Une fin d'année copieuse pour Sierra

03 oct. 2007
Rédigé par ,

Vous le savez, la fin d'année est toujours une période faste pour les éditeurs. Si chacun à sa méthode pour essayer d'attirer les joueurs, tous s'accordent pour proposer un catalogue copieux et varié. C'est le cas par exemple de Sierra qui vient de présenter à la presse ses gros hits de Noël 2007. Il y en a pour tous les goûts, aussi bien ceux des enfants avec la suite des aventures du dragon Spyro et du renard Crash, que pour ceux des joueurs adultes avec notamment le très attendu TimeShift. Revue en détails de ce qui vous attend ces trois prochains mois chez Sierra.

Geometry Wars Galaxies : au bonheur des fractales

Déjà connu des joueurs du Xbox-live Arcade, Geometry Wars est un titre très particulier qui devrait facilement trouver sa place dans le catalogue bigarré des deux consoles actuelles de Nintendo. Un petit module géométrique en forme de serpent se déplace dans un environnement aussi géométriquement cosmique que belliqueux, le tout devant un fond noir pour un résultat très psychédélique. Vous dirigez les mouvements ainsi que l'orientation des tirs avec la possibilité d'exploser pour nettoyer l'écran quand il y a vraiment trop de ennemis. La version Wii apporte son lot de nouveautés, notamment au niveau des commandes. Votre module se dirige grâce au Nunchuk et vous visez vos ennemis avec la Wiimote. Les niveaux sont également plus variés, avec par exemple des labyrinthes qui rendent le jeu beaucoup plus tendu. Vous avez aussi la possibilité d'améliorer votre module en lui ajoutant divers tirs. Autre ajout intéressant : l'apparition d'un petit assistant qui tire lui aussi sur les ennemis et que vous pouvez améliorer en accumulant des points. Comme son nom le laisse entendre, Geometry Wars Galaxies est divisé en plusieurs parties. Vous devrez débloquer des planètes pour pouvoir passer à la galaxie suivante, à raison de 10 galaxies, chacune comportant de 5 à 10 planètes. Notez enfin qu’un mode multijoueur est prévu et que des liaisons entre les versions Wii et DS offriront la possibilité de télécharger du contenu supplémentaire.




Geometry Wars Galaxies est prévu pour la fin novembre sur Wii et pour début décembre sur DS.

TimeShift : solo balisé, multi alléchant

Une agence secrète du gouvernement travaille sur les voyages temporelles et vient de mettre au point deux combinaisons permettant de voyager dans le temps. Vous faites partie de cette agence, tout comme des certains Lin et Krone. Ce dernier s'empare d'une des combinaisons, tue Lin et retourne dans le passé pour tout dérégler : la dictature fait rage et le monde entier devient chaotique. Heureusement, vous avez la bonne idée de vous emparer de la seconde combinaison. A vos risques et périls car si elle est plus avancée que la première, elle n'a pas pu subir beaucoup de tests... La cinématique d'introduction de TimeShift renseigne assez bien sur les nombreuses possibilités offertes par cette combinaison high-tech. Avec elle, vous faites par exemple de petits sauts dans le temps, échappant partiellement et temporairement au reste du monde. Vous pouvez également ralentir le temps et devenir très rapide. Bien pratique pour désarmer vos ennemis sans qu'ils ne s'en rendent compte. Pourquoi ne pas revenir aussi quelques secondes en arrière afin d'éviter un évènement malheureux comme l'éboulement d'un couloir qui vous bloquerait le passage ? Compte tenu de son gameplay "marche-avant/marche-arrière", TimeShift se montre assez linéaire : vous progressez dans un "couloir", poussé à faire ce que les évènements scriptés attendent de vous. Il faut bien avouer que les conséquences du développement en dents de scie de ce titre - récupéré par Sierra après le désengagement d'Atari - se font déjà un peu sentir... Les décors - destructibles - sont plutôt jolis et la jouabilité apparait confortable mais attention à ne pas trop en attendre. Côté chiffre, vous pourrez compter sur un peu moins d'une dizaine d'armes, et aux environs d'une quinzaine d'heures de jeu en solo. Quant au multi, il se jouera sur 14 cartes et promet d'être très intéressant puisqu'il utilisera également les fonctionnalités temporelles de la combinaison. Vous pourrez les activer sur un périmètre défini en plaçant une bombe à des endroits clés de la carte.




TimeShift est prévu pour le 2 novembre sur PC et X360. Une version PS3 sera proposée plus tard.

The Legend of Spyro ne décevra pas les fans

Le héros des enfants est de retour sur les consoles les plus adaptées à cette cible. S’il ne faut pas vous attendre à une grosse révolution de la série, sachez tout de même que, pour la première fois, les réponses à des questions existentielles seront données : "Pourquoi Spyro est-il violet ?" par exemple. The Legend of Spyro : The Eternal Night va donc s’attacher à l’histoire du petit dragon et mettre enfin en lumière ses zones d’ombres... Bien entendu, le but premier sera d’abord de progresser dans une univers coloré, rempli de plates-formes et d’énigmes accessibles à tous. Côté caractéristiques, vous pourrez améliorer les capacités de Spyro en matière de souffle (de flammes ou de glace) selon les 4 éléments et sur 3 niveaux. Ses attaques au sol ou aériennes ont également été développées, ainsi que des combos spéciaux pour terrasser ses adversaires plus facilement. Mais la nouveauté la plus intéressante reste sans doute le Dragon Time, soit ce fameux slow-motion déjà utilisé sur bon nombre de titres actuels. Spyro pourra s’en servir pour ralentir l’action et attaquer plus subtilement ses ennemis ou bien pour résoudre certaines énigmes.




The Legend of Spyro : The Eternal Night est prévu pour le 2 novembre 2007 sur Wii, DS, GBA et PS2.

Crash of the Titans : plus en forme que jamais

Depuis qu'elle a vu le jour en 1996, la série Crash Bandicoot a bien évoluée, tant dans ses graphismes que dans son gameplay. Au fil de ses aventures mouvementées, le petit renard a su prendre de l'ampleur et suivre son public. De la maniabilité assez aléatoire des débuts, où vous lanciez Crash en tornade pour qu'il détruise tout sur son passage, nous arrivons aujourd'hui à une progression plus subtile et plus variée (des déplacements en surf volant par exemple). Les graphismes ne sont pas en reste. Finis les gros polygones et vive les environnements pimpants et détaillés ! Pour ce qui est du scénario de ce nouvel épisode, le Professeur Cortex a évidemment encore fait des siennes. Ce vieux fou a transformé tous les animaux des environs en mutants body-buldés. Grâce à eux, il a pu kidnappé tous les amis de Crash. Qu'à cela ne tienne ! Crash Bandicoot va remettre de l'ordre dans tout ça. Pour se faire, il dispose maintenant d'un masque magique qui lui permet de prendre le contrôle de ses ennemis et, bien sûr, de leurs pouvoirs : le putois géant peut envoyer des boules de mauvaises odeurs, le hérisson fait sortir des piques du sol, etc. Sur la version Wii, l'utilisation de la Wiimote apparaît vraiment au point et promet une expérience des plus sympathiques. Chaque plateforme disposera bien entendu de ses propres caractéristiques originales. Bref, au vue de ses nombreuses qualités, ces nouvelles aventures de Crash risquent bien de faire mouche.




Crash of the Titans est prévu pour le 12 octobre sur PS2 et Xbox 360. Les versions PSP, GBA, DS et Wii seront disponibles à partir du 26 octobre.