Tests

Metro : Redux

Métro, boulot, Nintendo

Metro : Redux est un bundle qui regroupe deux succès FPS de ces dernières années : Metro 2033 et Metro : Last Light, adaptés (comprendre "dégradés") aux capacités de la Switch, avide de portages et pauvre en FPS un peu sanglants. Vous laisserez-vous embarquer le temps non pas d'un, mais de deux trajets bien sombres ? N'oubliez pas votre titre de transport, il y aura sûrement un contrôle à la sortie. Du moins si vous sortez vivant...

Disaster Report 4 : Summer Memories

Un jeu qui fait vibrer ?

Datant de l'ère PlayStation 2 et jusqu'ici connu sous le nom de SOS : The Final Escape chez nous, Disaster Report n'a pas connu de nouvel épisode depuis moult années. D'ailleurs, Disaster Report 4 était d'abord prévu sur PlayStation 3 avant de finalement voir le jour aujourd'hui, en fin de vie de sa petite sœur. D'ordinaire, tout cela n'augurerait rien de bon... et la question était donc de savoir si ce jeu prenant place au Japon lors d'un tremblement de terre allait lui-même échapper à la catastrophe.

Dead or School

L'école de vie intérieure

Dead or School est un jeu terriblement alléchant, avec ses airs de production sous acide revenue de l'ère PlayStation 1, ses supers avis sur Steam et un design graphique devant lequel aucun mâle alpha ne peut rester insensible. Autant vous dire que le jeu fut lancé à peine le téléchargement terminé.

Served !

De quoi rester sur sa faim

L'environnement de restau, propice à moult jeux de gestion de jonglage entre commandes de clients énervés et plats à préparer en cuisine, a connu récemment ses heures de gloire avec le stressant mais jouissif Overcooked. Served ! semble vouloir croquer sa part du gâteau en proposant un concept qui n'a rien à voir avec son titre : un jeu de course de garçon de café. Ce genre aussi vieux que les fêtes foraines sait-il se renouveler sur la console de Nintendo ? Garçon, un café et l'addition ! Garçon ? Garçoooon ? Zut il est parti courir.

Samurai Shodown

Un coup d’épée dans l’eau

Sorti en 1993, le premier Samurai Shodown (ou Samurai Spirits) rompait avec ses rivaux, les Street Fighter, Fatal Fury et autres Mortal Kombat portés sur l'attaque. Le reboot sorti en 2019 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, Samurai Shodown, rend hommage à son ancêtre : combats au sabre ou à l'épée, déplacements lents, coups qui font mal (très mal), et contre-attaques dévastatrices. Ce portage Switch reprend le même gameplay, mais avec des ratées techniques qui tranchent avec les autres supports.