux ? Est-ce qu'un petit coup de pouce à distance n'aiderait pas à sauver quelqu'un, ou au contraire en finir avec sa misérable vie ? Même si cela est très tentant, n'oubliez pas la première règle du club : Do Not Feed the Monkeys...

Stellaris : Console Edition

Une galaxie pas si lointaine

Stellaris : Console Edition est l'adaptation pour machine de salon du 4X spatial Stellaris de Paradoxe Interactive paru en 2016 sur PC. Les critiques du jeu original étant plutôt bonnes, il s'agit alors d'offrir aux joueurs une expérience aussi bonne que celle vécue sur les machines de guerre. Bouclez vos ceintures pour un voyage interstellaire.

The Last of Us : Part II

Un come-back qui ébout Ellie

Une suite, projet casse-gueule par excellence, qui peut soit asseoir un univers et confirmer les très bonnes impressions initiales, soit réchauffer et paradoxalement tiédir l'expérience d'origine, aussi puissante soit elle. C'est là tout le défi de The Last of Us : Part II. Et maintenant que sa licence phare Uncharted appartient - a priori - au passé, le challenge de Naughty Dog apparaît d'autant plus risqué. Alors, ce retour d'Ellie et Joel réussit-il le doublé d'être aussi bien justifiable que justifié ?

Death Come True

La mort qui débloque des pin's

Après la trilogie Danganronpa on était curieux de découvrir la nouvelle direction prise par Kazutaka Kodaka et le moins que l'on puisse dire, c'est que le monsieur, à défaut d'éblouir, trouve toujours le moyen de surprendre. Death Come True est un objet ludique mal identifié dont on ne sait que faire après l'avoir terminé. Regardons pourquoi.

West of Dead

À l'ouest rien de nouveau ?

Chaque année à son lot de jeux rogue-like qui sortent et qui tentent de réinventer le genre. Suite à des jeux devenus cultes ou énième DLC, le genre s'est imposé comme un indispensable. West of Dead tente maintenant de se faire une place dans le milieu tout aussi impitoyable que l'univers qu'il a choisi de dépeindre.

Xenoblade Chronicles : Definitive Edition

Une balade sans fin

Xenoblade Chronicles : Definitive Edition est un titre tellement emblématique. La revanche de Tetsuya Takahashi a imposé une vision, le pari finalement gagnant de Nintendo avec Monolith Software, le titre gigantesque d'une Wii à bout de force. Aujourd'hui la saga est devenue une poule aux œufs d'or qui en est déjà à sa sixième itération en dix ans. Finalement qu'importe, Xenoblade Chronicles est de ces rêves de joueurs dont on ne se lassera jamais, une promenade mystique, une cathédrale de symbologie qui à chaque sortie améliore l'entendement.