Loki en questions

02 avr. 2007
Rédigé par

Le monde très subtil du Hack & Slash est en pleine renaissance depuis quelques années. Avec Sacred, Titan Quest ou encore Silverfall, les développeurs n'ont pas lésiné pour faire revivre un genre plutôt moribond. Mais tandis qu'un hypothétique Diablo 3 se fait attendre, Cyanide Studio, studio plus connu pour ses simulations de clubs cyclistes, sort des sentiers battus pour proposer sa propre vision du genre. Mais quels sont les secrets de cet "outsider" français afin de contrer les grosses productions du genre ? Thomas Veauclin, directeur artistique sur Loki répond à nos nombreuses interrogations.

Thomas Veauclin, le directeur artistique de Loki.

Première partie

C'est la première fois que Cyanide s'attaque au domaine du Hack & Slash. Est-ce que ce changement radical de genre a été difficile pour vous ?
    Non, pas en soi. Ça faisait un bout de temps que nous y pensions. Et le côté "bourrin" du hack n’est finalement qu’une continuité de l’aspect agressif de Chaos League. Donc nous avons pris le temps de savoir ce que nous voulions faire et nous avons foncé.

Concilier les différentes mythologies demande un certain doigté, comment avez-vous réussi à les concilier du point de vue scénaristique ?
    En fait, pour ne pas tomber dans une incohérence, nous avons opté pour un scénario original prenant comme décorum les mythologies. Nous avons revisité ces mythes dans l’optique de traverser certaines histoires bien connues (la prise de Troie) mais la trame globale a entièrement été pensé en dehors du schéma classique. C’est d’ailleurs ce qui créé le lien entre elles. Nous voulions aussi être libre de faire monter la sauce en fonction du gameplay et non lui imposer un rythme obligé qui l’aurait desservi.

Vos héros disposeront d'une palette étoffée de pouvoirs et d'équipement.

Comment avez-vous organisé la progression du personnage durant le jeu? Acquière t-il de nouveaux talents ou obtient-il seulement des niveaux ?
    Le personnage progresse en remplissant des quêtes et en tuant des monstres au fil de ses voyages. De cette manière il gagne de l'expérience. Toutefois, le personnage n'est pas obligé de gagner que fde l'expérience. Il peut, en effet, dédier un certain pourcentage de ses actions à un des trois dieux qu'il vénère afin de gagner des compétences. Chaque dieu possède un arbre avec 17 compétences. A tout moment, il est possible de vénérer l'un d'eux pour récolter des "Points de Compétence". Ensuite, le joueur peut allouer les points selon la ou les compétences qu'il souhaite faire évoluer. En dehors de l'expérience et des compétences, le personnage peut évoluer en collectant des objets (armures, armes, potions, etc.). Les armes et armures ne sont pas figées. Il est possible de leur conférer de nouveaux pouvoirs en reforgeant l'objet avec une nouvelle matière première (or, mithril, draconite, etc.) ou en rajoutant des runes magiques. Côté graphique, nous avons fait de notre mieux pour que l'objet 3D à l'écran évolue en fonction de changements apportés. Bien sûr, le joueur trouvera de beaux items d'une grande rareté lors de ses nombreuses quêtes.

Loki promet des combats épiques avec des dizaines d'ennemis à l'écran.

Le multijoueur détermine bien souvent le succès du Hack & Slash comme on peut le voir avec Diablo II. Quels modes de jeu proposez-vous et quel soutien employez-vous pour le jeu online ?
    Loki offre plusieurs modes en multijoueur. Vous pouvez créer un personnage spécifique ou il est possible d'utiliser le héros du solo. Toutefois, les progrès en multi n'ont aucun impact sur les attributs du héros en mode solo. Le multijoueur peut se jouer en LAN ou en IP direct. Il est également possible de passer par le GameCenter de Cyanide qui promet un serveur fermé où il est impossible de tricher sur les attributs du héros.

    Quatre modes de jeu multi sont présents dans Loki. Le premier mode, "Co-op", permet à jusqu'à 6 joueurs de parcourir l'aventure ensemble. Les trois autres modes ont lieu dans une arène. Le mode "Duel" permet des combats en 1 contre 1 et donne lieu à un classement en ligne. Le mode "Bataille" permet des luttes de 4 contre 4, sans classement en ligne. Finalement, dans le mode "Défi" jusqu'à 6 personnes peuvent affronter des monstres dans des configurations qui n'existent pas dans le mode Solo (plusieurs boss par exemple).

Les créatures mythologiques ont été repensées afin de posséder un aspect unique.

