À propos

L'idée

Gamatomic est un site d'articles consacré au jeu vidéo développé sous la forme de tests, previews, dossiers et reportages. Plutôt que de suivre l'actualité sur la base d'un fil d'informations issues de communiqués de presse, Gamatomic souhaite traiter le jeu vidéo à partir de sa matière première : le jeu lui-même. Pour ce faire, le site dispose d'une base de plusieurs milliers de fiches actualisées quotidiennement auxquelles se rattachent des tests de jeux sortis, des previews de jeux à venir, et différents dossiers relatifs à leur développement (reportages, interviews, etc.) ou leur promotion (présentations, salons, etc.). Grâce à un rythme de publication réduit mais quotidien, Gamatomic souhaite ainsi mettre en avant un jeu par jour en lui offrant une visibilité adaptée en fonction de son actualité.

Les moyens

Gamatomic est une association à but non lucratif (loi 1901). Elle regroupe une quinzaine de passionnés, de tous âges et d'horizons divers (presse écrite ou online, amateurs, développeurs). L'équipe suit une ligne éditoriale définie, précise et rigoureuse afin de traiter une matière fournie exclusivement par ses partenaires (jeux, invitations presse, matériels promotionnels, etc.). Pour exemple, chaque jeu reçu est exploré au maximum, et notamment jusqu'à sa conclusion lorsqu'il utilise une progression scénarisée.

Le site est entièrement financé par les membres de l'association. Les différentes propositions publicitaires reçues à la rédaction ont donc toutes été refusées jusqu'à présent. Sur ce point précis, Gamatomic souhaite se restreindre à de l'évènementiel, afin de mettre en avant les titres que l'équipe veut défendre.

L'historique

Gamatomic a vu le jour en mai 2002 suite à la fermeture du site Gamedata dont étaient issus, à l'époque, plusieurs membres de l'équipe. Après une longue période de mise en place, l'ouverture officielle a eu lieu le 18 avril 2003. Initialement conçu pour les joueurs PC, le site s'est petit à petit ouvert aux autres supports et est rapidement devenu un site généraliste. La pression des lecteurs - mais aussi de plusieurs membres de la rédaction - y est pour beaucoup !

Jusqu'en septembre 2005, Gamatomic s'affichait avant tout comme un site d'actualités, proposant des news à un rythme soutenu. Pour permettre à l'équipe un traitement plus en profondeur des jeux, et pour ne plus être un simple relais d'information mécanique, une sélection de l'information et un rythme de publication plus léger ont été mis en place, soit un article par jour et une ou deux actualités quotidiennes. Le but était alors de laisser le temps à une information d'être lue, en sortant de cette démarche qui consiste à noyer le sujet dans un flot continu trop important pour être "assimilable".

À partir de novembre 2005, les tests de Gamatomic proposent un système de notation simplifié, basé sur une échelle allant de 1 à 4 (1 équivalant à un jeu mauvais, 2 à un jeu moyen, 3 à un bon jeu, et 4 à un jeu excellent). Contrairement à une notation sur 10 ou sur 20, où les différences entre les notes voisines sont difficiles à juger pour un lecteur, cette échelle réduite permet d'utiliser tous les niveaux sans exception. Ainsi, Gamatomic n'hésite pas donner à un jeu la note maximale, tout comme la note minimale lorsque sa qualité le justifie.

En mai 2006, Gamatomic met en place un système de vidéo embarquée offrant la possibilité au lecteur de visionner des trailers de jeux directement via son navigateur internet. Cette nouvelle fonctionnalité a permis de mettre en avant les nombreuses fiches de jeux disponibles sur le site, la majorité d'entre elles incluant désormais une vidéo du jeu concerné.

En décembre 2006, Gamatomic abandonne les actualités quotidiennes pour devenir un véritable site d'articles. La page d'accueil est réaménagée pour mettre en avant deux articles quotidiens et un jeu par jour en fonction de son actualité.

Durant l'été 2008, Gamatomic fait appel à l'illustrateur Anthony Cocain pour réaliser le logo et la mascotte de la nouvelle version du site.

En février 2009, Gamatomic propose une nouvelle rubrique intitulée "Atomes crochus" pour faire découvrir à ses lecteurs des produits dérivés de l'univers du jeu vidéo (livres, bandes-dessinées, t-shirts, mangas, jeux de plateau, accessoires...). Le site en profite pour lifter son design - avec notamment une nouvelle page d'accueil -, en attendant une version 2, encore et toujours en production.

En septembre 2010, Gamatomic lance - enfin - sa fanpage sur Facebook et se découvre tout un tas de nouveaux amis. Peu de temps après, Gamatomic se lance également sur Twitter et se découvre encore plus de nouveaux amis.

En août 2011, Gamatomic ouvre sa propre chaîne YouTube intitulée "GamatomicTV". En plus des trailers des nouveautés et prochains jeux, cette plateforme propose un maximum de making-of, ainsi que des vidéos de petits ou grands classiques qui ont marqués la rédaction.

