Champions Online va devoir manger du fer

18 nov. 2009
Rédigé par
Prévu sur
  • Éditeur 2K Games
  • Développeur Cryptic
  • Sortie initiale Printemps 2009
  • Genre Rôle

La guerre fait rage dans le monde des MMO RPG entre les géants de World of Warcraft et d'EverQuest. Mais des petits nouveaux comme Aion ou encore les outsiders comme Vanguard : Saga of Heroes et Age of Conan essayent de se faire une place au soleil. C'est donc au milieu de cette mêlée composée de barbares, de magiciens et de démons que les super héros de Champions Online poussent eux aussi du coude. Alors, les X-men officieux font-ils le poids fasse à Arthas & Co?

Le création de personnage est des plus complète

Une création de personnage aléchante

Il est toujours difficile de faire la preview ou le test d'un MMO RPG car par nature le jeu est toujours en constante évolution. On peut pourtant déjà voir la direction que va prendre Champions Online, et tenter de vous en exposer le ressenti. Tout d'abord : la création de l'avatar. C'est une phase importante car vous serez amené à jouer avec ce personnage pendant des centaines d'heures. Vu que vous choisissez votre costume de super héros, il ne sera pas possible de changer d'apparence en jeu par le biais des nouveaux équipements. Il est donc normal que cette phase soit très riche. Et pour le coup Champions Online s'en tire avec les honneurs. En effet les possibilités sont immenses entre la morphologie, les différents accessoires, les couleurs, le visage et beaucoup d'autres paramètres modifiables. Tout est paramétrable avec énormément d'options disponibles. Il est déjà possible de passer des heures à modeler son avatar. Pour le gameplay, vous disposez d'un pannel de couple de pouvoir : flamme, glace, force physique, griffe de combat. Chaque style est constitué de deux pouvoirsn un pour amasser de l'énergie, un autre pour la dépenser en permettant de concentrer le pouvoir pour augmenter ses effets. Une fois votre personnage créé vous êtes prêt pour sauver la ville des Qularrs des vilains envahisseurs extraterrestres.

Les éléments de décor peuvent servir de projectiles

Parfois ça pique

Une fois que vous arrivez en ville une chose interpelle : les avatars peuvent être très détaillés et visuellement impressionnant mais les décors sont vides et les couleurs criardes. Certes, vous sentez la touche comics intentionnelle, mais vous constatez bien vite que les graphismes sont un peu à la traine surtout si on les compare à World of Warcraft. Ce dernier reste un beau jeu malgré l'âge de son moteur. Ou encore Aion. Deuxième constat : ça rame affreusement. Malgré les graphismes sommaires, et même en baissant les options graphiques, le jeu patine dans la semoule qu'il y ait ou non beaucoup d'autre héros dans la zone où vous vous situez. Votre nouvelle vie consiste en une série de missions classiques pour un MMO (tuer un nombre fixe de monstres, escorter un PNJ, ramasser un nombre donné d'objet...). Les combats donnent une impression de dynamisme, gâché par une animation saccadée. Une touche de garde rajoute un peu d'action et l'intérêt des combats s'étoffe au cours des niveaux et des nouveaux pouvoirs.

Votre premier pouvoir de déplacement vous change la vie

Les super héros devront manger des épinards

L'évolution de votre personnage est plutot sympathique. Tous les 5 niveaux vous êtes amenés à choisir trois nouveaux pouvoirs parmi ceux de combats. Vous pouvez avancer dans votre branche de talent initial ou choisir d'en commencer une nouvelle pour être plus polyvalent. Vous pouvez prendre des pouvoirs de caractéristiques, qui augmenteront celles que vous souhaitez. Enfin, les pouvoirs de déplacement vous changent la vie: le vol, le disque (genre surfer d'argent), les bottes-fusées, la super course de The Flash, la téléportation ou encore le balancement de toile à la Spiderman,etc.. tout est possible. Il vous est aussi possible de développer un métier tout comme dans tout bon MMO. Ici vous avez trois types d'artisanat: le mystique, la science, et les armes. Tout ceci est à faire évoluer jusqu'au niveau 25 c'est à dire là où vous rencontrez votre ennemi personnel. Celui-ci s'est adapté a votre propre évolution et vos propres choix, l'idée seule de l'affronter est très sympathique. Cela montre encore le soin apporté à votre personnage que ce soit dans l'esthétique ou dans son évolution. Hélas les monstres rencontrés sont toujours les mêmes. Les zones sont instanciées pour éviter la surcharge mais les saccades gâchent tout le plaisir de jeu. Parfois cela provoque une mort stupide. Les donjons sont assez rapides mais l'interface de communication de groupe n'est vraiment pas lisible. Il existe des arènes PVP, mais entre l'animation - pour le moment excécrable - et les possibilités de création de personnage ce n'est vite qu'un merveilleux cirque. En conclusion, à cette heure le jeu n'est pas à la hauteur de son interface de création d'avatar. Le sera t'il prochainement ?