Le grand retour à Konoha de Naruto Uzumaki

20 avr. 2012
Testé par sur
Disponible sur
4

Si c’est dans les vieux pots que l’on fait la meilleure soupe, Namco ne se trompe pas en continuant à produire des jeux issus de la licence Naruto. Dans Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generations tout est réuni pour séduire les fans : l’ambiance propre à la série, la multitude de personnages issus des deux générations, les combos ou même la superficie des arènes. Dommage que Ultimate Ninja Storm Generations soit si léger sur le mode histoire, ne laissant plus aucune liberté au joueur dans Konoha et sa campagne, et en réduisant les combats à leurs plus simples expressions. Le jeu reste cependant de bonne qualité et ravira tous les fans.

Quand on évoque Naruto, on pense tout de suite combat fou et course libre à travers Konoha. Alors après un multitude de titres plus ou moins réussis, qu’est ce qu’un joueur ou un fan peut encore attendre de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generations ? Bandai et cyberconnect2 vous proposent de revisiter le célèbre manga dans un cross over qui mélange les générations et les difficultés. La voie du ninja est longue et semée d'embûches que Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generations esquive avec brio... ou presque !

Des cinématiques issues du manga viennent étoffer le mode histoire.

"Ninpo : réduction de l’histoire"

Un mode histoire est bien évidemment présent dans Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generations, même un passage obligatoire pour déverrouiller tous les éléments du jeu. Mais il s’agit probablement ici d'une des plus grosses déceptions de la série des Ninja Storm. Adieu les courses folles dans les rues de Konoha. Adieu aussi les batailles démentielles contre des boss plus énormes les uns que les autres, qui avait beaucoup jouer dans la réputation du jeu. Bandai vous offre un jeu entièrement tourné vers la baston et l’art du Ninjutsu. Vous revivez les différents mangas selon le point de vue de divers protagonistes. Au début, vous pouvez incarner Naruto jeune ou adulte, ainsi que Sasuke. Les histoires sont toutes découpées de la même façon. Une petite vidéo en animé situe le personnage. Les combats s’enchaînent alors pour vous faire revivre les événements principaux du manga. Quelques images avec du dialogue permette de donner un fil conducteur mais il faut avouer que ce n’est pas très intéressant. Et vous finissez par une nouvelle petite vidéo tirée du manga. Après avoir fini une des histoires, une nouvelle trame se débloque pour vous permettre d’incarner de nouveaux personnages tel que Zabusa, Minato, Kakashi ou bien encore Itachi. Ces nouveaux pans d’histoire vous donnent ainsi plus d’informations sur les personnages secondaires et leurs passifs.

"J'ai dit : file dans ta chambre, Naruto !"

Un ninja copieur peut en cacher un autre

Comme le titre l’indique, tout l’intérêt du jeu porte sur le fait de pouvoir voir s’affronter les deux générations de ninja. Si vous rêvez de punir le jeune Naruto avec le Naruto de shippuden, c’est maintenant possible. Cela implique par contre que parmi la soixantaine de ninjas proposés, il y a des répétitions. Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generations vous propose notamment quatre Naruto, quatre Sasuke et de la répétition de technique ninja jusqu'à en avoir vidé tout son chakra. Mais rassurez-vous car certains doublons restent tout de même très intéressants, comme celui de Kakashi, qui utilise des techniques différentes qu’il soit le ninja copieur ou le jeune genin. Pour les autres, l’intérêt est tout de même là car vous aurez accès à des techniques différentes en fonction du personnage choisi. Pour Naruto, vous passerez par exemple du multiclonage, au rasengan puis au shuriken rasengan pour finir par un mode hermite plutôt sympathique. Et la vous allez me dire, et Kyubi? Il est utilisable par un mode éveil que l'on peut déclencher pendant les combats sur un temps limité. Chaque personnage disposant de son mode éveil propre. Sasuke jeune aura par exemple la marque maudite, tandis que Jiraya passera en mode ermite. Mais certains changeront juste de main pour tenir le Kunai et taperont plus fort. Eh oui, la vie de Ninja est injuste !

