Roll Call devient Zero Tolerance

02 nov. 2005

Écrit par

Depuis le dernier E3, Roll Call s'est fait discret. Il revient aujourd'hui sur le devant de la scène et change de nom pour devenir Zero Tolerance, affublé du doux sous-titre de City Under Fire.

Développé par la studio londonien Rocksteady Studios, ce jeu fait de violence plongera le joueur dans la peau de Nick Masion, ex-Marines revenant dans sa ville natale et découvrant l'inefficacité du maire face aux gangs armés. Ni une ni deux les braves citoyens voient en lui le héros tant attendu pour balayer toute cette vermine. Nick est donc propulsé à la tête du T-Zero, regroupant les corps de police, de pompiers et d'infirmiers. Tout un programme, pour un joueur qui se retrouve avec les pleins pouvoirs dans une sanglante vendetta.

Eidos Interactive, qui édite Zero Tolerance, ne donne pas de précisions quant à sa date de sortie, si ce n'est un vague "courant du deuxième trimestre 2006", sur PS2 et Xbox.