Mario & Sonic aux JO de Londres donnent du fil à retordre à Usain Bolt

05 déc. 2011
Testé par sur
Disponible sur
4
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur SEGA
  • Sortie initiale 18 novembre 2011
  • Genre Sport

Une fois encore, Sega s'approprie les Jeux Olympiques avec brio. La recette a un peu changé pour devenir plus conviviale, mais l'aspect compétitif est encore là. De nouvelles épreuves en ont remplacé d'anciennes. Le jeu parvient à trouver son intérêt aussi bien en solo qu'en multi et offre un challenge de taille pour les joueurs qui veulent maitriser parfaitement chaque épreuve. Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Londres se présente comme le digne successeur de la franchise de Sega et s'impose naturellement comme un indispensable de la Wii et du fun.

Mario et Sonic sont de retour pour en découdre sur Wii ! Il ne s'agit pas d'un nouvel épisode de Smash Bros, mais de la suite logique de ce qui a commencé en 2007. Le plombier et le hérisson sont à Londres en vue des Jeux Olympiques de 2012 pour lesquels Bertrand Delanoë s'est tant battu en vain. Au programme de ces Jeux, Sega vous a concocté de nouvelles épreuves, et donc de nouveaux records à battre encore et encore pour s'imposer dans toutes les disciplines.

Vous pouvez vous la jouer Pacman dans le mode Londres en folie.

Mario et Sonic visitent Londres

Comme vous le savez, l'Angleterre et sa capitale ont été choisies pour les Jeux Olympiques de 2012. Sega a donc décidé de prendre les devants et de sortir son jeu mettant en scène Mario, Sonic et leurs potes dans la course à la médaille d'or. Le jeu compte vingt personnages issus des univers de Mario et de Sonic. On y retrouve, entre autre, Yoshi et Bowser mais aussi Amy et Shadow. Les graphismes ont été un petit peu affinés mais ne vous décolleront pas la rétine pour autant. Néanmoins, Sega a reconstitué "grossièrement" la ville de Londres dans laquelle vous pouvez vous balader afin de récupérer des bonus pour le mode Londres en folie. Ce dernier consiste à récolter des vignettes (16, 32 ou 54) en participant à des épreuves. Il remplace donc le mode Circuit, grand absent de cette édition 2012. Les monuments principaux de la ville sont là, et cela donne un aspect culturel au jeu. Parfait pour des enfants un peu curieux. Les personnages sont toujours aussi bien animés et vous prenez plaisir à les voir gambader. Les couleurs sont chatoyantes et l'ambiance qui se dégage du jeu réussi à allier bonne humeur et rivalité. Et la rivalité, vous allez en avoir besoin tout au long des 31 épreuves (21 normales et 10 épreuves Rêve). Sega vous gâte.

Le passage du relais, un moment crucial pour décrocher la victoire.

La Wiimote de tous les records

En ce qui concerne le gameplay, Sega est allé au plus simple, et c'est tant mieux. Pas de maniabilité compliquée, vous n'avez qu'à bouger la Wiimote et le Nunchuk et à appuyer sur un ou deux boutons. Rien de bien compliqué. Par contre, préparez-vous à mouliner sévère puisqu'il faut être rapide pour gagner les épreuves voire même battre des records. Car, mine de rien, la barre est placée assez haute. Et pour les battre ces records, il vous faudra de la persévérance pour comprendre toutes les subtilités des épreuves. Les développeurs ont bien travaillé et n'ont pas sorti un jeu trop facile. Le challenge est donc de taille, ce qui est appréciable pour un titre qui se passe aux Jeux Olympiques. Sega a eu l'excellente idée d'intégrer l'épreuve du ruban totalement inédite et géniale. Dans celle-ci, vous choisissez une musique au début de l'épreuve, puis vous devez faire vos mouvements en rythme. Imaginez maintenant Yoshi ou Donkey Kong, dans toute la grâce qui les caractérise, participer à cette épreuve et vous obtenez surement l'un des must have de la Wii. Il y a aussi l'épreuve de natation synchronisée en équipe à laquelle vous pouvez jouer à quatre et qui fonctionne sur le même principe que le ruban. Les épreuves Rêve font aussi leur grand retour histoire d'ajouter un peu de fantaisie et de prolonger le plaisir comme il se doit.
Les Plus
  • Des épreuves en pagaille
  • Les Épreuves Rêve histoire de changer un peu
  • Les couleurs chatoyantes
  • Le challenge à relever
  • Un multijoueur toujours aussi fun
  • Yoshi dans l'épreuve du ruban
Les Moins
  • Pas de mode Circuit
  • Pas de mode en ligne pour comparer les scores
  • Vos bras vont vite chauffer