En septembre 2011, Gamatomic lance sa version Slim : un dépoussièrage de plusieurs visuels du site, une réorganisation des fiches de jeu, et surtout un format horizontal plus réduit qui permet l'affichage en fond d'une image liée aux derniers articles publiés. Ainsi, la mise en avant des jeux - souvent moins médiatisés - qui viennent d'enthousiasmer la rédaction est facilitée.

En octobre 2012, Gamatomic propose une nouvelle rubrique intitulée "BlogAtomic". Il s'agit de partager, sous forme de billets d'humeur, les expériences "OFF" de la rédaction sur des sujets d'actualité ou non, sur ce qui a retenu l'attention de l'équipe concernant les pratiques du milieu, sur les relations qu'elle entretient avec ses partenaires, mais aussi sur des sujets plus variés liés à l'expérience de chacun dans le vaste domaine du multimédia. Un espace d'expression sans censure ni tabous qui permet aux lecteurs de voir l'envers du décor. En parallèle, la modernisation de Gamatomic suit son cours avec, cette fois, la création d'une... newsletter ! Cette technologie de pointe permet aux inscrits d'être informés en un clin d’œil de l'actualité hebdomadaire du site grâce à un récapitulatif très pratique.

En décembre 2012, Gamatomic cède à la mode des récompenses en descernant ses "Atomes". Divisés en 3 catégories (Bronze, Argent et Or), ces prix viennent saluer les 3 jeux préférés de la rédaction sur l'année écoulée. Pour marquer sa différence et son désir de mettre en avant des productions moins médiatisées et/ou connues, l'équipe a également souhaité attribuer une quatrième récompense, l'atome Nucléaire, pour distinguer un jeu dit "secondaire".

En mai 2013, Gamatomic revoit entièrement la forme de ses tests. Des images pleine page, des accroches et des parties distinctes (l'histoire, le principe, la cible...) pour que le lecteur trouve plus facilement l'information qui l'intéresse. Chaque test comprend également une anecdote liée à l'expérience du testeur avec le jeu traité.

En avril 2015, Gamatomic² voit le jour, après une (très) longue attente. Basée sur une interface totalement différente et nettement plus moderne (sic), cette nouvelle version intègre des fonctionnalités qui facilitent la navigation du lecteur mais également la vie de l'équipe de rédaction !

L'avenir

Gamatomic² est toujours en cours d'amélioration. De nouvelles fonctionnalités sont déjà en développement, profitant des possibilités données par la nouvelle version. Un affinement du design, davantage de fonctions, une personnalité rédactionnelle plus affirmée, voilà l'avenir de Gamatomic dans les mois à venir...

Ils font confiance à Gamatomic

  • Activision
  • Ankama Editions
  • Atari
  • Big Ben Interactive
  • Capcom
  • Codemasters
  • Digital Bros
  • Disney Interactive
  • Eidos
  • Electronic Arts
  • Empire Interactive
  • Focus Home Interactive
  • Gameloft
  • Glénat
  • Hama
  • Hip Games
  • Koch Media
  • Koei
  • Konami
  • Logitech
  • MadCatz
  • Micro-Application
  • Microsoft
  • Midway
  • Mindscape
  • Namco Bandai Partners
  • NGS Technology
  • Nintendo
  • Nobilis
  • Raptor Gaming
  • Razer
  • Roccat
  • SdLL
  • SEGA
  • Soleil Prod
  • Sony
  • Square Enix
  • SteelSeries
  • Take Two Interactive
  • Ubisoft
  • Warner Bros Interactive

- Vous souhaitez aussi mettre vos produits en avant sur Gamatomic ? Contactez-nous ! -

L'équipe

Maniak
Lionel Guilhou
Développeur / Webmaster
Auk
Auk
Mathias Martin
Rédacteur en Chef / Contacts
drip
Gaëtan Duchateau
Rédacteur / Designer
kharg
Rémy Levesque
Rédacteur / Chroniqueur
Tortue
Gaétan Raoul
Rédacteur
Ouranos
Sébastien Dellapina
Rédacteur
Muzashi
Conrad Cef
Rédacteur
Sparcool
Justin Beriot
Rédacteur
Peuh
Frédéric Antonio
Rédacteur
ahurig
Maxence Leret d'Aubigny
Rédacteur
davide
David
Rédacteur
Chabarnak
Victor Chartier
Apprenti rédacteur
Pourquoi pas moi ?
Pourquoi pas vous ?
Rédacteur

Ils ont participé à Gamatomic

Griffith, Sweetange, DarkFramboisier, Vofou, Maverick, Motormike, Vias, Adyboo, Dalistar, Jeff, Nesousx, Camite, Dadouche, Vkphoenix, Davide, Roguewar85, Arkonite, Kaelmac, Matthew, Slav, Bud McCoy, Pixelpirate, SamyPiccy, Minipouss, Spywalker, Gwen, Ackbar, Shadust, GrayFox, Cutter, BahamutXIII, Nausicaa, JN, Clembou, Benny_Hill, Benoa, Don Vincenzo, fâcheux, Grigann, Grim, Kassad, Misologue, Netsabes, OuiOui, tHe_MaN, UnexpectedGuest, Vinzz et Shub-Niggurath.