Asterigos : Curse Of The Stars

19 oct. 2022

La Grèce dans tous ses états

Testé par sur
Aussi disponible sur
3

Asterigos vous emporte dans un périple aussi beau que dangereux, au croisement des mythologies grecques et romaines ! Vous devrez explorer la ville d'Aphes sous le joug d'une malédiction de près de 1 000 ans avec pour objectif de retrouver votre père, mais aussi, et surtout, endiguer ce fléau qui n'a que trop duré !

L'histoire

Dans Asterigos, vous incarnez Hilda, une guerrière flamboyante au sang chaud. Elle doit explorer la ville d'Aphes, car elle a pour mission de retrouver les mercenaires de sa contrée envoyés enquêter dans la ville avant elle, et parmi eux se trouve... son père !

Elle va découvrir que la ville est sous l'emprise d'une malédiction depuis 1 000 ans : ses habitants sont devenus éternels, dans l'incapacité de manger autre chose que de la poussière d'étoiles. Certains sont réduits à l'état de monstres. Vous faites la découverte d'un refuge qui abrite Minerve (la donneuse de quêtes), Bion (l'entraîneur) et Vulcana (la forgeronne). La ville est un dédale de rues et de cachettes que vous devez bien explorer afin de raccourcir votre trajet au cas où vous devriez recommencer, en cas de mort par exemple.

On choisit son arme et on va au charbon.

Le principe

Asterigos reprend totalement les axes du Souls-like : on progresse, on gagne des niveaux, on améliore son personnage et une fois le niveau bien avancé, on va se taper un boss.

Sauf que ce jeu apporte plus, une histoire peaufinée, travaillée et réfléchie jusqu'aux petits détails, avec une ville qui nous surprend à chaque coin de rue, et qui nous réserve son lot de surprises et d'étonnements. Chaque angle de la caméra nous montre un décor époustouflant et/ou mystérieux. L'effet oppressant dans la mine ou encore la sensation de grandeur dans l'amphithéâtre sont vraiment bien retranscrits et nous offrent une façon de jouer différente de l'accoutumée pour ce type de jeu.

Les points de sauvegarde vont permettront de faire revenir les ennemis à votre guise ou de réessayer un passage de manière différente. À vous de dégager assez de chemins pour raccourcir vos déplacements ou éviter un passage un peu énervant.

C'est pas beau d'écouter aux portes ! Quoique...

Pour qui ?

Une chose bonne à savoir est que le jeu est adaptable pour chaque joueur grâce à un système de gestion dans les options. Ces dernières permettent une activation/désactivation des dégâts, des suivis ou une modulation de la difficulté. Dès le départ on vous propose un mode "Histoire" assez détendu et contemplatif. Un mode "Aventure", pour les habitués du style et avec des moments plus ou moins tendus. Et enfin le "Défi" pour les plus coriaces d'entre vous en quête de challenge et de rage (et ce jeu vous en promet).

Le jeu ne vous tient pas par la main, seules les quêtes principales sont affichées et vous guident un peu pour savoir ce que vous faites là. Vous êtes en totale liberté, autant dans les dialogues que dans vos déplacements et actions. En soi, ce jeu est pour tout le monde, un Souls-like qui fait plaisir à jouer et à découvrir.

Peu importe l'angle, le décor est magnifique.

L'héroïne

Si on s'arrêtait un peu sur Hilda ? Qui est-elle ? Fille d'un fameux guerrier, elle aura pour mission de retrouver son père, lui et ses comparses, dans la ville d'Aphes. Mais Hilda n'est pas une petite fille fragile, bien loin de là... Une jeune demoiselle rousse avec un arsenal à faire frémir : des dagues, un marteau, une lance ou encore des pouvoirs magiques. Mais elle a aussi un tempérament de feu car elle ne mâche pas ses mots et dit ce qu'elle pense, va droit au but, ce qui n'enlève rien à ce côté très attachant du personnage. Hilda manie l'ironie comme personne et maîtrise aussi bien le sarcasme que son épée. Ce n'est pas sans humour qu'elle fera quelques remarques bien placées ou des allusions très narquoises.

On s'attache vite à elle, nul doute qu'elle deviendra très vite un personnage qui aura le droit à ses cosplays lors de futurs conventions ou sur Internet !

Le combat avec la Harpie, peut-être un des plus mythiques !

L'anecdote

J'ai toujours eu une attention très particulière aux ambiances sonores. Un jeu peut être magnifique et bien construit, si la musique ou les sons sont mal faits, manquants ou mal adaptés, on le ressent tout de suite. Je vais mettre un solide 20/20 à Weifan Chang qui est le compositeur. L'atmosphère m'aura surtout marquée au moment où je suis entrée dans le Bazar d'Aphes, lorsque j'ai entendu la partie chantée limite a cappella angélique. Je me suis arrêtée et j'ai écouté la chanson pendant 5 minutes avant de poursuivre, par pur plaisir !
Les Plus
  • Les décors sont grandioses et surréalistes
  • Choix de nos armes dès le début et gameplay facile à prendre en main
  • On ne se lasse pas, farmer les niveaux est un plaisir
  • Ambiance sonore incroyable
  • Des boss tous beaux et surprenants
Les Moins
  • Pas de cartes ni d'indicateurs, ce qui peut paraître labyrinthique pour un non-initié au style
  • Quelques bugs avec certains ennemis (mouvements des lions...)
  • L'histoire est intéressante, mais trop de lecture
Résultat

Asterigos est un petit bijou, un régal pour les yeux, un enchantement pour les oreilles, un défi pour les gamers et une cerise sur le gâteau du genre. Il est agréable à jouer tout du long et l'exploration est riche : des heures de détente ou de challenge, selon la difficulté, seront de mise pour les joueurs. Chaque mission a son atmosphère et son défi. De plus les boss sont stupéfiants et pas si simples. Il nous faut user de stratagèmes pour en venir à bout. L'ambiance sonore et musicale est travaillée, elle ne lasse pas, elle sait surprendre au bon moment. Un très bon titre auquel les non habitués du genre pourront quand même jouer... grâce à un mode histoire plus simple pour découvrir le style et s'immerger totalement.

À propos de l'auteur

Me présenter ? ouf... dur... Passionnée de musique avant tout, mon envie de partager mes passions, mes envies et mes délires est venue très vite. Le jeu vidéo était à la base une activité regardée, puis avec le covid une activité tout court. Je me suis trouvée un univers qui rejoint mes passions et mon envie de découverte. Me filez pas un jeu : je le termine !
Mes jeux favoris : TOUS, sauf le sport, les bagnoles et les jeux dans le genre seconde guerre, call of et fortnite !