Les femmes et les FPS, une nouvelle histoire d'amour ?

29 juil. 2006

Écrit par

Nos collègues de ZeDen.net, site spécialisé dans les First Person Shooter, propose un dossier plutôt intéressant sur... les joueurs féminins. Attention, il ne s'agit pas de celles déjà converties par Maxis (The Sims) ou Nintendo (la GBA et surtout la DS), mais des joueuses adeptes de jeux musclés qui tachent tels que Counter-Strike et Unreal Tournament.

"On assiste, depuis quelques années, à l'arrivée en force de la présence féminine dans les loisirs numériques. [...] Si les femmes que nous avons interrogées respectent le choix des joueuses des Sims, elles préfèrent largement l'action, la profondeur et le teamplay que l'on retrouve dans les FPS."

Construit autour d'un entretien de sept joueuses d'horizons divers (dont deux réprésentantes des "Fragdolls", une équipe féminine de joueuses professionnelles fabriquée par Ubisoft), l'article analyse chaque réponse avec une certaine pertinence. Il est pourtant dommage que l'aspect "marketing" de la féminisation du jeu vidéo, un filon que les éditeurs commencent tout juste à exploiter, n'ait pas été abordé plus en détails.