Tests

Resident Evil 3

Le courage et la peur

Qu'est-ce qui fait peur ? Vous allez fatalement vous poser la question en jouant à Resident Evil 3. Vous allez penser aux zombies bien sûr. Aux jump scares. Au Nemesis. Et vous aurez raison. Mais il reste un élément clef, indispensable, qui sépare les séries B des Triple A de l'horreur – ce que vous ressentez, ou pas, pour les protagonistes plongés en plein enfer. Du mépris ou de la haine pour les planqués qui tuent les autres pour survivre, comme dans le film Dernier train pour Busan. De la méfiance pour les blessés que l'épidémie va forcément métamorphoser. Du respect et de l'admiration enfin pour Jill Valentine, l'héroïne qui fait passer les autres avant sa propre sécurité. Celle qui va vous inspirer du courage à vous, joueur, quand elle vous forcera à affronter le Nemesis au lieu de le fuir. Celle que vous voudrez sauver à tout prix. Celle que vous aurez peur de voir souffrir ou pire : de voir mourir...

Dreams

Seulement un doux rêve ?

Longtemps en accès anticipé mais attendu comme une potentielle révolution, Dreams arrive enfin sur PlayStation 4. Au programme : un (habituel) cocktail basé sur la création et le partage communautaire. Le titre de Media Molecule sort-il son épingle du jeu ?

Persona 5 : Royal

Le Roi de Cœur

Si vous aviez raté l'examen d'entrée en avril 2017, Persona 5 : Royal vous offre une généreuse session de rattrapage. Trois ans après sa sortie, Persona 5 revient avec une traduction en français impeccable, de nouveaux personnages, un nouveau quartier, un nouveau Palais, un nouveau semestre, deux nouvelles fins, et plus d'une centaine de nouveautés qui font de cette édition « Director's Cut » la nouvelle référence. L'un des tous meilleurs jeux de rôle de la PlayStation 4 n'a pas fait les choses à moitié avec cette édition copieuse qui a du cœur, beaucoup de cœur - de quoi en perdre son latin, même si vous aviez révisé comme un bachelier cocaïné. Pas de panique, voici une antisèche.

Dragon Ball Z Kakarot

Goku de sang neuf

Quand on évoque les jeux d'aventure estampillés Dragon Ball, on pense plutôt au rétrogaming et aux consoles portables. Ainsi, lors de son annonce l'an passé, Dragon Ball Z Kakarot avait de quoi surprendre : un titre de ce genre sur les consoles de salon, voilà qui n'est pas banal. Petite lueur d'espoir malgré tout, puisque nous apprenions que le titre était développé par CyberConnect2, déjà derrière les excellents jeux Naruto Ultimate Ninja Storm. Une collaboration qui a souvent été fantasmée ces dernières années par les fans de Dragon Ball.