SimAnimals Africa, la savane sans Papy Brossard !

23 févr. 2010
Testé par sur
Disponible sur
2

Pensé pour le jeune public, SimAnimals Africa atteint plus ou moins son objectif. Simple d'accès mais un brin répétitif, SimAnimals Africa a son charme. Pour peu que vous aimiez la faune et la flore africaine, ce jeu peut vous satisfaire ne serait-ce qu'avec son encyclopédie. Jamais dans un titre du genre il a été permis de jouer directement les animaux que l'on doit logiquement gérer. C'est un bon point qui est malheureusement ternit par des graphismes d'un autre âge et d'une ambiance sonore désastreuse. Il n'empêche que la série des SimAnimals s'améliore, nous pouvons donc espérer un troisième épisode encore meilleur.

L'année 2010 est clairement l'année du continent africain. Après La Ferme Célébrités et avant la coupe du monde de football, c'est avec SimAnimals que l'Afrique est à l'honneur. Les animaux de la savane deviennent la vedette de ce nouveau titre signé Electronic Arts. Vous avez toujours rêvé d'être un lion, de gratouiller un éléphant ou de chatouiller un taureau sénégalais ? Alors montez donc dans la Jeep direction SimAnimals Africa pour décortiquer le contenu du voyage.

Les animaux ne sont pas très bien réalisés, surtout les lions.

Electronic Arts en Afrique

Surfant sur la vague de titres comme Viva Piñata, SimAnimals Africa joue la carte de l'attendrissement devant de mignons petits animaux qu'il faut aider à vivre en harmonie. Comme le titre du jeu le suggère toute l'action se déroule en Afrique. Et il faut dire que c'est sympathique de la part d'Electronic Arts de localiser le lieu de l'action dans le titre. Vu que les décors sont vides. SimAnimals Africa pourrait se dérouler au zoo de Saint-Ouen ou sur le faux décor de l'émission de La Ferme Célébrités tellement l'arrière-plan est pauvre. Les animaux sont assez mal réalisés (la palme revenant tout de même au lion) et les bruitages sont plus ridicules que crédibles. Bref le jeu est laid et l'ambiance presque absente. Le cœur de cible de ce SimAnimals Africa à beau être les enfants, ce bâclage ne peut trouver d'excuses. En effet les moins âgés aussi ont le droit d'avoir des jeux qui flattent la rétine.

Il faut faire des mamours aux bêtes locales pour obtenir d'elles ce que vous voulez.

Dans la peau des animaux

SimAnimals Africa propose un gameplay simple. Il est de ce fait plus accessible pour le jeune public que ne l'a été Viva Piñata à son époque. Alors que vous découvrez la faune et la flore locale des missions vous sont proposées au fil du temps. Commencez par faire ami/ami avec les bêtes sauvages peuplant ces terres outre-méditerranéennes. A vous les joies des chatouillages en tout genres ou encore celles de jouer du tam-tam en rythme tel un charmeur de serpent utilisant un tambour. Evidemment la Wiimote et le Nunchuk sont à l'honneur. Chaque mini-jeu étant une repompe totale d'un autre existant, parmi la pléthore de titres qui en usent et abusent. Seule vraie nouveauté : la possibilité d'incarner chaque animal. Toutes les bestioles présentes ont une capacité qui leur est propre. Ainsi l'éléphant peut aspirer et recracher de l'eau avec sa trompe, le zèbre peut ruer pour faire tomber des fruits de leurs arbres, etc... Les plus sadiques d'entre vous peuvent aussi décimer toute la faune locale avec les carnivores disponibles.

Au final, ce jeu prône l'harmonie dans la nature.

Un travail d’équipe

Comme dit précédemment vous obtenez des missions qui ont pour but d'aménager un lieu paradisiaque pour vos petits protégés. Ainsi il faut creuser des puits avec les hippopotames et acheminer l'eau avec les éléphants pour arroser la flore. Cette dernière va permettre aux herbivores de s'épanouir pour mieux se faire manger par les carnivores afin qu'eux aussi se développent. Tout ceci reste très mignon et il n'y a pas de carnage à proprement parler. Les missions tendent plus à l'expansion du territoire : des zones se débloquent au fur et à mesure. Mais aussi à l'entente cordiale car il faut que les animaux s'entraident pour réussir la plupart des objectifs. SimAnimals Africa est facile à prendre en main et il est presque impossible de coincer sur une mission. Il suffit de savoir lire (ou de faire n'importe quoi avec la Wiimote) pour s'en sortir. Cette facilité peut paraitre anodine (ou agaçante pour certains) mais elle permet d'enchainer les tâches, plutôt variées, qu'offre ce SimAnimals Africa.
Les Plus
  • La possibilité d'incarner tout les animaux.
  • La simplicité qui permet aux plus jeunes de faire et finir le jeu.
  • La durée de vie, ni trop longue, ni trop courte.
Les Moins
  • Les graphismes outranciers.
  • Les décors trop vides.
  • L'ambiance sonore bien loin de la réalité.