2 Fast, 2 Cars 2

12 juil. 2011
Testé par sur
Disponible sur
2

Ne se le cachons pas, Cars 2 n'est pas le jeu de l'année tant son scénario est transparent. Mais il a le mérite de proposer un "Mario Kart Like" sur consoles nouvelle génération très réussi, qui vous permet de partager des moments de destructions intenses et de courses folles jusqu'à 4 joueurs simultanément, le tout dans un univers Disney très bien reproduit.

Il est coutume que la sortie de chaque nouveau film d'animation Disney soit accompagné de sa mouture vidéo ludique, adaptée sur toutes les machines du marché. Cars 2 ne fait pas exception à la règle puisque, prévu pour sortir au cinéma fin juillet, son petit frère en jeu vidéo est déjà disponible depuis plusieurs semaines. Que pouvons nous attendre de cette adaptation, souvent synonyme de déception ?

Dès fois, on se croirait dans Die Hard 5.

Une histoire nickel C.H.R.O.M.E. ?

Afin d'offrir la meilleur adaptation possible à leur nouveau bébé, Disney et Pixar ont reconduit le studio Avalanche Software aux commandes de leur nouveau titre. Après une très bonne adaptation de Toy Story 3, Avalanche se devait de fournir un jeu de qualité. Et la chose n'est pas aisée. Comment rendre un univers, une ambiance, basé sur la morale et le graphisme ? Cars 2 est un jeu de d'espionnage et de course. Alors vous me direz : "c'est quoi un jeu d'espionnage/course ?" Le mystère se résout seul par l'histoire. Les héros, Flash Macqueen, un bolide rouge, et Martin, le camion dépanneur, combattent le méchant professeur Z et sa bande de Tas de boue dans des affrontements sous forme de course avec l'aide du C.H.R.O.M.E, société d'espionnage. Vous devez donc faire vos preuves en tant qu'espion via le menu nommé C.H.R.O.M.E. Chaque course vous permet de gagner des points d'expériences, qui accumulés, vous offrent de nouveaux niveaux d'accréditations pour des courses supplémentaires, des nouveaux équipements et remplir votre garage des automobiles paru dans le film. L'intrigue du jeu ne sert qu'a enchaîner les courses sans réellement prendre le temps d'épiloguer sur des moments forts. En réalité, vous êtes donc dans un jeu de course traditionnel, du moins au point de vu du scénario et de l'histoire.

Avec la boule d'énegie, je vais gagner au moins 2 places.

It's me, Mario !

Si le scénario est quasiment inexistant, le réel travail a été effectué sur la jouabilité et les graphismes. Au niveau du rendu visuel, tous les éléments pour se projeter dans le film de Pixar sont présents. Les pistes sont nombreuses. Vous pourrez ainsi rouler dans les rues de Londres, sur une piste de course ou dans une usine. Cependant, ces décors sont relativement inégaux dans leur complexité et dans la réalisation. Par contre, les développeurs ont réussi à retranscrire le côté cartoon dans le gameplay. Ainsi, aucun problème pour rouler en marche arrière ou sur deux roues. En plus du mode course, il existe un mode course offensive ou la différence se fera à la vitesse et à l'arme lourde. Une panoplie complète d'armes est alors à votre disposition : mitraillette, missile, tête chercheuse ou encore frappe d'un laser depuis l'espace. On se rapproche ainsi d'un Mario Kart Wii. Il vous sera même possible de faire des bon latéraux pour taper vos ennemis ou pour vous dégager d'un missile à tête chercheuse, lui passant ainsi le "bébé". Le mode multi-joueurs, de 1 à 4 joueurs, est la bonne surprise de Cars 2. Entre course et arène, vous pourrez participer à des courses délirantes et vous exploser mutuellement.
Les Plus
  • Le rendu qui donne l'impression d'être dans le film
  • Les parties à 4 joueurs
  • La jouabilité et la prise en main rapide
Les Moins
  • Le scénario insipide
  • La qualité des décors est inégale