Blackwood Crossing

14 avr. 2017
Testé par sur
Disponible sur
3

Émotion narrative

Vivre Blackwood Crossing, c'est vivre une aventure narrative et sentimentale sans peu d'égal. Si le jeu n'est pas une innovation, avec un gameplay épuré, vous profitez ici d'une histoire très bien écrite dont la somptueuse ambiance sonore vous plonge rapidement dans les faits. Pourtant des faits, il y en a bien peu au début de cette histoire courte (comptez entre une heure et demie et trois heures). N'hésitez pas à vous laisser guider par votre curiosité car c'est une histoire à vivre une fois au moins, et avec grand plaisir en plus.

Parfois, dans la vie d'un joueur, sauver le monde, abattre les ennemis et gagner le cœur de sa moitié n'est pas suffisant. Dans ces cas là, rien de tel qu'un jeu narratif pour vous reposer et mettre en avant d'autres facettes de votre personnalité. Blackwood Crossing est l'un de ceux là. C'est parti pour un tour des lieux !

L'histoire

Scarlett et Finn sont deux orphelins élevés par leurs grand-parents. Devenue une jeune adolescente, Scarlett s'est pourtant détournée de son petit frère. De cette situation naît une incompréhension entre les deux individus pourtant si proches par le passé. Lors d'un voyage en train, vous vous réveillez dans la peau de Scarlett au beau milieu d'un monde mélangeant imaginaire et réalisme. Ne serait-il pas temps pour vous de vous rapprocher de votre frère ?

Blackwood Crossing est une expérience narrative qui vous plonge dans l'étrange relation entre un frère et sa sœur. Le studio anglais de PaperSeven a adapté un univers étrange qui tire parfois vers le monde de Lewis Carroll. La musique du jeu est à elle seule toute une histoire : parfois mélancolique, parfois stressante et quelque fois absente, elle vous plonge dans un univers étonnant. Malgré sa courte durée, vous êtes facilement happé par cette intrigue, mélange de fantaisie et de mélancolie bien plus concrète.

Le lapin vous suit partout tout au long de l'aventure sans pour autant en faire partie.

Le principe

Vous contrôlez ici l'adolescente Scarlett, en vue à la première personne. S'agissant d'un jeu narratif, vous ne disposez que de peu d'actions, rendant le gameplay simple mais efficace. Lors de votre aventure, vous allez le plus souvent résoudre des énigmes basées sur le fait d'écouter les dialogues et faire le lien avec les éléments que vous avez observés en passant. Et si ces dialogues ont de l'importance pour vous permettre de débloquer le passage suivant, ils vous dévoileront beaucoup d'éléments sur le scénario. À la manière d'un puzzle, vous accumulez des bouts d'informations sur vos héros jusqu'à voir arriver la fin de l'histoire où toutes les pièces se mettent naturellement en place. Quelques autres énigmes viendront enrichir le jeu mais nous vous en laissons la surprise. Blackwood Crossing n'est pas difficile si vous savez écouter et l'expérience ludique est plaisante une fois l'histoire achevée.

Le train est au cœur de l'histoire même si vous ne comprenez pas tout de suite pourquoi.

Pour qui ?

Blackwood Crossing fait partie de ces jeux qui se révèlent être des expériences narratives courtes mais ô combien plaisantes. Recommencer le jeu n'apporte que peu de chose si vous avez été attentif au premier passage. Même si vous pouvez modifier vos choix de réponses dans les dialogues avec Finn, la conclusion ne changera pas. Si c'est une histoire à vivre une fois, elle mérite d'être vécue !

Les environnements sont peu variés mais réussis.

L'anecdote

Il y a des jeux où tout à une importance. Blackwood Crossing en fait partie. Tout au long de l'histoire, vous voyez des affiches de cinéma dans le train, retouchées à la sauce Finn et Scarlett. Au début, vous pouvez penser à une simple référence cinématographique. Mais bien vite vous comprendrez que ces revisites ont un sens, toutes ! Alors cherchez bien, en plus d'un succès lié à la découverte de toutes les affiches, vous y trouverez souvent des informations sur l'histoire narrée.
Les Plus
  • L'excellente ambiance sonore
  • Un scénario au poil qui s'avère prenant et émouvant
  • Les clins d'œil avec les affiches de cinéma
  • Une direction artistique qui vous plonge dans l'histoire
Les Moins
  • Un jeu très court
  • Les déplacements de Scarlett vraiment lents