The Legend of Korra

20 nov. 2014
Testé par sur
Disponible sur
3

Plein la tronche pour pas un rond

The Legend of Korra est un titre à petit prix qui ravira les fans de la série et contentera les amateurs du studio Platinium Games. Avec un système de combat solide et une forme soignée, il remplit sa part du contrat. Dommage que le dit contrat n'ait pas impliqué plus de financement de la part d'Activision car le résultat aurait été spectaculaire.

The Legend of Korra est l'adaptation d'un célèbre dessin animé diffusé sur Nickelodeon. En général, il n'y a pas grand chose à dire sur ce genre de jeu puisque l'objectif est toujours clairement de faire un maximum de sous avec un minimum de boulot. Mais cette fois-ci, c'est Platinium Games qui s'y colle. Un miracle pourrait-il avoir lieu avec un si petit budget ?

L'histoire

La Légende de Korra est la suite directe d'un autre dessin animé dont vous avez sûrement vu un épisode en passant, Avatar : le Dernier Maître de l'Air. Là, nous parlons de dessin animé, soyons bien clair le film n'existe pas. Dans un univers inspiré par l'Asie féodale, quatre nations coexistent de manière difficile : les Nomades de l'Air, la Nation de Feu, Le Royaume de la Terre et les Tribus de l'Eau. Pour corser les choses, une partie de la population peut "bend" (maîtriser) son élément d'origine et donc contrôler les bourrasques, les flammes, la roche ou l'eau en les combinant aux arts martiaux. Pour éviter que les quatre peuples s'entre-tuent ou que les esprits foutent le boxon façon Princesse Mononoke, une personne est désignée au hasard comme étant l'Avatar. Cette personne peut maîtriser les quatre éléments de concert et faire appel à la mémoire ancestrale des avatars précédents. En l’occurrence, il s'agit d'une jeune fille de la tribu de l'eau nommée Korra qui doit rétablir l'équilibre dans un monde où la révolution industrielle s'est produite et avec elle bon nombre de changements. Se situant à cheval entre la saison 2 et la saison 3, le scénario du jeu est loin d'être transcendant mais a le mérite d'exister. Dans tous les cas, il s'agit d'une bonne entrée en matière et nous vous conseillons fortement de regarder les deux séries originales si vous ne l'avez pas déjà fait. Passée l'horrible constatation que vous êtes un adulte regardant un dessin animé, vous passerez un très bon moment.

Des petits morceaux de dessin animé ponctuent les niveaux.

Le principe

D'entrée de jeu, la reconstitution de la série aussi bien sur le plan graphique que du gameplay est parfaite. Passées quelques minutes, il apparaît également que The Legend of Korra est peu ou prou une copie conforme de Metal Gear Rising création antérieure du même studio. Grosso modo, il s'agit d'un beat them all pêchu où les combos s'enchaînent à vitesse grand V. Bien sûr à la place de l'épée de Raiden, Korra combat à l'aide des quatre éléments. L'Air rend Korra plus rapide, la Terre provoque des dégâts monstrueux mais est également très lente, l'Eau permet essentiellement de réaliser des attaques à longue distance et dernier (et pas des moindre) : le Feu est dévastateur à courte portée. Bien sûr, le style d'attaque peut être changé à tout moment pour permettre de varier les plaisirs et de créer toutes sortes de combos impressionnants. L'expérience engrangée à chaque combat permet de débloquer de nouveaux coups ou d'acheter des objets uniques pour renforcer Korra.

En essence, The Legend of Korra pourrait être un excellent jeu mais le budget accordé à Platinium Games devait être sévèrement limité : hordes d'ennemis clonés, couloirs labyrinthiques identiques, histoire assez courte, etc. S'ajoute à cela la présence d'un horrible mini-jeu obligatoire où vous vous retrouverez à contrôler Naga, le chien-ours polaire (on vous avait dit que l'univers était chouette) de Korra et à foncer le long des ruelles de Republic City. En substance, c'est inintéressant et rageant au possible puisqu'il se résume à éviter les obstacles et tourner à chaque carrefour. Le pro-bending, sorte de balle-au-prisonnier version Avatar, est plus intéressant mais constitue essentiellement un bonus débloqué à la fin du jeu.

Les mouvements de "finish" en jettent plein la vue.

Pour qui ?

The Legend of Korra est un investissement honnête pour 15 euros. Si vous aimez les beat them all, vous y trouverez votre compte ne serait-ce que pour quelques heures. Évidemment, le degré médiocre de finition vous fera hurler si vous vous attendiez à un jeu complet. Vous voilà donc prévenu.

Peu puissants les attaques d'Air permettent de faire le vide autour de Korra.

L'anecdote

Cerise sur le gâteau pour les amateurs, les scènes cinématiques forment un épisode complet du dessin animé. Elles vous laisseront le temps d'admirer le superbe travail sur l'univers et la qualité générale de la série.
Les Plus
  • Très fidèle au matériel original
  • Un système de combat au poil
  • Pas cher
Les Moins
  • Les phases avec Naga
  • Le budget de développement ridicule