Le mode éveil vous permet de faire tourner le combat à votre avantage !

Ma bourse pour un bol de Ramen !

Comme vous en avez l'habitude, en plus de mettre en avant les combats, le mode histoire sert principalement à débloquer les personnages pour le mode combat libre ou en ligne. Pour débloquer tous les personnages, il faudra en passer par toutes les histoires, y compris celles des personnages annexes. Mais le mode histoire de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generations ne sert pas qu'à cela. Il vous permet aussi de débloquer des images, titres et autres bonus, disponibles dans le menu boutique, ainsi que de l'argent pour tout acheter (et ainsi débloquer les succès liés). Les images et titres vous serviront pour vos parties en lignes afin de créer votre carte de joueur et vous donner certains avantages en début de combat. D'autres images seront juste à collectionner, pour vous faire une bibliothèque d'illustrations. Vous pourrez aussi acheter des outils ninjas, pas des marteaux ni de tournevis, mais des pilules de forces, des bols de Ramen et autres onguent. Vous devrez aussi dépenser beaucoup de pièces dans les messages de permutations, sortes de bûches de bois avec un panneau sur lesquels sont inscrit différents mots. Un jeu de collection à compléter qui vous prendra pas mal de temps. A noter aussi la présence d'un mode en ligne assez simple mais sympathique pour s'amuser entre amis ou avec d'illustres inconnus. Le mode de jeu est d’ailleurs plus riche entre amis, où vous pouvez réaliser des tournois en plus des combats rapides.

Les techniques secrètes sont vraiment superbes.

Voyage au pays des feuilles

Bien entendu, un jeu sous licence n'est rien s'il ne se rapproche pas de la dite licence. Avec l'expérience de Bandai, il n'y a pas trop de soucis à se faire sur ce point. Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generations colle parfaitement au manga de Masashi Kishimoto. Vous retrouvez tous les éléments qui ont fait le succès de Naruto. Les arènes de combat reprennent parfaitement les divers lieux visités durant l'anim, qu'il s'agisse des abords de Konoha dans l'épreuve des clochettes, avec son cours d'eau, ou le village de la pluie lors de l'affrontement entre Pain et Jiraya sensei. Les couleurs un peu criarde sont bien évidemment de la partie pour un effet visuel des plus marquants. Les combats en eux même sont un hymne à Naruto. Vous y retrouver toutes les techniques de vos ninjas préférés et toutes les transformations. Et la liste des techniques est assez impressionnantes, que ce soit les différents Rasengan( orbes tourbillonnant en français), shidori et autres tombeaux du sables, vous allez en prendre plein les yeux. Et quand le mode éveil vous transforme en monstre à 8 queues, vous atteignez les sommets. Certains personnages, comme le quatrième Hokage ou Jiraya, invoqueront même leurs animaux pactés que se soit un crapaud ou un gorille, pendant leurs combos. Si vous rajoutez à cela la possibilité de prendre les voix japonaises, les quelques bouts de mangas deviennent un vrai régale.
Les Plus
  • Les arènes de combat de grande taille
  • L'esprit du manga bien retranscrit dans tous les éléments du jeu
  • Le nombre de combatant vraiment correct
  • Les combats vraiment très dynamiques et dans l'esprit du manga
  • L'affrontement des deux générations
  • Le nombre de techniques impressionantes et leurs visuels
  • La barre de permutation qui limite les abus
  • Le mode survie toujours sympa pour s'occuper
Les Moins
  • Le mode histoire un peu bâclé et sans liberté
  • La durée des histoires inégale entre les différents protagonistes

À propos de l'auteur

Si kharg était un jeu vidéo, il serait sans doute un jeu de rôle, un peu long au démarrage, rébarbatif dans tous ces abords et surtout où il faudrait chercher dans tous les coins pour trouver les trucs sympas. Un peu à l'image de Final Fantasy VII en réalité.

Ses derniers articles :