Space Run

25 oct. 2014
Testé par sur
Disponible sur
4

Jason Statham n'est plus le seul transporteur sur le marché

Space Run est donc un jeu indépendant excellent qui respecte à fond les codes du genre en offrant aux joueurs un univers travaillé et un gameplay exigeant mais accessible au plus grand nombre. Joueur chevronné de tower defense ou simple curieux, Space Run semble être un jeu qu'il vous faut d'autant qu'il jouit d'un prix attractif.

Le tower defense accueille dans sa grande famille un nouveau du nom de Space Run. Il est jeune, il est fringant, il respecte les valeurs de ses pères en montrant l'amour qu'il a pour eux et en ajoutant sa touche personnelle.

L'histoire

Space Run, c'est l'histoire de Buck Mann, un pilote de vaisseaux spatiaux qui en 2525 se retrouve avec pas un rond en poche et des dettes de jeu à ne plus savoir qu'en faire. Buck décide alors d'offrir ses services de transporteur ultra-rapide à diverses compagnies. Certaines cargaisons sont assez banales, d'autres sont plus chimiques et il arrive aussi à Buck de devoir transporter des personnes. Peu importe notre transporteur du futur, ce qui compte pour lui, c'est l'argent qu'il reçoit et surtout la notoriété.

Bien placer sa cargaison, c'est la clé de la réussite.

Le principe

Une partie de Space Run se déroule très simplement. Il s'agit en fait d'un tower defense : votre vaisseau suit une ligne droite plus ou moins longue selon les missions. Vous démarrez avec votre cargaison que vous placez où bon vous semble avant de partir, ainsi qu'un réacteur. Une fois lancé, vous devez équiper votre vaisseau avec des armes, des boucliers, d'autres réacteurs, etc. Il faut "acheter" ces pièces d'équipement en vous débarrassant des ennemis sur votre passage, qu'ils soient des astéroïdes, des pirates ou d'autres transporteurs. Chaque apparition d'ennemis est indiquée à l'avance ce qui vous permet d'anticiper leur arrivée et donc de placer vos défenses en conséquences.

Tous les items peuvent être améliorés grâce à l'argent que vous gagnez à la fin de vos courses. Plus ces dernières sont de qualités (rapides et sans perte de cargaison) plus vous gagnez d'argent et de notoriété. Celle-ci vous permet de débloquer de nouvelles missions. La difficulté augmente tout de même crescendo et il devient difficile de faire de bonnes courses du premier coup. Il faut connaitre l'ordre d'arrivée des ennemis pour établir un bon score. Certaines livraisons vous confrontent même à des boss, des pirates de l'espaces un brin envahissants. Le gameplay est assez simple et bien pensé. Il faut tout de même être assez vif si vous souhaitez être efficace.

Pas de panique, je gère...

Pour qui ?

Ce qui est bien avec Space Run, c'est qu'il ne s'adresse pas seulement aux aficionados du tower defense. En effet, la progression dans l'histoire n'est pas vraiment ralentie par une course un peu ratée. Vous ne vous retrouvez jamais bloqué par une mission ce qui est plutôt agréable. Si l'aspect scoring a une grande importance dans le jeu, il ne bride pas le plaisir du joueur non-habitué à ce genre. Space Run s'adresse donc aussi bien aux fans du genre qui pourront comparer leur score avec le reste de la communauté mais aussi à ceux qui veulent découvrir le genre avec un jeu au gameplay simple mais exigeant.

L'anecdote

Space Run jouit d'une ambiance vraiment soignée. Les doublages sont bons et sont soutenus par des dialogues très drôles bourrés de références à plusieurs œuvres de science-fiction. Cela ajoute vraiment un charme au jeu qui tourne un peu en dérision le genre. Sylvain Passot, le créateur du jeu, nous prouve son amour de la science-fiction.
Les Plus
  • Le gameplay simple
  • La bande-son
  • Le challenge du score parfait
  • L'humour omniprésent des personnages principaux
Les Moins
  • Un léger manque de missions