Mercredi, c'est le souvenir !

10 mai 2017

Écrit par

Comme chaque mercredi, un membre de la rédaction vous propose de revenir sur un jeu, un événement, ou même un objet qui a marqué aussi bien son parcours de testeur pour Gamatomic que celui de joueur lambda. Bref, aujourd'hui, voici le souvenir...

Avec une récente augmentation de mon temps de jeu et le test en cours de Mass Effect Andromeda, je me suis rappelé d'une série qui fut longtemps chérie de mon cœur avant de disparaître dans le néant. Je veux bien entendu parler de la série de jeux des Suikoden et plus particulièrement ici du Suikoden V, dernier épisode en date, sorti sur PS2 en 2006. Le joueur est mis dans la peau du jeune prince du royaume de Faléna qui voit son avenir lui échapper lors du tournoi pour le mariage de sa sœur bien aimée. Mais ce n'est pas cela qui a le plus retenu mon attention bien au contraire.



Non, la vraie particularité des Suikoden vient du recrutement de votre compagnie. Au lieu de se limiter à une petite poignée d'individus (voire quatre jeunes gothiques), le jeu vous propose plus de 100 personnages jouables. Et tous ces personnages recrutés ont un rôle et une répercussion sur l'évolution de votre château, votre base stratégique ou tous vos compagnons se regroupent. Marchand, cuistot, architecte, maître d'arme, jardinier ou tenancier de bain public, tout ce petit monde apporte quelque chose d'unique à votre aventure. Et si ce Suikoden V n'était pas le meilleur de la série, il offre cependant une vraie alternative au jeu de rôle.