Dofus : Les Vents d'Émeraude dont vous êtes le Tofus

02 déc. 2013

Écrit par

Si vous êtes de la même génération que nous, parmi vos souvenirs d'enfance, les livres dont vous êtes le héros occupent sans nul doute une place prépondérante. Ces livres ont forgé les bases de nos jeux de rôles actuels et c'est avec une certaine malice que Halden propose le voyage inverse, adapter un jeu vidéo en livre dont vous êtes le héros. Entre exercice de style et l'univers de Dofus, le mélange ne tarde pas à prendre forme.

Le scénario de Dofus : Les Vents d'Émeraude prend place dans le même univers que le jeu. Vous y incarnez un jeune héros, dont la classe est à choisir parmi les 12 disponibles. Les Pandawas et les Enutrof trouvent aisément leurs places avec les Iops et les Sadidas. Une fois ce choix fait, vous prenez votre petite carte marque page et l'aventure commence.

Vous êtes un jeune aventurier ambitieux qui veut retrouver les six Dofus et ainsi faire partie de la légende. Le meilleur moyen de vous endurcir est sans aucun doute l'engagement chez les Kerubims, les défenseurs d’Incarnam et de sa population. L'enrôlement terminé, vous partez pour votre première ronde qui peut vite se terminer en eau de boudin. Avec vos cinq petits points de vie, la moindre flèche d'un chasseur un peu farfelue ou l'attaque d'un Dofus énervé peut vous faire mordre la poussière. Heureusement, chaque type de héros possède un pouvoir particulier qui lui permettra d'esquiver des dégâts ou de se régénérer tranquillement. Vous avez aussi la possibilité de dépenser vos précieux Kama dans l'auberge de Grobid, endroit riche d'informations et d'équipements. Après une aventure héroïque et quelques échecs critiques, vous aurez peut-être la chance de trouver le Dofus d'émeraude, récompense bien méritée.

L'ouvrage est de très bonne qualité. Les fiches de personnages sont en carton épais. Les illustrations sont magnifiques, qu'elles soient en couleur et en relief sur la première page, ou en noir et blanc comme celle du capitaine de la garde. La carte située au milieu du livre permet une immersion maximum. Une vraie réussite pour un premier tome.

Dofus : Les Vents d'Émeraude s'inscrit parfaitement dans l'univers du jeu et de l'animé. L'humour et les références sont nombreux et vous font passer un très bon moment. L'aventure n'est pas d'un niveau élevé mais la mort peu vous tomber dessus très rapidement. Un excellent premier tome qui permet en plus de s'initier au genre.

Dofus : Les Vents d'Émeraude est disponible en magasins (ex : Fnac) ou sur le site officiel pour un prix de 12.50€.

À propos de l'auteur

Si kharg était un jeu vidéo, il serait sans doute un jeu de rôle, un peu long au démarrage, rébarbatif dans tous ces abords et surtout où il faudrait chercher dans tous les coins pour trouver les trucs sympas. Un peu à l'image de Final Fantasy VII en réalité.

Ses derniers articles :