Jeudi, c'est le screenshot !

02 févr. 2017

Écrit par

Comme chaque jeudi, un membre de la rédaction partage avec vous une capture d'un jeu en cours de test - ou pas - qu'il juge intéressante, étonnante, informative, drôle ou même sexy. Bref, aujourd'hui, voici le screenshot...

La saga des Resident Evil a toujours su imposer son style avec une sélection d'éléments propices à créer son ambiance glauque si particulière. Alors que je suis en plein test de Resident Evil VII, une chose m'a frappé de plein fouet (enfin, autre chose qu'un membre décharné) : la présence, encore et toujours, de toiles de maîtres aux murs de la bicoque de la famille Baker. Comme dans le manoir du premier titre, on y retrouve de grands tableaux plus lugubres les uns que les autres, mais tous réels. Le signe qu'Umbrella Corporation porte à l'art une attention particulière ?



San Jerónimo, Ribera



Vous aurez sans doute remarqué que certains de ces tableaux ne vous sont pas étrangers. On retrouve par exemple "San Jeronimo", de Ribera, accroché aux murs de Resident Evil VII comme dans Resident Evil 4. Cet homme torse nu, courbé sur son pupitre, le visage tourné vers le peintre, a une expression saisissante, comme pris sur le vif dans la pénombre de son travail éclairé à la bougie. Exactement comme le joueur qui avance, seul, dans les couloirs au bois pourri de la demeure, à la simple lueur de sa lampe torche et où le bruit du parquet craquant se mêle à d'étranges cris entendus au loin. Ou tout près. Et vous vous retournez pour apparaître face à un monstre qui n'était pas là deux secondes auparavant. Vous êtes Saint Jérôme, voué à coucher sur le papier une histoire divine qui dépasse le simple mortel qu'il est.

Je n'ai malheureusement pas trouvé d'étude approfondie des œuvres présentes dans les Resident Evil, juste quelques threads de vieux forums pas à jour dont les images sont pour moitié manquante, qui se contentent juste de lister (sans ordre réel) les tableaux visibles dans les différents jeux. On y retrouve des toiles de Rembrandt, Boticelli, et d'autres. C'est ainsi que l'on peut vérifier que certains, comme Jérôme, s'invitent volontiers au fil des épisodes...