World of Warcraft, le meilleur du MMORPG

01 avr. 2005
Testé par sur
Disponible sur
4

Evidemment, l'autre gros atout de World of Warcraft réside dans son univers bien connu. Certains lieux sont tirés des cinématiques somptueuses des jeux de stratégie, les races sont identifiables d'emblée tandis que l'univers exploite à fond les références préférées des fans de la saga. Certains personnages non joueurs sont également présents, de même que les races bien connues : Orcs, Taurens, Morts-Vivants, Elfes, Nains, Humains, le choix est vaste. Leur personnalisation est encore un peu limitée, la corpulence n'étant par exemple pas gérée, mais entre les patchs et les extensions qui accompagnent toujours les MMORPG, c'est un défaut qui ne devrait pas durer. Evaluer un MMORPG est bien sûr délicat vu qu'il évolue sans cesse et que son intérêt réside dans sa fréquentation ; or ces facteurs changent considérablement avec le temps. Il n'empêche, World of Warcraft est clairement la référence et pour longtemps, vu son accessibilité, son intérêt et son succès. Si vous ne deviez en essayer qu'un, pas de doute : ce serait celui-là !

Les jeux massivement multijoueur, tout le monde connaît : ce sont des usines à bugs dédiées au leveling qui coûtent une fortune à cause de leur abonnement mensuel, des OVNIS vidéoludiques qui ne correspondent à rien de connu et qui ne marchent vraiment, au fond, que pour leur dimension sociale. Enfin ça, c'était avant World of Warcraft, le jeu qui redéfinit brillamment les règles du genre.

Histoire, An 1

World of Warcraft marque un avant et un après, le genre de transition que seuls les bons jeux sont vraiment capables d'imposer. D'abord par son succès colossal : 1,5 millions d'abonnés en quelques mois, c'est du jamais vu pour un MMORPG occidental. Ensuite pour son approche, nettement plus grand public. World of Warcraft est un jeu accessible et pourtant complet. C'est un titre massivement multijoueur, situé dans un univers permanent, qui est bien optimisé, fluide et équilibré. Un vrai miracle quand on connaît les problèmes qui perturbent traditionnellement le lancement de ce type de jeux.
 

Simple et complet

Même quelqu'un qui n'a jamais joué à un MMORPG n'aura aucun mal à débuter dans World of Warcraft. Le tutorial sous forme de petits textes à lire ou non est bien fichu, vu qu'il correspond aux actions effectuées pour la première fois. Juste après un décès, hop, une petite icône apparaît pour expliquer au joueur curieux ce qui vient de lui arriver et surtout comment continuer. Les pénalités en cas de mort ne sont guère handicapantes et un joueur qui ne pratique le jeu qu'occasionnellement peut tout de même y prendre du plaisir. Les joueurs francophones pullulent, rejoindre une guilde est très facile. Au pire, à condition de bien choisir sa race, les premiers levels sont même accessibles tout seul, comme un grand.
 

Progressif, évidemment

Contrairement à beaucoup de MMORPG, World of Warcraft ne décourage pas les newbies. La progression est ultra rapide au début, avec régulièrement des paliers qui donnent accès à de nouveaux aspects du jeu. Après quelques heures, il est par exemple temps d'apprendre un métier et de confectionner des vêtements, des armes ou de récupérer des matières premières. De nouvelles attaques sont également accessibles pour les guerriers, selon une jauge de rage qui se remplit progressivement lors des combats. Les objets innombrables permettent aussi de personnaliser son avatar et font bien sûr l'objet de quêtes spéciales. Après, il reste les montures pour accélérer les déplacements. Sans oublier les Battlegrounds qui seront bientôt proposés aux personnages de haut niveau, des champs de bataille énormes, comme dans les jeux de stratégie.
 

Des mécanismes aux petits oignons

Tous les aspects du gameplay ont vraiment fait l'objet d'un soin maniaque. Seuls les artisans dans l'âme trouveront les options un peu limitées encore, un aspect qui évoluera très certainement avec le temps. Les combats entre joueurs sont bien conçus, comme le système de réputation, les PNJ armés venant à la rescousse au besoin. Même les fonctions à priori inutiles comme marcher sur l'eau réservent de divines surprises, lorsqu'il faut fuir par exemple. A côté de ça, certaines quêtes sont bien sûr un peu répétitives, surtout celles qui consistent à récupérer des objets. Il ne faut pas s'attendre à des dialogues ciselés comme dans un bon jeu de rôle en solo, World of Warcraft reste malgré ses qualités une grosse brutasse de MMORPG.
Les Plus
  • Un MMORPG complet mais accessible
  • Réalisation efficace, gameplay bien rôdé
  • Moteur 3D très bien optimisé
  • Enorme communauté de joueurs francophones
Les Moins
  • Serveurs pleins et listes d'attente trop longues
  • Quelques lacunes : artisanat et personnalisation de son avatar limités