Test Drive Unlimited, un vrai goût de paradis

18 nov. 2006
Testé par sur
Disponible sur
4
  • Éditeur Atari
  • Développeur Eden Games
  • Sortie initiale 8 septembre 2006
  • Genre Simulation

Reste alors le gros morceau du jeu : en vous connectant au Live, vous pouvez affronter d'autres joueurs, en toute transparence. Il suffit de les croiser sur les routes et de les défier pour lancer une partie, avec des gains à la clef. Evidemment, mieux vaut débloquer de superbes bolides avant, les autres joueurs étant plutôt nantis. Et autant dire que vous n'avez aucune chance avec votre Audi TT contre une Ferrari. Tout serait donc parfait si quelques petits défauts ne venaient pas tempérer ce bel enthousiasme. D'abord à cause de la conduite, pas suffisamment exigeante pour procurer de vraies sensations de pilotage. Le dosage arcade/simulation penche plus vers l'arcade, ce qui rend la courbe d'apprentissage trop rapide. De légers ralentissements se produisent dans le centre-ville, avec les gratte-ciels, et les stations de radio ne sont pas suffisamment variées, ni assez rythmées lors des courses : il manque des musiques péchues pour mettre la pression lors des missions. Il faut aussi s'habituer aux tracés, lors des courses, les virages n'étant pas toujours bien indiqués. Enfin, certaines missions semblent impossible à finir sans un véhicule véloce, ce qui est vraiment handicapant : l'argent se gagne lentement dans Test Drive Unlimited, et se dépense trop vite, les bolides étant hors de prix. Oui, un peu comme dans la vraie vie, en fait.

Pourquoi les jeux de course se situent-ils toujours dans des environnements urbains bien glauques ? Heureusement, après le béton et le néon, Test Drive Unlimited vous invite à un formidable voyage à Hawaï, avec ses palmiers, ses plages, sa végétation tropicale et ses milliers de kilomètres à dévorer en plein air. Mais n'imaginez pas que vous serez tout seul, perdu sur une île déserte, puisque ce jeu de course innove vraiment en proposant jusqu'à un millier d'adversaires en réseau, à trouver et à affronter en voiture ou en moto. C'est plus qu'un fantasme, c'est un véritable rêve éveillé.

Un mode photo permet de choisir l'angle, la focale, la météo pour immortaliser son petit monstre.

Le jeu de course RPG

Test Drive Unlimited commence dans un aéroport, ce qui a de quoi déboussoler : dès les premières minutes, le jeu rompt avec la tradition. Vous commencez par choisir votre passager, en attendant de le personnaliser, puis vous embarquez en direction d'Oahu, une des îles d'Hawaï. A l'arrivée, pas de superbe bolide ni de collier de fleurs : il faut pointer à l'agence de location, comme un gueux. Vous n'avez même pas droit à la villa paradisiaque, ni à la chambre dans un hôtel cinq étoiles, contrairement à n'importe quel journaliste en voyage de presse. Tout ça, il faut le gagner à la sueur de votre front, en commençant par l'agence immobilière pour acheter un appartement. Ensuite, à vous d'accomplir différentes missions pour gagner de l'expérience et de l'argent, des voitures, des motos, des vêtements... comme dans un jeu d'aventure !

La carte de l'île, avec des filtres pour afficher courses, boutiques, agences...

L’emballage...

S'il manque quelques donjons et des monstres à écraser sous son pare-choc rutilant, Test Drive Unlimited propose tout de même de l'exploration : faire le tour de l'île librement permet d'accéder à de nouvelles missions, inaccessibles autrement. Une fois que vous y avez mis les jantes, vous pouvez y revenir à tout moment en passant par la carte routière, spectaculaire : en une seconde, vous passez du bitume à une vue satellite de l'île, avec plusieurs niveaux de zoom et GPS à activer. Un effet bluffant, qui permet de repérer les missions les plus lucratives et d'y accéder en un instant, les temps de chargement s'avérant extrêmement courts. La réalisation en met aussi plein la vue, avec une météo changeante malgré l'absence curieuse de cycle jour/nuit, une végétation tropicale remarquable, des effets de lumière spectaculaires et une modélisation irréprochable. L'intérieur des différents véhicules est d'ailleurs un petit bijou, avec réglage de la hauteur des sièges dans les options. Un souci de perfectionnisme qui force le respect.

En plus des voitures, vous pouvez aussi conduire des motos. Leur conduite est agréable, bien que très arcade.

... et le coeur

Mais c'est surtout la variété des missions proposées qui fait plaisir. Outre les courses classiques et les contre la montre où il s'agit de battre un score prédéfini, Test Drive Unlimited propose aussi des épreuves bien stressantes... et pas forcément à cause du chrono ou de la concurrence. Quelques inconscients vous proposent de prendre leur voiture de sport luxueuse pour l'amener à bon port, sur un trajet extrêmement long. Le tout est payé une fortune. Le piège ? La moindre collision diminue votre prime de 50%, les suivantes amputent drastiquement vos gains... Le stress, c'est alors d'éviter les pièges de la circulation et des tracés, et de résister à l'envie de conduire pied au plancher. D'autres missions vous proposent de déposer des top model en temps limité à un endroit précis en échange de tickets cadeaux qui permettent d'acheter vêtements et accessoires, ou des auto-stoppeurs, contre de l'argent. Ailleurs, il faut battre des records de vitesse en vous faisant flasher à plusieurs endroits clef. La variété des situations va vous scotcher plusieurs dizaines d'heures à votre console, avant que vous ne commenciez à tourner un peu en rond.
Les Plus
  • Un jeu de course original et innovant
  • L'ambiance dépaysante
  • La réalisation de haut vol
Les Moins
  • Une maniabilité simpliste