Top Spin 3 remet les compteurs à zéro

07 août 2008
Testé par sur
Disponible sur
4

Avec son orientation réaliste, Top Spin 3 ne va pas faire que des heureux. L'apprentissage est long et obligatoire, la maniabilité précise, les échanges contraignants, les parties plus tactiques... Surtout, le côté bourrin et spectaculaire prend du plomb dans l'aile, sauf avec deux joueurs de très bon niveau. La réalisation soignée et les modes de jeu complets permettent à Top Spin 3 de se hisser sans problème sur la première marche du podium. Un titre incontournable pour les fans de tennis exigeants, tout simplement.

Si vous aimez le tennis, vous aimez Top Spin. Cette série extraordinaire a séduit les fans dès le premier épisode, grâce à un style de jeu rapide et nerveux. Malgré la concurrence, ce troisième épisode veut devenir la référence sur les consoles nouvelle génération. Et Top Spin 3 s'en donne les moyens : graphismes impressionnants, animations soignées, gameplay exigeant... Pas de doute, cette version place la barre très haut.

La puissance des frappes est vraiment une question de timing. Dur !

Comme sur PC

Autant commencer par la petite déception : la récupération d'un patch, puis l'installation obligatoire, qui empêchent le joueur pressé de profiter tout de suite de son jeu. C'est bien la peine de jouer sur console ! L'attente vaut heureusement le coup : il suffit de lancer une partie rapide pour sentir la différence. Les placements sont décisifs, les frappes précises, les timings rigoureux... Les premiers échanges sont carrément laborieux. Il faut réapprendre à jouer, en mettant de côté les anciens réflexes. Si l'anticipation dans les déplacements est toujours cruciale, c'est surtout la pression exercée sur le bouton de frappe qui fait toute la différence. Relâchez-le trop tôt, et votre balle s'envolera mollement vers votre adversaire. Relâchez-le trop tard... et vous ne frapperez jamais la balle !

Vous pouvez jouer avec quelques anciennes légendes du tennis.

Plus exigeant, moins bourrin

Le résultat est surprenant : Top Spin 3 est plus proche de la simulation que du jeu d'arcade, ce qui va en refroidir quelques uns. Il faut vraiment dompter le jeu en mode Entraînement avant de commencer à maîtriser les reprises de volées et les coups spéciaux, sans parler des frappes les plus basiques... L'humiliation. Pire encore : même une fois que les bases sont assimilées, et même en prenant des joueurs rapides, le jeu perd en brutalité ce qu'il gagne en finesse. Top Spin 3 est tactique, davantage que ces prédécesseurs ; il est en contrepartie moins nerveux. Les déplacements semblent plus lents. Les frappes sont moins souvent péchues. Le feeling est différent dans cette suite : l'impression de jouer à un jeu difficile à apprivoiser est un véritable challenge ou une douche froide selon les joueurs.

Tous les vêtements et les accessoires peuvent être changés moyennant finances.

Les valeurs sûres

Côté mode de jeu, Top Spin 3 est très classique avec Exhibition, Carrière et Tournois. Le mode Carrière est le plus intéressant, avec la création d'un joueur sur mesure. L'outil pour façonner le visage et sculpter le corps est impressionnant. Les premiers tournois sont confidentiels, le temps d'améliorer les compétences de son joueur et d'acheter des accessoires pour le personnaliser. L'ambiance est d'ailleurs morose sur ces courts, notamment au niveau sonore. Le but étant d'atteindre le circuit pro. Il existe aussi des tournois en ligne mais avec un classement remis à zéro tous les quinze jours : dommage pour les champions en herbe qui se voyaient déjà maîtres du monde. Enfin les amateurs pourront jouer avec des célébrités comme Becker, Monica Seles et Borg. Une attention sympathique qui rend les parties à deux plus conviviales.
Les Plus
  • Plus exigeant
  • La réalisation soignée
  • Le mode Carrière très complet
Les Moins
  • Apprentissage plus long, jeu moins pêchu
  • Une ambiance sonore parfois très pauvre