Final Fantasy X / X-2 HD

03 avr. 2016
Testé par sur
Disponible sur
4

Une refonte méritée et maitrisée

Final Fantasy X/ X-2 HD se révèle encore une fois être un indispensable du jeu de rôle. Outre les thèmes toujours d'actualité, le rafraîchissement graphique et sonore place cette refonte dans la liste des excellents jeux de rôle sur cette génération de machine. Il est aussi la preuve qu'une refonte HD peut être une bonne réussite et une bonne surprise malgré le passif du titre. À posséder absolument.

Alors que le monde du jeu vidéo commence déjà a parlé de refonte HD sur les nouvelles générations, Square Enix nous gratifie de son travail sur le merveilleux et presque légendaire Final Fantasy X. Après pratiquement 12 ans, Final Fantasy X/ X-2 HD vous renvoi dans le monde de Spira avec la joie de retrouver aussi la première suite directe d'un FF. Alors simple effet de manche ou vrai bonheur partagé ? Préparez-vous à rêver.

L'histoire

Devons nous rappeler l'histoire d'un jeu qui a déjà fait tant d'heureux ? Pour les innocents qui n'auraient pas encore goutté au plaisir de ce Final Fantasy X/ X-2 HD, vous y incarnez Tidus, un jeune Blitzballer de Spira en phase de devenir vedette. C'est lors d'un match que Sin, une créature gigantesque, débarque et absorbe le jeune garçon et l'envoi 1000 ans plus tard. Perdu et loin de chez lui, il va pourtant croiser le chemin de personnes hors du commun, dont Yuna, une jeune Invocatrice en passe de sauver le monde de Sin, la plaie de Spira pour avoir utilisé les machines. Derrière des banalités qui pourraient paraître bien creuses (comme une histoire d'amour naissante entre deux adolescents) se cachent pourtant des thèmes toujours d'actualité, à savoir le rapport aux autres (relations familiales, entre voisins, aux étrangers) ou encore la religion. Ces thèmes en font l'un des jeux de rôles les plus appréciés de l'ancienne génération malgré ses quelques défauts.

Vous bénéficiez en plus de sa suite directe, toute première chez Square Enix et qui allait pourtant être tellement révélatrice, notamment pour Final Fantasy XIII. La belle Yuna est triste depuis sa victoire et l'éternelle félicitée. Privée de son grand amour, elle espère dans son coin, en se nourrissant du bonheur des autres. Mais une étrange sphère va la replonger dans des songes plus personnels et avec l'aide de Rikku, elle va repartir à l'aventure, sur les traces de Tidus. Choses exceptionnelles à l'époque pour un Final Fantasy, vous incarnez uniquement dans ce jeu un trio de fille. L'ambiance est plus actuelle, la preuve par la présence dans la B.O. d'une star de la Jpop. Les deux épisodes s'affrontent par leur style, l'un féodal et l'autre moderne pour le plus grand bonheur des joueurs.

Les retrouvailles sont un vrai régal.

Le principe

En son temps, Final Fantasy X/ X-2 HD fut un précurseur de ce qu'allait devenir la série. Tout d'abord le sphérier de Final Fantasy X, qui permet aux héros d'évoluer sans passer par les niveaux classiques. Ce système n'empêchant absolument pas le leveling et vous laissant libre de vos déplacements, il remplacera le système à la mode à cette époque. En effet, vous pouvez choisir vous même qu'elle sera la voie de chaque personnage. Ainsi vous pourrez donner la possibilité à tous vos héros de faire de la magie blanche, de la magie noire ou tout autre capacité, où spécialiser seulement certains d'entre eux dans ces domaines. Yuna possède en plus la possibilité d'invoquer des Eons qui remplace votre équipe au combat. Entre classicisme et innovation, Final Fantasy X reste une référence pour son gameplay.

Final Fantasy X-2 se présente lui aussi comme un précurseur mais a un autre niveau. Fini le classicisme de son prédécesseur, la volonté de Square ayant été de faire un jeu plus dynamique et plus grand publique. Vous pouvez ainsi redécouvrir le système de Jobs par le biais de Vétisphère, système associé aux tenues de vos héroïnes. Ainsi en changeant de tenues, vous changez complètement votre panoplies de compétence, et ainsi vous pouvez vous adapter au mieux à la situation. Ces changements ont pour effet de réellement dynamiser les combats et d'offrir une expérience différente des autres FF. Ce mode de combat a d'ailleurs été repris pour Lightning Returns. Pour le reste, il s'agit d'un jeu de rôle plus simple, vous demandant d'effectuer diverses missions annexes en attendant d'obtenir de précieuses informations sur le captif et ainsi avancer dans la quête principale.

Pour qui ?

Final Fantasy X/ X-2 HD est l'un de ces jeux qui ne trouvent pas vraiment de limite dans son public. Si les amoureux du jeu PS2 sauteront sans aucun soucis sur cette version HD, les autres rôlistes pourront eux s'offrir un rattrapage sur un jeu qui le mérite. Que vous soyez combat dynamique de la nouvelle école ou plutôt amateur de tour par tour bien pensé, chaque joueur y trouvera son plaisir. Et pour une fois, la refonte HD est un vrai plaisir.

Les cinématiques font toujours leurs effets, malgré leur surnombre.

L'anecdote

Final Fantasy X possède un mini jeu non négligeable à savoir le Blitzball, une sorte de water-polo amélioré. Après avoir passé un moment de l'histoire, vous pouvez diriger l'équipe des Besaids Aurochs que ce soit en jouant les matchs ou en recrutant de nouveaux joueurs. À l'époque de la sortie du jeu original, j'avais finalement succombé à ce mini jeu qui m'avait occupé plus d'une dizaine d'heures. Entre les différentes coupes, les recrutements et l'amélioration des joueurs, le temps avait passé très vite. À ma grande surprise, j'ai à nouveau replongé dans ce petit passe-temps avec un certain plaisir et l'envie d'acquérir toutes les techniques.
Les Plus
  • Les thèmes musicaux retouchés
  • Une refonte graphique réussie
  • Le système d'évolution toujours aussi percutant
  • Un contenu supplémentaire correct
Les Moins
  • Beaucoup trop de petit temps de chargement

À propos de l'auteur

Si kharg était un jeu vidéo, il serait sans doute un jeu de rôle, un peu long au démarrage, rébarbatif dans tous ces abords et surtout où il faudrait chercher dans tous les coins pour trouver les trucs sympas. Un peu à l'image de Final Fantasy VII en réalité.

Ses derniers articles :