Hyrule Warriors : Legends

05 avr. 2016
Testé par sur
Disponible sur
4
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Nintendo
  • Sortie initiale 24 mars 2016
  • Genre Beat'em All

La légende étoffée

En soi, Hyrule Warriors : Legends représente tout ce que vous pouviez espérer d'un portage de la version Wii U. Malgré des graphismes forcément au rabais, le jeu conserve l'essentiel, à savoir son dynamisme et son système de jeu. Plus que cela, il ne fait aucune grosse concession en comparaison de son homologue de salon. Finalement, le seul regret que certains auront, c'est peut-être l'absence de récompenses pour les fans de la première heure, que l'on imagine mal se replonger bêtement dans ce portage (aussi bon soit-il). Pour leur part, les joueurs n'ayant pas joué au jeu d'origine savent quoi faire : foncer !

L'arrivée de Hyrule Warriors : Legends sur 3DS n'est pas sans souligner l'existence d'une Wii U moribonde en terme de ventes. Pourtant, il serait malhonnête de ne pas saluer l'initiative de Nintendo - celle de sortir un si gros jeu sur une console réellement populaire - tant tout cela était cousu de fil blanc. En effet, cette mouture 3DS a été annoncée de longue date. L'attente en valait-elle la peine ?

Le principe

Pour ceux qui ne se sont pas penchés sur la version Wii U, Hyrule Warriors est un beat'em all dans la lignée de Dynasty Warriors. Ainsi, vous voilà à contrôler des personnages (ici issus de The Legend of Zelda) qui doivent anéantir des armées entières, prendre des places fortes sur une carte ou encore affronter quelques boss. La bonne nouvelle, c'est que Legends ne fait aucune concession sur le fond, le jeu proposant des missions semblables à celles de son équivalent de salon. Des différentes possibilités (coups spéciaux, utilisation d'objets, etc.) aux objectifs plus ou moins variés, le jeu réussi l'exploit de conserver un contenu similaire. Et avouons que c'est une belle surprise !

Bien que moins beau, le jeu se paye le luxe de conserver les boss et coups spéciaux.

L'emballage

C'était la grande question à laquelle ce portage devait répondre : comment retranscrire le punch de la mouture Wii U sur une console portable forcément plus limitée ? Et autant ne pas tourner autour du pot de lait Lon Lon : Hyrule Warriors : Legends s'en sort plutôt bien sur 3DS, à la grande surprise des plus médisants. Évidemment, la distance d'affichage n'est pas aussi grande que dans la version de 2014, et il va de soi que les textures restent parfois grossières. Mais ce serait faire un faux procès au titre tant l'essentiel semble être préservé, à savoir les sensations. Ainsi et malgré de rares ralentissements, le jeu conserve son dynamisme et tout le sel qui faisait sa saveur sur Wii U, à commencer par les attaques spéciales et leur mise en scène. De plus, la 3D est plutôt convaincante et même les cinématiques bénéficient d'un effet de profondeur (toutefois relatif). Un bel effort quand on sait que beaucoup de studios se seraient contentés de porter les scènes telles quelles.

Link Cartoon est l'un des nouveaux venus de cette version.

Pour qui ?

Dépourvu de multijoueur sur 3DS, Hyrule Warriors reste un excellent beat'em all. D'ailleurs (et c'est sans doute la force de cette mouture 3DS), il s'agit assurément du meilleur jeu du genre sur la portable de Nintendo, très loin devant Samurai Warriors Chronicles (par exemple). À noter, en plus, que Hyrule Warriors : Legends propose un contenu vraiment gargantuesque, bien loin de ce que proposait le jeu Wii U lors de sa sortie, incluant tous les DLC de l'époque et des personnages exclusifs (transférables sur Wii U).

Débloquant des matériaux, les amiibo auraient pu servir à transférer des données. Dommage.

L'anecdote

C'est même le seul vrai point faible du titre : mettre complètement de côté les joueurs étant passés à la caisse sur Wii U. Aucune compatibilité entre les deux versions n'est présente. Et si Hyrule Warriors : Legends inclut un code permettant de débloquer de nouveaux protagonistes dans le jeu de salon, il ne propose aucune interactivité entre les deux jeux. S'il était difficilement envisageable de pouvoir récupérer sa sauvegarde (encore que, avec internet...), l'intégration d'un système de mot de passe ou autre permettant de favoriser la progression dans le jeu aurait été bienvenu, pourquoi pas en se basant sur les défis accomplis sur Wii U. Ainsi, il aurait été appréciable que les joueurs Wii U ayant retourné le jeu dans tous les sens puissent bénéficier d'un bonus d'expérience. En réalité, difficile d'imaginer qu'un joueur ayant passé des dizaines d'heures de jeu sur l'épisode de salon puisse se coltiner de nouveau l'intégralité de l'aventure et se replonger dans le système de personnalisation des héros.
Les Plus
  • Un sens du spectacle conservé
  • Aucune concession en matière de gameplay
  • Un contenu plus que conséquent
  • Les atouts du jeu d'origine (ambiance, fan service, etc.)
  • Une 3D sympathique
Les Moins
  • Quelques ralentissements (mais rien de méchant)
  • Les joueurs Wii U peuvent passer leur tour