Donald et Dingo se la jouent Matrix dans Kingdom Hearts Re: Coded

25 févr. 2011
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Square Enix
  • Développeur h.a.n.d.
  • Sortie initiale 14 janvier 2011
  • Genre Rôle

C’est toujours un plaisir de jouer à un Kingdom Hearts. Le mélange des univers Square Enix et Disney est toujours aussi agréable. L’innovation sur le mode de jeu permet de rendre le titre plus intéressant et plus dynamique que son prédécesseur. Le jeu reste donc de bonne qualité. Cependant, les cinématiques en 2D "à l'ancienne" et le scénario tiré par les cheveux et simpliste en même temps, ont tendance à gâcher le plaisir des pauvres joueurs que nous sommes.

La sortie d’un Kingdom Hearts est toujours un événement dans le monde du RPG/action-aventure. Deuxième volet sortie sur DS, Kingdom Hearts Re: Coded est l’adaptation d’un épisode sortie sur portable en 2008. On retrouve avec plaisir Sora, Donald et Dingo dans une aventure inédite sur fond informatique. Qui est donc caché derrière cette nouvelle attaque ? La Reine de Cœur ? Sephiroh ou bien Hadès ?

Le principe reste le même : verrouiller des mondes.

"C'est l'histoire de la vie..."

L'action se situe après Kingdom Hearts II, sortie sur PS2. Sora, Donald et Dingo rentrent de leur long périple dans le royaume de Mickey, heureux de leurs récentes mais difficiles victoires. Jiminy Criquet, tente de faire le point sur les aventures passées. En ouvrant son journal, il a la désagréable surprise de s’apercevoir que celui-ci est vide, sauf la dernière page avec le texte "leurs tourments s’apaiseront lorsque vous reviendrez". Mais qui a écrit ça ? Que s’est-il passé ? Mickey et ses amis décident de scanner le journal pour le découvrir. En feuilletant la version informatique du journal, ils se rendent compte que ce monde numérisé est rempli de bugs. Ils partent donc à l’aventure en quête de réponses avec l’aide de D-Sora, la version dématérialisée de notre Héros. Le principe du jeu est donc de battre des Bugs, parsemés dans l’univers de Walt Disney.

Les cinématiqes en 2D sont vraiment décevantes.

"Enter The Matrix"

L’évolution du personnage et des capacités se fait par un sphérier appelé "Matrix état". Grâce aux différentes fiches récoltées tout au long de l’aventure, cela permet de faire évoluer D-Sora. Il faut placer les fiches sur les emplacements et notre héros gagnera en puissance. Cette évolution comprend la puissance, les niveaux, la magie, les différentes résistances magiques et la défense. Cet enchaînement de fiches permet aussi d’avoir accès à de grosses fiches qui correspondent à des compétences de terrain (comme super saut, roulade), à des compétences d’attaque (comme parade, combo plus) ou la possibilité d’avoir des fiches accessoires et actions en plus. Vous pouvez également avoir accès à des méga fiches qui vous donne la possibilité de choisir la quantité d’objets perdus par les ennemis ou leur force. La boutique des Mogs existe toujours, mais elle ne sert à pas grand-chose. Absolument tout ce qui est vendu peut être gagné lors des combats. On ne trouve pas de ventes d’objets accessoires pour le combat, les fiches placées dans "Matrix état" apportant les compétences.

Vous aurez affaire à un jeu de plateforme à l'ancienne.

"Euh, quoi de neuf Docteur ?"

La particularité de ce titre se trouve dans le jeu en lui-même. Au lieu d’être un simple jeu de rôle, les épisodes de l’aventure ont chacun une particularité. Dans le monde d’Alice par exemple, il y a plusieurs jeu de labyrinthe/infiltration avec des portes "passe-passe". Dans le monde d’Hercule, les combats ne se font que tours par tours comme dans les épisodes de Final Fantasy. Dans chaque monde, il faut trouver une cyber zone avec différents paliers. La plupart du temps, il faut atteindre des objectifs pour pouvoir passer au palier suivant et, au final, atteindre de grosses récompenses comme des fiches à mettre dans le "Matrix état". Explorer cette zone est indispensable pour avoir accès à la suite de l’histoire. Vous pouvez ensuite ré-explorer les mondes pour avoir accès à d’autres cyber-fissures. Pour l’attaque, un menu s‘affiche en permanence sur l'écran, c’est le menu "Actions" : vous avez alors à votre disposition plusieurs méga attaques qui se rechargent au fur et à mesure du combat. Ses actions peuvent évoluer, dans le menu "Actions Matrix", en associant différentes fiches récoltées lors des combats avec les Sans-Cœurs.
Les Plus
  • On retrouve Sora, Donald et Dingo
  • Les mondes plus vastes
  • Le Gameplay dynamique
  • La variation de mode de jeu
  • La possibilité de choisir l’évolution des attaques de Sora
Les Moins
  • Les cinématiques 2D
  • Le scénario moyen
  • L’absence de nouveau monde par rapport aux épisodes précédents
  • Pas de mission avec les Mogs