Blood Bowl II

25 sept. 2015
Testé par sur
Disponible sur
4

Solide comme un orc !

Sur Xbox One et PlayStation 4, Blood Bowl II est simplement indispensable. Reprenant les grandes lignes de son prédécesseur, le jeu propose cette fois-ci un multijoueur en ligne digne des meilleures ligues de gladiateurs orcs. Assez limité dans la mouture Xbox 360 du précédent volet, ce multi justifie à lui seul l'achat de cette suite. Pour le reste, vous voila face à un jeu particulièrement convaincant dans le fond et dans la forme (plus pour ses commentaires bien sentis que pour sa technique). Un arbitre impartial aurait inévitablement sanctionné la politique économique du titre, semblant faire régresser cette mouture en matière de contenu. Toutefois, il parait qu'un certain rédacteur aurait été soudoyé par un ogre imposant, et aurait donc fait mine de ne rien voir...

Contrairement à son prédécesseur, Blood Bowl II arrive en même temps sur PC et sur consoles. Après un premier épisode excellent - et qui faisait partie de la belle vitrine vidéoludique des jeux issus des univers Games Workshop - il était temps de transformer l'essai... Enfin, le touchdown !

Le principe

Vous ne connaissez pas le jeu de plateau Blood Bowl ? Ce n'est pas grave puisque Blood Bowl II reprend les règles de celui-ci. Vous vous retrouvez donc avec une version brutale du football américain. Chaque équipe est constituée d'au moins onze joueurs et, à l'instar du jeu Game Workshop, une partie se joue au tour par tour. Vous déplacez vos joueurs en fonction de leurs caractéristiques et effectuez des actions à l'aide de dés. Évidemment, tout un tas de subtilités sont présentes (qu'il s'agisse de compétences spécifiques, de zones de tacles, de taux d'esquive ou autre) et il serait assez absurde d'énumérer tous les détails dans ce test. Toutefois, sachez que Blood Bowl II reprend assez brillamment les règles du jeu de plateau et peut ainsi servir d'initiation à bien des joueurs, en particulier ceux qui seraient effrayés à l'idée de se plonger dans les règles du jeu de figurines afin de se lancer directement dans celui-ci.

Pour commencer, quoi de mieux qu'une initiation à travers le mode Campagne ? Ainsi, ce dernier vous propose de mener une équipe d'humains à la victoire. Du déroulement d'une partie à l'attribution des points vous permettant de faire évoluer vos joueurs, tout y passe. Si la progression au sein du mode et l'explication des règles font office d'introduction de luxe pour les non-initiés, on regrette que les textes présents à l'écran n'aient pas été adaptés pour cette mouture Xbox One, les inscriptions étant un peu petites. Le reste du jeu étant doublé en français, il aurait également été bienvenu de pouvoir désactiver les sous-titres à l'écran. Ils entachent un peu l'immersion.

Si le ballon tombe ou si l'un de vos joueurs tombent au sol, votre tour se termine prématurément.

L'emballage

C'est d'autant plus dommage que Blood Bowl II propose un emballage sonore très réussi, avec des commentaires nombreux et variés, et avec un humour qui se met parfaitement au service de l'ambiance du jeu de plateau. Chaque match et action de la campagne est ainsi agrémenté de remarques plutôt drôles, rappelant évidemment l'univers Game Workshop, mais surtout parfaitement adaptées au territoire français (normal, le jeu est développé par Cyanide). La direction artistique n'est pas en reste puisque Blood Bowl II reprend le cachet si caractéristique du fabricant de figurines. Un point qui contrebalance une technique un peu décevante au regard de la génération de consoles actuelle. En plus du tearing présent lors de certains plans panoramiques (notamment sur les tribunes), il est dommage que les temps de chargement entre les rencontres soient si longs. Heureusement, le jeu est vendu pour "seulement" 49 euros, ce qui fait un peu mieux passer la pilule.

Alors ça, c'est vraiment pas sympa...

Le multi

Pour ce qui est des autres nouveautés, Blood Bowl II a la décence de proposer, dans sa version console, un contenu identique à sa mouture PC. Ainsi, Microsoft et sa console voient enfin poindre la venue du mode en ligne complet et proposant des options conséquentes, absentes dans la version 360 du premier volet. Plus qu'un simple mode multijoueur, celui-ci se révèle être l'un des piliers du jeu. Vous choisissez et personnalisez votre équipe pour la faire évoluer comme dans la campagne solo. Désormais, les joueurs peuvent prendre leur retraite et il vous est possible de les acheter ou de les revendre sur un marché. Comme dans les ligues du jeu de plateau - et a fortiori comme dans le mode solo - votre équipe évolue en fonction de ses résultats. Si vous pouvez faire évoluer vos joueurs, ces derniers peuvent aussi périr à jamais. Le revers de la médaille est évident : certains joueurs ont tendance à quitter inopinément une partie pour ne pas subir de défaite. En espérant que ce souci - déjà présent dans le multi limité du premier épisode - sera réglé à travers une mise à jour, car le multijoueur de Blood Bowl II propose des bases dignes de bien des jeux de sport, en un peu plus musclées bien sûr.

Avancer en formation est utile. À noter que vous pouvez voir des matchs sur la chaîne Cabal TV.

Pour qui ?

Blood Bowl II est à la fois un jeu drôle, familial et plutôt profond sur le plan stratégique. Les joueurs du jeu de plateau loueront le côté pratique de cette version vidéoludique. De plus et à l'instar de son prédécesseur, le titre est idéal pour apprendre les règles du sport de Game Workshop, surtout que l'initiation se fait sans douleur. La présence d'un mode local devrait aussi promettre de belles soirées entre amis ou en famille.

Moment épique. Dernier tour. 67% de chance d'esquiver un tacle, puis 83% de chance de marquer.

L'anecdote

En guise d'anecdote, il convient peut-être de revenir sur le contenu du jeu. Sachez donc que Blood Bowl II met à votre disposition huit équipes allant évidemment des humains aux orcs, en passant notamment par les haut-elfes, les nains ou même les bretons (faction issue des communautés annexes). Toutefois, il est dommage que le jeu ne propose pas plus d'équipes, surtout quand on sait que le premier volet proposait le même nombre d'équipes à l'origine. Ce dernier avait d'ailleurs vu son contenu s'enrichir au fil des ans, avec plus d'une dizaine de races ajoutées. Pour sa part, Blood Bowl II semble préparer le terrain à une politique semblable, et évidemment moins justifiée pour un deuxième épisode. Tout d'abord, des bonus de précommande permettent d'obtenir les elfe-sylvains ou des homme-lézards en fonction du support choisi. De plus, Cyanide semble décidé à offrir plusieurs DLC dans les mois à venir. Sachant que les elfe-sylvains sont présents sur le Xbox Live pour 6,99 euros, nous vous laissons faire les comptes... Oui, ça fait relativiser le prix réduit du titre.
Les Plus
  • Une initiation parfaite pour les novices
  • Une campagne plutôt réussie
  • Les commentaires, vraiment excellents
  • Une direction artistique toujours au top
  • Les règles toujours aussi bien adaptées
  • La gestion des ligues
  • Un mode en ligne enfin à la hauteur sur consoles
  • Le mode local, logiquement présent
  • Un jeu vraiment convivial !
Les Moins
  • Les temps de chargement
  • Un contenu un peu chiche niveau équipes
  • Une politique économique quand même douteuse
  • Les joueurs en ligne (vivement un patch)
  • Les textes trop petits, et les sous-titres ne pouvannt être désactivés