Le chemin de la gloire pour la N-Gage

13 févr. 2005

Écrit par

Sorti tout récemment sur N-Gage, Pathway To Glory fait partie de ces jeux devant lesquels on ne reste pas indifférent. A la manière du mythique Commandos, vous dirigez une équipe de soldats derrière les lignes ennemies en 1943. Les nombreuses missions vous entraîneront dans quatre grands environnements parmi lesquels les bords du Rhin et la Normandie. Elaborer une stratégie, choisir judicieusement les armes, 'emprunter' des véhicules et surtout, éviter de se faire repérer sont les principes essentiels de Pathway To Glory.

Pour en savoir plus sur le jeu et découvrir un indice sur la surprise que nous vous préparons autour de ce titre, c'est par ici.

Les vastes terrains de bataille offrent au joueur un large éventail d'accomplissement de la mission. Et malgré un support a priori peu propice au souci du détail, les développeurs de Red Lynx ont apporté une pointe de réalisme qui place Pathway To Glory dans la cour des grands. Ainsi, tout objet qui peut être détruit dans le monde réel peut l'être dans le jeu ; et grâce au système de Dommages Permanents les environnements conservent le même aspect après votre départ. Revenir sur les lieux, c'est revenir sur un terrain déjà dévasté.

Mais le plus surprenant reste l'ambiance générée par le jeu. Des bâtiments aux véhicules, en passant par la bande sonore, chaque élément contribue à plonger le joueur dans un champ de bataille. Sans compter que pour recréer à l'identique le mouvement des soldats, les développeurs se sont appuyés sur des observations réelles.

Enfin, le multijoueur occupe aussi une place importante dans Pathway To Glory. Que ce soit en tour à tour sur la même console, jusqu'à 6 joueurs en réseau local via Bluetooth ou encore par le N-Gage Arena, les possibilités de jeu sont plutôt étendues.

Ne manquez pas prochainement notre test. Pour patienter, vous pouvez télécharger la démo chez Nokia. Sachez aussi que vous aurez très bientôt l'occasion de gagner de nombreux lots Pathway To Glory sur Gamatomic. Stay tuned !