Deuxième partie

L'apparition de Titan Quest sur le marché possédant un thème semblable à Loki a t'il influencé le développement ?
    Nous avons appris le développement de Titan Quest après 6 mois de production. Et nous nous sommes dit qu’il n’y avait pas raison de changer de fusils d’épaule sous prétexte qu'un titre a priori similaire était également en développement. Nous n’avons pas à avoir peur de la concurrence, cela a même été un moteur pour nous. Beaucoup de choix de Titan Quest ne nous ont pas convaincu, donc nous nous sommes dit que nous avions notre carte à jouer, sans rougir de la concurrence. Le futur nous dira si nous avons eu raison.

Quelles ont été les inspirations majeures pour le développement de Loki ?
    Tout d’abord de longues heures de lecture sur les différents mythes évidemment. Ensuite une analyse approfondit du genre, le Hack & Slash, donc forcement Diablo I et II, Sacred, Titan Quest tout au long de la production, mais aussi Guild Wars ou World of Warcraft. De là ont découlé une somme de choix quant à Loki (serveur fermé, génération aléatoire, quantité d’items avec un look original...). Ensuite, graphiquement, nous nous sommes replongés dans des univers comme "Le Choc des Titans", "Jason et le Argonautes", "Le Septième Voyage de Simbad", ou encore "Troie", "Gladiateur", "Conan" (le premier évidement !). Nous avons enfin dérivé sur des univers beaucoup large comme "Les Chevaliers du Zodiaque" par exemple. Le prisme des recherches a été le plus large possible.

Les héros possèdent chacun une empreinte et un style très atypique.

Loki semble soutenu par une communauté grandissante notamment parmi les fans de Hack & Slash. Tenez-vous compte de leurs attentes et de leurs suggestions pendant le développement ?
    Pour notre premier test interne, nous avons fait venir des personnes de la communauté justement pour les voir évoluer dans notre monde (des personnes inscrites sur notre forum). Et ça a payé, ça a été très enrichissant de noter leur remarques et de voir si cela allait dans notre sens. Et ils ont vraiment été super car on s’est aperçu que nous étions bien sur le même chemin. Ils comprenaient nos choix. Nous avons donc pris grand soin de leurs remarques.

La personnalité très diversifiée des personnages jouables semblent un des atouts de Loki, pouvez-vous brièvement nous décrire leurs capacités uniques ?
    L'héroïne Aztèque est spécialisée dans la magie naturelle. Elle est capable d'invoquer des créatures, de se transformer et d'utiliser la magie du monde des esprits. Elle peut vénérer Quetzalcóatl, le dieu de la nature, Tezcatlipoca, le dieu maléfique ou Mictlantecuhtli, le dieu des morts. Le héros Nordique est un guerrier spécialisé dans le corps à corps, capable de fendre ses ennemis avec puissance et d'invoquer la foudre et la glace. Il peut vénérer Thor, le dieu de la foudre, Tyr, le dieu de la guerre ou Odin, le dieu de la connaissance. L'héroïne Grecque est polyvalente, elle combat aussi bien au corps à corps qu'à distance. Elle est également capable de poser des pièges. Elle peut vénérer Artémis, déesse de la chasse, Athéna, déesse de la sagesse et Arès, dieu de la guerre. Le héros Egyptien est spécialisé dans la magie élémentaire. Il est capable d'utiliser des sorts très offensifs en rapport avec le feu, les ténèbres et la foudre. Il peut vénérer Râ, le dieu de la lumière, Seth, le dieu des ténèbres et Horus, le dieu des pharaons.

Vous croiserez de nombreuses légendes telles que Fenrir, le fils lupin de Loki.

Quels lieux mythologiques pourra t-on explorer au fil du jeu ?
    Le joueur participera à la chute de Troie, il parcourra le royaume d’Hadès, il se verra confronté au Ragnarok nordique, c'est-à-dire la fin des temps. Il subira la chute de l’empire aztèque par l’envahisseur espagnol, et tachera de retrouver le corps d’Osiris pour renverser le règne de Seth et remettre Ramses2 sur son trône.

Au terme de ce long développement, de quoi êtes-vous le plus fier sur Loki ?
    En fait, de tout ça, de l’ensemble. Au commencement du projet, nous n’imaginions pas vraiment l’ensemble de la tache. Mais nous avons cru en Loki et nous nous sommes arrachés pour en faire un jeu à part, et non un ersatz d’un autre. D’autant que fasse aux blockbusters qui sortent en ce moment, nombreux sont ceux qui nous montraient les risques. Mais Loki arrive enfin et a de quoi jouer dans la cour des grands.

Envisagez-vous une adaptation de Loki sur une autre plateforme ? Plus généralement, avez-vous des projets relatifs aux dernières consoles de jeu ou souhaitez vous rester spécialisé PC ?
    Nous y avons réfléchi mais ça n’est pas notre priorité du moment. Cela ne retire en rien l’intérêt que nous portons aux nouvelles consoles (de salon ou portables) et l’avenir le dira !