Mercredi, c'est le souvenir !

25 oct. 2017

Écrit par

Comme chaque mercredi, un membre de la rédaction vous propose de revenir sur un jeu, un événement, ou même un objet qui a marqué aussi bien son parcours de testeur pour Gamatomic que celui de joueur lambda. Bref, aujourd'hui, voici le souvenir...

C'était il y a fort longtemps : à l'époque où on découvrait les jeux et les logiciels non pas via Internet (qui n'était pas très accessible) mais sur CD-ROM dans des magazines d'informatique. J'étais notamment un féru du mag PC Fun et je me rappelle tester de nombreux sharewares via ces CD (et découvrir WinRAR en mode démo infinie).


C'était même avant Duke Nukem


Mais un souvenir fugace m'est revenu récemment. Etant ado pré-pubère à ce moment là (comprendre collégien qui se pose des questions sur son corps), je suis tombé sur un de ces CD sur un jeu pour le moins étrange. Une sorte de jeu de logique, je ne sais plus exactement, qui permettait de débloquer en remportant une partie une case d'une mosaïque d'images. Derrière cette mosaïque se cachait une image de... dame en petite tenue ! OH. LÀ. LÀ.

Je suis devenu super fort à ce jeu de logique. Et je prenais soin de débloquer d'abord les coins de l'image, puis la tête de la dame, histoire de faire durer le plaisir. Hum, oui, bon, quand on est ado sans Internet, on trouve ce qu'on peut pour s'occuper.

Évidemment j'ai partagé ma découverte à mes camarades d'école qui ne comprenaient pas pourquoi je perdais mon temps avec les coins. Résultat, en deux rounds on avait une mosaïque avec deux gros tétons au milieu. Étrange.



Et puis mon intérêt s'est subitement arrêté au moment où j'ai eu la curiosité de passer par l'explorateur Windows et fouiller dans les dossiers du jeu. Evidemment, les quelques images étaient posées là. Finalement, c'était le jeu et la découverte qui m'intéressaient le plus, le gain facile n'a aucun intérêt.

C'est exactement pareil avec les DLC d'aujourd'hui qui rendent votre perso super fort sans aucun effort. Nul. Zéro. Aucun intérêt.