Lara, ça glisse au pays de l'oseille

30 juil. 2003

Écrit par

Alors que les ventes de L'Ange des Ténèbres confirment que les joueurs ne lisent pas la presse spécialisée (le même phénomène s'est produit pour Enter the Matrix), la série Tomb Raider change de mains. Ce ne sont donc plus les anglais de chez Core Design qui s'occuperont de faire mourir Lara Croft dans un jeu vidéo mais Crystal Dynamics, les créateurs américains de Soul Reaver, Gex et, encore plus vieux, Pandemonium.

Eidos explique que le potentiel actuel de Core Design, notamment en l'absence de PDG depuis le récent départ de Jeremy Heath-Smith (planifié avant la sortie du dernier Tomb Raider), ne permettra pas de proposer un nouvel épisode digne de ce nom avant la fin de la prochaine année fiscale de la société (juin 2004). Core se voit donc retiré son bébé juste après que les financiers de l'éditeur aient déclenché son accouchement, bien avant terme. Un événement malheureux qui nous rappelle, une fois de plus, que l'argent gagne toujours.