Tests

1 2 3 4 5

Persona 5 : Royal

Le Roi de Cœur

Si vous aviez raté l'examen d'entrée en avril 2017, Persona 5 : Royal vous offre une généreuse session de rattrapage. Trois ans après sa sortie, Persona 5 revient avec une traduction en français impeccable, de nouveaux personnages, un nouveau quartier, un nouveau Palais, un nouveau semestre, deux nouvelles fins, et plus d'une centaine de nouveautés qui font de cette édition « Director's Cut » la nouvelle référence. L'un des tous meilleurs jeux de rôle de la PlayStation 4 n'a pas fait les choses à moitié avec cette édition copieuse qui a du cœur, beaucoup de cœur - de quoi en perdre son latin, même si vous aviez révisé comme un bachelier cocaïné. Pas de panique, voici une antisèche.

Dragon Ball Z Kakarot

Goku de sang neuf

Quand on évoque les jeux d'aventure estampillés Dragon Ball, on pense plutôt au rétrogaming et aux consoles portables. Ainsi, lors de son annonce l'an passé, Dragon Ball Z Kakarot avait de quoi surprendre : un titre de ce genre sur les consoles de salon, voilà qui n'est pas banal. Petite lueur d'espoir malgré tout, puisque nous apprenions que le titre était développé par CyberConnect2, déjà derrière les excellents jeux Naruto Ultimate Ninja Storm. Une collaboration qui a souvent été fantasmée ces dernières années par les fans de Dragon Ball.

Shenmue III

Comme au bon vieux temps

Si en 2000, on m'avait dit que 20 ans plus tard je testerai le troisième épisode de Shenmue pour un site dédié au jeu vidéo, je ne l'aurais pas vraiment cru. Si en 2009, quand j'ai commencé à écrire pour Gamatomic, on m'avait dit que je me chargerai de la critique de Shenmue III une décennie plus tard, il en aurait été de même. Tout cela pour dire que l'un des jeux les plus attendus de tous les temps a vu le jour, et que c'est à peine croyable.

Grid : Ultimate Edition

Season Pass, Saison 1 : la revanche ?

Grid sort sa première saison du garage en ajoutant un circuit (Paris), 30 épreuves, 3 Showdowns et 4 voitures. De quoi redorer le blason d'un jeu qui s'était pris quelques murs de mauvaises notes à sa sortie en octobre 2019. Joueurs et journalistes lui reprochaient trop peu de circuits, trop peu de voitures, un mode Carrière anémique, bref, une radinerie qui contrastait avec son prix de lancement : 60 € pour la version de base, 90 € pour l'Ultimate Edition avec son Season Pass. Sans parler de la compétition féroce sur le créneau des jeux de course arcade. Entre l'arrivée bienvenue de cette première saison et les soldes, il est temps de soulever à nouveau le capot pour un contrôle technique.

The Monkey King : Hero is Back

« Moooooonstres !!!! »

The Monkey King : Hero is Back a une histoire pour le moins intéressante, puisque le jeu est l'adaptation d'un film d'animation de 2015 qui a eu un succès sans précédent sur le continent chinois. On peut se demander pourquoi une telle adaptation a mis plus de quatre ans à voir le jour. Le jeu fait partie d'un programme signé par Sony, le China Hero Project, afin de mettre en lumière certains jeux et éditeurs chinois. Pourtant le jeu arrive chez nous en étant distribué par THQ Nordic. Un parcours de vie pour le moins original pour un jeu surprenant.

1 2 3 4 5