Destiny : Pourquoi j'ai cédé pour la première fois

01 avr. 2015

Écrit par

Après avoir déversé partout mon venin sur les DLC et autres ajouts sur les jeux consoles, j'ai enfin passé le pas et j'ai acheté le pack d'extension pour Destiny. Vous allez me dire : "À 35€ le pack, ça fait cher ?"

Alors oui et non. Déjà non parce que ce n'est pas qu'un simple DLC. Pour ce prix, Bungie ne vous propose pas seulement 8 maps et deux armes farfelues (je parle des COD). Non il s'agit de deux vraies extensions comme l'entendent les joueurs PC. La première extension, "Les Ténèbres Souterraines", vous propose un bout d'histoire supplémentaire avec la tentative de réveil de Cropta. Elle se finit par un assaut (mission difficile qui nécessite souvent 3 joueurs) sur Omnigul, première lieutenant de Cropta, et un Raid (mission hyper difficile et longue qui nécessite 6 joueurs amis) pour tenter de défaire ce dernier. Ensuite, il y a des pièces d'équipements supplémentaires et des armes (qui n'influent pas sur l'épreuve, le multi compétitif). Enfin, il y a des maps pour l'épreuve, comme dans tout bon FPS. Mais surtout, votre limite de niveau passe de 30 à 32 avec toutes les conséquences sur vos stats.

Si l'obligation d'achat ne parait donc pas si évidente, dans la mesure ou vous pouvez finalement continuer le PVP et le PVE sans vous sentir faible, il faut tout de même admettre que les choix offerts aux joueurs peuvent se retrouver entravés si vous ne faites pas cette acquisition. Si les missions ou assauts de la semaine (sorte d'objectifs bonus hebdomadaire) sont accessibles, ils se retrouvent bloqués quand vous tombez sur un des niveaux des extensions. De même, frimer devant ses amis d'avoir fini 2 fois le caveau de verre dans la semaine parait vite désuet face à un double Cropta. Bref, si ce n'est pas indispensable, je ne regrette pas mon achat et j'attends même avec impatience la nouvelle extension.


À propos de l'auteur

Si kharg était un jeu vidéo, il serait sans doute un jeu de rôle, un peu long au démarrage, rébarbatif dans tous ces abords et surtout où il faudrait chercher dans tous les coins pour trouver les trucs sympas. Un peu à l'image de Final Fantasy VII en réalité.

Ses derniers articles :