DK Project : à suivre de très près

06 mai 2005

Écrit par

Quand une quinzaines d'anciens de chez Ubisoft, Eden Games ou encore EA décident de se lancer dans la réalisation d'un jeu totalement indépendant, sans créer de réel studio mais plutôt un groupe de travail autour d'un même projet, cela donne DK Project: The last City of Heaven.

GTA-like futuriste, doté d'un moteur 3D 'maison', DK Project met en scène une héroïne enrôlée par une famille mafieuse, tout en promettant un scénario assez mouvementé. Ajoutez à cela des déplacements sans contrainte dans un univers richement détaillé, et surtout la conséquence de vos actes, qui influeront directement sur l'histoire...

Côté scénario, c'est en quelques sortes le joueur qui l'écrit. Dans DK Project, on est libre de circuler et de s'allier avec quiconque : le fil conducteur étant votre progression au sein d'une famille mafieuse, libre à chacun de choisir ses amis... et de définir ses ennemis. Mais l'équipe de développement en promet "davantage encore" : le futur aidant, on parle déjà d'implants, faisant varier les capacités des personnages.

Les caractéristiques du jeu semblent également assez étendues : Skyne City comportera de nombreux lieux importants comme un casino, des restos, des banques, un cinéma... Sans compter qu'elle sera divisée en trois grandes parties et que l'on pourra se rendre sur des îles avoisinantes. Le moteur du jeu - DK Engine -, entièrement créé par l'équipe, est en mesure de gérer entre autres les animations faciales, impacts de balles et déformation des véhicules. Les effets gérés en matière de lumière et de textures assurent quant à eux un rendu plutôt soigné et surtout élevé : "Il faudra une config assez puissante pour faire tourner le tout, mais pour l'instant nous travaillons le moteur 3D afin de créer quelques chose d'unique".

DK Project est un jeu entièrement français, créé par des professionnels du jeu vidéo. Ce projet libre, qui occupe une certaine partie de leur temps, a pour mérite d'avancer régulièrement et semble bien parti pour être une bonne surprise comme elles se font rares. Le multijoueur sera présent et éventuellement une partie online, bien que rien ne soit encore certain de ce côté, le développement étant pour l'heure focalisé sur le mode solo.

Nous reviendrons très prochainement sur ces questions lors d'une interview avec l'équipe de DK Project.