Reprobates_ ne passe pas l'arme à gauche

06 oct. 2007
Testé par sur
Disponible sur
3

Reprobates_ est avant tout un jeu réservé à un certain public : les amateurs de jeux d'aventure qui sont prêt à fermer les yeux sur certaines lacunes techniques pour se plonger dans le scénario. A l'image de The Black Mirror et NI.BI.RU, Reprobates_ offre un scénario original de haute volée servi par une ambiance proche de la série culte Le Prisonnier. Pourtant, Reprobates_ n'arrive pas à se hisser à la hauteur des grands jeux d'aventure comme la série des Chevaliers de Baphomet. Les déplacements amorphes du personnages et les fausses bonnes idées comme la barre d'énergie sont à blâmer. Si ces défauts sont corrigés pour les futures productions de Future Games, le développeur tchèque pourrait bien rentrer dans la cour des grands.

Les jeux d'aventures point & click, c'est comme les séries télé : chacun peut y trouver son compte. Même si la qualité n'est pas toujours au rendez-vous, certains titres intriguent, apparaissant comme des OVNI au milieu des jeux existants. Reprobates_ produit cet effet en vous plongeant dans un univers étrange et si particulier qui n'est pas de tout repos.

Vos compagnons de fortune sont assez étranges.

La prochaine fois, prenez le bus

Vous vous réveillez dans une infrastructure en métal avec quelques flashs en guise de souvenirs. Votre nom est Adam Raichl, jeune technicien tchèque de votre état. Tout émoustillé à l'idée de retrouver votre petit amie, vous n'avez pas prêté attention au camion qui arrivait très vite. Et c'est ici que commence votre histoire ou plutôt qu'elle se termine. Après tout, comment auriez-vous pu survivre à cet accident ? Et où êtes vous d'ailleurs ? Votre bungalow ne ressemble pas vraiment à une chambre d'hôpital. Une fois remis sur pied, vous découvrez à votre stupeur que l'endroit sur lequel vous vous situez est une île minuscule perdue au milieu de l'océan. Mais vous n'êtes pas seul ici, des gens aussi paumés que vous semble errer dans les parages, chacun s'occupant comme il peut. Un croyant vous assure que vous êtes au purgatoire, un navigateur australien s'entête à repérer la position de l'île par l'astronomie et un vieil écossais fait des ricochets. Ces personnages plus étranges et mystérieux les uns que les autres semblent avoir vécu une expérience similaire à la vôtre. Pire encore, un russe est persuadé d'être toujours sous l'époque Brejnevienne tandis qu'un américain parle encore du Watergate. Quelque chose n'est décidément pas clair sur cette île. Et cet étrange clocher la surplombant, pourquoi ressentez-vous un besoin de dormir lorsque les mâtines se mettent à sonner ?

Quelle est cette mystérieuse tour qui semble dominer l'île ?

Destination finale

Reprobates_ puise sa force principale dans son scénario. En effet, les développeurs semblent s'être inspirés de la série culte des années 60 "le Prisonnier" tout en limitant son aspect kitch outrancier. Le village mystérieux devenant une minuscule île perdue au milieu de nulle part et où l'absence de réponses plonge dans la paranoïa la plus totale. Pour couronner le tout, lorsque vous tombez dans les bras de Morphée, vous êtes assailli par d'étranges rêves. Les autres "rescapés" forment le nerf du jeu puisqu'ils demeurent le seul lien du héros avec ce monde étranger. Le premier contact avec ces derniers s'avère froid et très succinct : la plupart refuse quasiment de vous adresser la parole ou essaye de tuer le temps dans l'alcool. Le jeu et tout ce qui peut les empêcher de devenir fous. Hélas, face à la complexité des personnages, le doublage français pose un sérieux problème. En effet, le doublage est assez mou et les acteurs n'ont pas l'air en phase avec les personnages. Mais finalement, cet aspect monocorde permet insuffler un coté perdu aux protagonistes assez intéressant. Le scénario vous amène logiquement à vous aventurer de plus en plus profondément au coeur de l'île et de découvrir les nombreux secrets qu'elle recelle. Sans être extraordinaires, les graphismes sont plutôt jolis et la modélisation des personnages reste assez impressionnante.

N'oubliez pas de boire régulièrement sous peine de Game Over prématuré.

Rigor Mortis

Toutefois, l'intérêt d'un point & click réside également dans les énigmes et le rythme de l'aventure. Hélas, Future Games n'a pas du tout valorisé cette logique. Le personnage se déplace extrêmement lentement à l'écran, à l'exception du double-clic salvateur permettant de passer d'un écran à un autre. Les interactions avec les objets sont très limités et des mini-jeux assez barbants ponctuent l'aventure. De plus, pour essayer de mettre de l'eau dans leur vin, les développeurs ont ajouté un aspect Lost in Blue au coeur de Reprobates_. Ainsi, chaque action physique (course, escalade) consomme de l'énergie que vous devrez récupérer en mangeant des biscuits secs et en buvant de l'eau. Ce mélange des genres n'est hélas pas vraiment nécessaire dans le jeu d'aventure et ennuie plus qu'il n'amuse. L'interface reste simple : le curseur change de forme en fonction de l'objet et seul le clic-gauche est utilisé pendant l'aventure. Et l'utilisation d'un objet situé dans l'inventaire se fait en cliquant dessus. Même si au premier abord l'île semble assez petite, sachez que le jeu demeure tout de même de longue haleine pour les standards du genre. Par contre, le début de l'aventure est vraiment difficile et peu entrainant : vous passez votre temps à errer sur la plage en ramassant des cailloux et des bouts de bois sans savoir où aller. Mais une fois cette traversée du désert effectuée, le jeu devient bien plus agréable.
Les Plus
  • Un scénario alléchant
  • L'ambiance oppressante
  • Des personnages intriguants
Les Moins
  • Très lent
  • Le système de fatigue
  • Un début difficile