Excite Truck : dites "camion"

20 mars 2007
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Monster Games
  • Sortie initiale 16 février 2007
  • Genre Course

En conclusion, Excite Truck représente l'idéal du jeu de course délirant d'aujourd'hui. Pas de décors cartoonesque, une difficulté présente mais dosée, de très nombreux véhicules à débloquer et à utiliser pour parvenir à terminer telle ou telle course, ainsi que des tracés assez variés. Même s'il vous faut vous contenter de quatre univers, chacun est exploité différemment dans les championnats qui vous sont proposés, ce qui donne l'illusion suffisante de voir du pays. Car après en avoir décousu avec le mode normal et ses quatre championnats, un mode Super-Excite s'offre à vous, identique mais avec des adversaires plus enragés que jamais, ce qui ajoute assez de piquant pour vous motiver. A ce moment là, le jeu commence à être vraiment intéressant. Et si en plus vous savez qu'après tout cela c'est le mode miroir qui vous est ouvert... vous n'avez pas fini de jouer !

Excite Truck, c'est un peu la course à celui qui a la plus grosse calandre. Pas besoin d'être trop pressé, il suffit de savoir faire des vols planés et autres cabrioles. Si vous passez une bonne partie de la course à vous envoyer en l'air, ce n'est pas que pour le plaisir : n'oubliez pas le 1080° ainsi que l'atterrissage parfait, pour bénéficier d'un turbo spécial. En voiture Simone !

Vous passez le plus clair de votre temps en l'air.

A l'horizontale

Vous souvenez-vous d'ExciteBike, un jeu du siècle dernier sorti au milieu des années 80 sur NES ? Ce jeu de courses de moto où les parcours sont semés d'embûches et de tremplins est resté comme une référence en la matière, si ce n'est le souvenir fort d'un jeu terriblement bon. Vous pouvez même y rejouer en flash. Avec l'arrivée de la Wii, Nintendo a voulu exploiter la nostalgie de ses joueurs tout en remettant le concept au goût du jour. Ajoutez deux roues, de la 3D, un contrôle gyroscopique et vous obtenez Excite Truck, le jeu de course qui ne paye pas de mine mais qui remet la casquette de trucker à la mode. La wiimote se tient à l'horizontale, comme un guidon, tandis que vous l'inclinez pour tourner, comme quand votre petite amie joue à Burnout. Les premiers temps de jeu vous avez le réflexe d'appuyer frénétiquement sur la croix directionnelle pour tourner, en vain. Et vous vous surprenez à dire tout haut "Ah oui zut, c'est la Wii !". Preuve ultime que le gameplay radicalement différent vous procure des sensations nouvelles.

Une passerelle ? Pour quoi faire ?

La tête dans les étoiles

Etonnant de simplicité, le maniement d'Excite Truck est intimement lié aux performances de vos 4x4. Chacun est plus ou moins fort en vitesse, turbo, vol, tenue de route. Ces critères vous feront préférer l'un à l'autre selon le type de course mais aussi vos affinités avec les cascades à réaliser. Car terminer premier n'est qu'un but secondaire ; le véritable objectif est de collecter assez de points pour décrocher la meilleure place. Pour faire simple, vous devez assurer aussi bien en dérapage qu'en voltige, en hors piste qu'en démolissage d'ennemi. Tous les moyens sont bons pour grappiller quelques étoiles, et leur nombre requis augmente avec l'avancée dans le jeu, qui se révèle de fait d'une incroyable longévité. Mais vous avez également le pouvoir de modifier l'environnement de la course : roulez sur un bonus déclencheur et créez ainsi un tremplin naturel en pleine piste. Ou au contraire, déclenchez l'éruption d'un volcan, ce qui peut mettre en difficulté vos adversaires. Roulez sur un turbo et à vous les quinze secondes d'invincibilités qui vous font prendre confiance pour aller flirter avec les troncs d'arbre, sans les toucher pour récolter les étoiles de hors-piste.

Ce qu'on appelle "avoir le feu aux fesses".

Beau comme un camion ?

Objectivement, Excite Truck n'est pas un canon de beauté. Les décors sont propres, les véhicules assez détaillés, les couleurs plutôt vives, mais l'ensemble manque un peu de cachet. Les ralentis sont cependant très réussis : même s'ils ne concernent que vos crash contre des murs, des arbres ou des adversaires, vous pouvez admirer votre roue arrière se défaire et continuer sa route toute seule tandis que votre pare-choc voltige dans les bois, suivi d'un phare et d'un rétroviseur. Très vite vous vous prenez au jeu des courses endiablées, tiraillé entre l'envie d'arriver premier et l'appel des forêts qui rapportent tout plein de bonus hors piste. Mais gare aux troncs d'arbre, ils résistent à votre monstre d'acier quoi qu'il arrive. De fait, même si vous parvenez à réaliser un superbe vol d'une qualité de cinq étoiles, votre atterrissage sur les branches d'un sapin fera disparaître votre bonus aussitôt. La dure loi des troncs, parfois trop nombreux, mais indispensables pour éviter de s'éparpiller, bien que des murs invisibles vous empêchent bien souvent de couper trop sauvagement à travers champs.

Réunion au sommet.

Quel bel engin !

"Alors, jeu de course ou sauts d'obstacles ?", vous demandez-vous. Excite Truck se situe entre les deux : son sens du défi et de la démesure en font un titre à la fois captivant et original. Loin des jeux de course actuels, il adopte une attitude délibérément orientée vers le divertissement. Il est complètement aberrant de voir s'afficher sur votre écran des messages vous informant d'un nouveau record : 556 mètres de vol par exemple. Et alors ? Qu'importe puisque l'essence même du jeu se situe dans ces situations absurdes où des 4x4 sautent au-dessus de la muraille de Chine, glissent sur la glace polaire ou font même un voyage astral, lors de la dernière compétition. Si le réalisme n'est pas au rendez-vous l'amusement y est bien présent. Le mutltijoueur n'est cependant pas si réussi. Il aurait pu prendre une dimension intéressante s'il n'avait pas été réduit au trop simple un contre un. Les adversaires fictifs sont absents du circuit, vous devez vous contenter de n'affronter qu'un camarade de jeu. Vraiment dommage. Mais pour rattraper ce point noir, notez que vous pouvez remplacer la musique - assez horrible - du jeu par vos propres titres. Il vous suffit pour cela d'insérer une carte SD dans le lecteur de la Wii, et c'est parti pour une playlist de choix. Foncer à pleins turbos sur fond de Carlos a quelque chose d'assez inhabituel. Mais pourquoi pas.
Les Plus
  • La conduite qui demande de bouger dans tous les sens
  • Ecouter sa propre musique : un régal
  • Le fun des courses déjantées
  • Les nombreux véhicules, bonus et courses à débloquer : ça ne s'arrête presque jamais !
  • Les circuits particulièrement bien dessinés
Les Moins
  • Le multijoueur passé à la trappe
  • Seulement quatre univers de courses, vous pouvez avoir une impression de déjà-vu
  • Les arbres un peu trop nombreux
  • Une difficulté croissante à la fin du mode Super Excite