Darksiders : Warmastered Edition

21 déc. 2016
Testé par sur
Disponible sur
4

Guerre moderne

Darksiders : Warmastered Edition est une grande réussite. Ce remaster vous permet de vous plonger ou de vous replonger dans cet univers génial. Vous bénéficiez des graphismes actuels pour jouer à l'un des meilleurs jeux de ces dix dernières années dont on se rappelle malheureusement trop peu. Ce sera pour vous une quinzaine d'heures de pur bonheur, sûrement le meilleur héritage que THQ ait pu nous laisser avant de tirer sa révérence.

Il faut s'y faire : THQ est mort. Mais son héritage continue de nous rappeler son génie. Alors faut-il laisser le passé là où il est, ou faut-il le déterrer en lui redonnant une nouvelle jeunesse ? Darksiders : Warmastered Edition est une fois de plus le remaster d'un jeu sorti lors de la précédente génération de console. Une bonne idée ?

L'histoire

Tout allait bien dans l'univers, un pacte de non agression avait été signé entre le Royaume des Ténèbres, celui des Cieux et celui des Humains (ces êtres faibles). Mais voilà, la trêve a été rompue et l'un des quatre Cavaliers de l'Apocalypse, Guerre, a répondu à l'appel. Sur Terre, il combat les démons jusqu'à se retrouver face au Destructeur. Abbadon, un Ange, est là aussi. Avant de mourir, ce dernier se rend compte que les sceaux qui maintenaient l'équilibre du pacte n'ont finalement pas été brisés. Par conséquent, Guerre n'aurait pas dû se trouver sur Terre et il se retrouve jugé par le Conseil Ardent qui lui donnent pour mission de rétablir l'"équilibre" entre les Royaumes pour réparer son erreur. Darksiders : Warmastered Edition vous offre une intrigue sympathique portée par des personnages géniaux. Même les secondaires comme Samael ou Ulthane ont la classe. Tout est cohérent, aussi bien l'histoire et ses rebondissements que les environnements.

Une énigme qui demande à réfléchir.

Le principe

Darksiders : Warmastered Edition est ce qu'on peut appeler un Zelda-like. Vous incarnez un personnage dans un monde semi-ouvert. Vous devez parcourir des donjons, y trouver des objets spécifiques comme la chaîne abyssale (une sorte de grappin), la lame-boomerang ou encore le "couloir du néant" qui vous permet de créer deux portails et de passer de l'un à l'autre. Chaque objet vous offre la possibilité d'accéder à des endroits ou des zones auparavant inaccessibles. la comparaison avec un Zelda s'arrête là puisque votre personnage est bien plus bourrin que Link. Guerre, c'est son nom, dispose d'une grosse épée, l'Absorbeur de Chaos, dont vous vous servez pour dézinguer les démons. Il y a plusieurs enchaînements possibles, et vous pouvez combiner les types d'armes que vous utilisez en combat, par exemple, faire quelques coups avec l'épée puis passer à la faux.

Ce qui fait de Darksiders : Warmastered Edition un must, en plus de son univers cohérent, ce sont ses donjons, eux aussi cohérents. Que ce soit au niveau du level-design très travaillé et très ingénieux. Vous passez d'un étage à l'autre, ceux-ci d'ailleurs sont souvent liés. Les développeurs ont bien utilisé la verticalité dans la création des donjons, ce qui est appréciable. Les énigmes proposées sont plutôt bonnes et certaines demandent à réfléchir plus que d'autres. De plus, vous ne faites pas le même genre d'énigmes à chaque donjon. Il y a même un "donjon" dans lequel il n'y a pas d'énigmes. En effet, vous parcourez une base de démons et vous terminez dans une arène, il serait peu logique de trouver une pièce dans cette base où vous seriez obligé de résoudre une énigme. Pensez à ces pauvres démons débiles, ils resteraient tous coincés... C'est en ça que les développeurs ont créé un jeu cohérent et intelligent. Ils ont su dispatcher les énigmes de manière intelligente, à tel point que même six ans après la sortie du jeu original, le titre est encore au niveau aussi bien en terme d'action, d'originalité, de level-design et aujourd'hui grâce à ce remaster, des graphismes.

Les effets de lumières ont également profité du lifting.

Emballage

D'ailleurs parlons-en des graphismes de ce Darksiders : Warmastered Edition. Vous avez là un jeu repris avec soin. Les textures sont bien plus nettes que dans l'original. Tout est plus fin mais rien n'est dénaturé. La qualité des ombres a été grandement améliorée tout comme les effets de particules. C'est vraiment un régal pour les yeux. Vous avez même le droit à une sacrée amélioration de l'eau, présente régulièrement dans le jeu. Rien n'a été laissé de côté, les démons ont été améliorés, ils sont plus détaillés. Il faut également noter l'apparition sur PC d'un grand nombre d'options graphiques. Le jeu tourne d'ailleurs parfaitement lorsque vous jouez, même si quelques couacs sont à relever du côté des cinématiques. Il peut apparaître des problèmes de framerate ou encore plus inquiétant, de synchronisation du son et de la vidéo. C'est un petit point noir qui sera sûrement corrigé par les développeurs rapidement.

La RATP, c'est plus ce que c'était.

Pour qui ?

Darksiders : Warmastered Edition s'adresse à tout le monde. Les fans hardcore du jeu prendront un réel plaisir à parcourir une nouvelle fois le monde dans cette version remise à neuf. Ceux qui n'ont jamais joué au jeu lors de sa sortie initiale doivent impérativement se jeter sur ce remaster réussit techniquement. Si vous faites partie de cette catégorie, en plus d'avoir la joie de jouer à un jeu solide graphiquement, vous aurez aussi le plaisir de jouer à un excellent jeu. Et si vous êtes développeur de jeu, jouez à Darksiders : Warmastered Edition, vous prendrez une petite leçon de level-design.

Excusez-moi, le chemin le plus court pour rétablir l'Équilibre ?

L'anecdote

Ça doit être la quatrième fois que je fais Darksiders. La première fois à la sortie du jeu. La seconde quelques semaines avant la sortie du 2. La troisième, il y a quelques mois à l'annonce de cette version remaster. Et enfin, ces derniers jours pour ce test. C'est à chaque fois un réel plaisir. Et on note d'autant plus le travail remarquable des développeurs lors du troisième et du quatrième run du jeu. Je le referai sûrement l'an prochain, à l'annonce, je l'espère, de Darksiders 3 qui sera meilleur que le second épisode de la série.
Les Plus
  • Un level-design génial
  • Des personnages charismatiques
  • Un univers cohérent
  • Un lifting réussi
  • Une multitude d'options graphiques sur PC
  • La rétrocompatibilité des sauvegardes si vous aviez le jeu original
Les Moins
  • Quelques problèmes de synchronisation audio des cinématiques