Le niveau expert pour Dance Central 3

08 nov. 2012
Testé par sur
Disponible sur
4

Dance Central 3 s'impose comme la simulation de danse de référence ainsi que comme le jeu qui utilise le mieux la caméra Kinect. L'ajout d'un mode histoire permet d’enchaîner plus facilement les danses ainsi que le mode entraînement pour brûler vos calories. Entre chorégraphie ravageuse et musique accessible au plus grand nombre, rien ne semble pouvoir résister cette année au titre de Harmonix Music Systeme. Rien, si ce n'est l'absence d'un mode à quatre joueurs en simultanée, dernier bastion et avantage de la concurrence.

Si les jeux de foot nous offrent un duel tous les ans, ils ne sont pas les seuls à vouloir s'offrir la part belle puisque les simulations de danse ont elles aussi le droit à leur confrontation. Après Ubisoft et son Just Dance 4, c’est au tour de Microsoft de dévoiler son nouveau bébé taillé pour les dancefloors : Dance Central 3. Alors, échauffez-vous pour une dernière danse.

Le mode histoire vous plonge en plein dans les années 70.

Une playlist à tomber

Un des rares défaut de Dance Central 2, c’était sa playlist. Très orientée américaine, il faut bien avouer que certains titres étaient méconnus par chez nous. Alors malheureusement non, vous n’aurez toujours pas le loisir de danser sur des tubes francophones, mais la playlist de Dance Central 3 est quand même nettement plus accessible. Si les plus fragrants sont sans doute le YMCA des Village People et La Macarena de Los del Rios, vous ne bouderez pas non plus votre plaisir sur Gloria Gaynor et autres Backstreetboys. De quoi partager vos danses avec des amis de tous ages. Les titres récents ne sont pas non plus en reste puisque vous retrouvez Maroon Five et leur titre Move like Jagger (titre prémonitoire du Dance Central 2), Justin Beeber, Usher, Katty Perry avec l'incontournable Firework, L.M.F.A.O, etc. Un total de 45 titres qui valent le détour, ce qui n’était pas forcément le cas l’année passé. De plus, comme l’année dernière vous pourrez importer les chansons des premier et second volets pour enrichir encore plus la liste de danse disponible. Sans compter que vous pouvez toujours acheter de nouveau titre sur le Xbox Live, de quoi emmener aisément votre bibliothèque de titres à plus de 150.

La reconnaissance des mouvements est encore meilleure.

Des chorégraphies encore mieux orchestrées

Les amateurs de danse le savent, pour des chorégraphies comme à la télé, c'est Dance Central qu'il vous faut. Dance Central 3 est là ou vous l'attendez. Les chorégraphies sont toujours aussi bien pensées. Celles des chansons des Village People et de la Macarena sont d'ailleurs parfaitement en rapport avec vos souvenirs de bal et autres fêtes. Elles sont même abordables pour plusieurs tranches d'âges, ce qui permet de sortir le jeu en famille plus facilement. Par contre, en niveau normal, vous retrouvez tout le challenge des autres volets. Les rythmes s'emballent et les figures commencent à se compliquer. Les mouvements ont un rendu vraiment très sympathique et les enchaînements se font plutôt bien. Et quand vous attaquez le niveau difficile des chansons plus corsées, faîtes de la place dans votre salon, vous allez devoir enchaîner comme un diable. Certains titre comme celui de Penjabi MC vont vous demander de compter les tours sur vous même, voire même songer à encore libérer plus d'espace autour de vous. Eh oui, Dance Central 3 est gourmand en espace de jeu, surtout en niveau élevé.

Vous retrouvez l'univers typique de Dance Central.

La technique au service du collectif

L'identité visuelle des Dance Central est toujours présente, que ce soit dans les menus déroulants, dans le style des danseurs ou dans les décors de fonds. Vous retrouvez d'ailleurs avec plaisir les personnages tel que Angel. Si le package n'a pas beaucoup changé, la reconnaissance a été encore une fois améliorée. Si Dance Central 2 admettait quelques petits écarts de pieds ou de hanche, Dance Central 3 pousse encore plus loin la précision de vos mouvements. Le jeu utilise toujours le même procédé pour vous indiquer si vos membres sont bien placés en les entourant de rouge si cela n'est pas le cas. En niveau facile, cette reconnaissance accrue n'est pas gênante puisque les mouvements ne sont pas trop compliqués. Par contre, dès le niveau moyen, il faut songer à passer par les entraînements d'avant danse pour être sûr que tout passe. Cela complique quand même sérieusement la donne pour les danseurs amateurs mais quel plaisir au final de réussir une chorégraphie en parfait ! Vous aurez aussi un peu plus de mal à obtenir cinq étoiles. La rançon d'un succès confirmé sans aucun doute.

YMCA, voila un titre qui parle à tout le monde !

La convivialité en plus

Alors que Just Dance propose au grand public des jeux conviviaux, il faut bien dire que Dance central avait un peu de retard dans ce domaine. Ce qui frappe principalement dans ce Dance Central 3, c'est le fait que les musiques soient abordables à tous. Des musiques des années 70 à celles d'aujourd'hui, il y a de quoi trouver le bonheur de tout le monde. Reste les modes de jeux qui n'étaient pas à la hauteur de la concurrence. Harmonix Music systeme a travaillé son sujet afin de le rendre plus attractif. C’est ainsi que de nouveaux modes de jeux font leur apparition en plus des anciens. Vous retrouvez le mode Battle, ou vous vous affrontez côte à côte, dans un "un contre un" à la loyale. Durant cette bataille, vous avez la possibilité de faire la différence grâce à des séquences de danses libres. Il y a aussi le mode Fête, qui vous propose d'alterner à trois joueurs. Enfin, Dance Central 3 propose un mode Battle en équipe qui vous permet d'affronter avec un ami, une équipe de deux. Sachez aussi qu'il vous est aussi possible d’entrer n’importe quand dans une chorégraphie. C’est un petit plus assez agréable.
Les Plus
  • Une playlist vraiment très abordable
  • La détection des mouvements encore meilleure
  • Les chorégraphies de YMCA et La Macarena
  • Le fun qui fait son retour
  • Un niveau de plus en plus difficile
  • L'ajout d'un mode histoire pour gagner un peu d'intéret à s'attaquer à toutes les danses
Les Moins
  • Encore une chanson de Justin Bieber
  • Certaines chorégraphies difficilent à passer à deux