Dead or Alive 5 Ultimate

20 sept. 2013
Testé par sur
Disponible sur
3

Si ultime que ça ?

Bien qu'étant un excellent jeu de combat, Dead or Alive 5 Ultimate n'est peut-être pas destiné à tout le monde. Avec ses quelques ajustements de gameplay et ses combats en ligne mieux fichus, le titre vise surtout les fans hardcore de la série. Hélas, les nouveaux costumes, combattants et environnements se révèlent relativement anecdotiques. On aurait préféré, sans aucun doute, profiter de quelques vrais nouveaux protagonistes plutôt que de persos revenus d'entre les morts (ou d'autres licences). De même, la présence de quelques bugs et de DLC dès la sortie donnent à cette version Ultimate un côté mercantile regrettable. Un bon jeu, assurément, mais dans lequel les joueurs du dimanche n'ont que peu d'intérêt d'investir... sauf s'ils ne possèdent pas le jeu d'origine.

Dead or Alive 5 avait surpris son monde l'an dernier, grâce à un équilibre de jeu retrouvé. Si ce cinquième épisode était généreux, Tecmo nous livre tout de même une version "Ultimate" intégrant quelques bonus. Cette sortie est-elle justifiée ?

L'histoire

Est-il nécessaire d'aborder l'histoire de Dead or Alive 5 Ultimate ? Sûrement pas. Ici, tout n'est prétexte qu'à la fight, et ce serait mentir que d'espérer trouver un quelconque intérêt à la chose. En tout point identique à celui de l'an dernier, le mode Story se révèle toutefois intéressant par sa structure : les cinématiques et combats s'enchaînent rapidement, et c'est bien le principal.

Les propulsions constituent la principale nouveauté de cette mouture.

Le principe

Pour ce qui est du gameplay, Dead or Alive 5 Ultimate reprend logiquement les bases de l'épisode précédent, en prenant soin d'y apporter deux/trois nouveautés. La plus importante d’entre elles se révèle être un coup spécial supplémentaire, intitulé propulsion et permettant de projeter l'adversaire en l'air pour infliger des combos dévastateur. Celui-ci s'ajoute donc au "coup puissant" déjà présent, et s'effectue également lorsque votre barre de vie est à moitié vide. Enfin, une gestion des rebonds vient s'ajouter à la fête, finissant de rendre la prise de risque gratifiante : plus que jamais, Dead or Alive 5 Ultimate privilégie l'attaque au détriment de la défense. Le temps des contres-attaques spammées est donc plus ou moins révolu.

Les nouvelles arènes sont assez décevantes.

Le multi

L'autre grosse nouveauté de cette version Ultimate, c'est sa gestion du jeu en ligne. Plus stable, celui-ci permet désormais d'interrompre un combat contre le CPU pour affronter un joueur connecté. Lorsque le pseudo du joueur apparait au bas de l'écran, il suffit d'appuyer sur "back" pour engager le combat, et espérer engranger des points en conséquence. Une fois l'affrontement terminé, vous vous retrouvez dans votre match initial, contre l'intelligence artificiel. Sympa, surtout que le joueur est toujours maître de son choix. Enfin, des combats en ligne à deux contre deux sont désormais de la partie, tout comme un bon vieux "team battle".

En bas, cinq nouveaux personnages.

Pour qui ?

C'est toute la question de Dead or Alive 5 Ultimate : à qui se destine-t-il ? Avec cinq combattants et cinq environnements supplémentaires par rapport à Dead or Alive 5 on pourrait penser que l'achat du jeu est parfaitement justifié, même pour ceux possédant la mouture d'origine. Sauf que les environnements présents sont finalement peu palpitants, tout comme les personnages ajoutés (comprenant deux combattantes de Ninja Gaiden et un de Virtua Fighter). Certes, les aficionados apprécieront le retour de Léon ou Ein, mais cela reste un peu maigre. D'autant que, dès la sortie du jeu, Tecmo propose quelques DLC regrettables. Dead or Alive 5 Ultimate se destine donc aux fans les plus hardcore, qui peuvent trouver leur bonheur dans les quelques ajouts de gameplay. A noter que la sauvegarde de Dead or Alive 5 est compatible avec cette version, pour récupérer les costumes. Les joueurs qui ont sué pour débloquer les bikinis légendaires seront aux anges. Toujours côté habits, les nouvelles tenues sur résument à des DLC de Dead or Alive 5. C'est dommage, surtout que celles-ci sont peu inspirées.

Les formes de nos combattantes sont toujours là. Ouf.

L'anecdote

Si les nouveaux environnements sont convenus, il est amusant de voir que l'île de Zack est présente. Vu le nombre de bikinis qui habillent ces dames, Tecmo a probablement voulu essayer de justifier la chose. Drôle d'idée.
Les Plus
  • Ça reste Dead or Alive 5
  • Des ajustements et nouveautés de gameplay bienvenus
  • Le jeu en ligne mieux optimisé
Les Moins
  • Les nouveaux persos
  • Les DLC dès la sortie
  • Quelques bugs qui seront probablement vite corrigés