Programme chargé pour la PSP

18 mars 2006

Écrit par

A la suite de l'annonce de la PS3 pour novembre prochain, Sony a dévoilé de nouvelles possibilités pour la PSP autour de services et d'accessoires, mais aussi un passage à 199€.

La première nouveauté concerne l'ajout d'un module flash player, qui autorisera de lire les animations flash sur le web. Par extension, la ludothèque de la PSP se retrouve ainsi fortement renflouée, vu l'innombrable masse de jeux flash disponibles gratuitement.

La seconde innovation logicielle s'applique au fil RSS, qui autorisera désormais de suivre les fils audio et vidéo. Une caractéristique très intéressante pour la PSP, qui plonge ainsi de pleins pieds dans l'ère du podcasting. Ces deux ajouts risquent d'arriver lors de la prochaine mise à jour du firmware, qui passera à la version 3.

Mais, au Japon dans un premier temps, il sera aussi possible de télécharger sur son memory stick des démos de jeu et du contenu à partir de hot spots publics. Rappelons que Sony a beaucoup de difficulté à satisfaire la demande des joueurs concernant les démos, les coûts et contraintes de fabrication d'un UMD contenant une démo de jeu étant trop élevés pour l'instant ; rendre ce service entièrement numérique est un avantage certain pour une console d'autant plus nomade. De plus, un système de boutique en ligne permettra de jouer à tous les jeux PSone sur PSP : un premier aperçu de ce qui sera proposé pour la PS3.

Au niveau des accessoires, un concept similaire à l'Eye Toy fait son apparition, tandis que le GPS est enfin confirmé. Ces deux appareils sont prévus pour cet automne et promettent une nouvelle interactivité avec la console de Sony.

Enfin, Sony annonce la sortie imminente d'un pack basique, sans carte mémoire, ni lanière ni écouteurs, annoncé à 199€ pour le 22 mars prochain. Pour rappel, ce sont déjà 15 millions de PSP qui ont trouvé preneur de par le monde depuis décembre 2004.