Kirby et le Pinceau Arc-en-Ciel

07 mai 2015
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Nintendo
  • Sortie initiale 7 mai 2015
  • Genre Plateformes

Un bon coup de pinceau ?

Kirby et le Pinceau Arc-en-Ciel est un bon épisode, ça ne fait aucun doute. Avec son concept assez accrocheur et son level design une fois de plus ingénieux, le jeu amuse encore et toujours. Néanmoins, une sortie sur 3DS aurait sûrement été plus appropriée. Quel dommage que le titre ne propose pas un gameplay à la wiimote, au moins histoire de profiter pleinement de la pâte graphique du titre sur grand écran. Un bon jeu, qui plus est complet, mais qui aurait pu être encore meilleur avec des choix un peu plus judicieux.

De toutes les série Nintendo, Kirby est de celles qui aiment à se diversifier et réinventer son concept, un peu à l'instar de Mario. Kirby et le Pinceau Arc-en-Ciel reprend le principe d'un jeu DS sorti en 2005, Kirby : Le Pinceau du Pouvoir, afin de l'appliquer sur Wii U. Paradoxe ?

L'histoire

Comme souvent chez Nintendo, Kirby et le Pinceau Arc-en-Ciel propose un scénario post-it mignonnet, qui résume à lui seul le principe du titre. La méchante Glaizia s'est emparée des couleurs de Dreamland. Sauvé par une espéce de fée-pinceau nommée Eline, Kirby va devoir parcourir une faille spatiale pour sauver son monde.

Ce scénario est aussi l'occasion de mettre en avant la plastique du jeu. En effet, le nom de la méchante n'est pas un hasard, et le monde du Pinceau Arc-en-Ciel ressemble à de la pâte à modeler. Le jeu étant très beau sur l'écran du téléviseur, il est vraiment dommage qu'il ne soit pas jouable à la wiimote, celui-ci vous imposant d'avoir constamment les yeux river sur l'écran tactile du GamePad (à la résolution tout de même déplorable).

La jauge en haut à droite se vide à mesure que vous peignez, puis se recharge.

Le principe

Car Kirby et le Pinceau Arc-en-Ciel se joue uniquement au stylet (en solo du moins). Vous, vous incarnez en quelque sorte la fée-pinceau précédemment évoquée. Si Kirby bouge plus ou moins tout seul (à condition de lui donner une impulsion en le touchant), il vous incombe de le diriger à l'aide du pinceau, autrement dit en traçant des traits colorés avec votre stylet. Avec son concept assez simple et son level design plutôt ingénieux, Le Pinceau Arc-en-Ciel assure le principal, à savoir divertir quiconque apprécie la vision ludique de Nintendo. C'est d'autant plus vrai que le jeu parvient toujours à vous faire esquisser quelques sourires, même si ces derniers s'avèrent au final moins nombreux que dans Kirby : Au Fil de l'Aventure. Il faut dire que si les boss sont plutôt amusants, les transformations sont quand même moins nombreuses et ingénieuses que dans le titre Wii. Enfin, sachez que les amiibo (Kirby, Roi DaDiDou et Meta Knight) ne servent pas à grand chose puisqu'ils accordent simplement un bonus quotidien - par exemple de vitesse d'attaque ou de défense. Vous vous réconforterez avec la présence d'un mode Défis plutôt sympathique, et quelques bonus à collectionner comme des figurines ou des pages de journal.

Dans l'eau, Kirby a tendance à remonter à la surface si vous ne le guidez pas avec votre pinceau.

Le multi

L'autre paradoxe de Kirby et le Pinceau Arc-en-Ciel, c'est qu'il propose un mode multijoueur dans lequel votre partenaire, lui, peut profiter de l'écran principal. Dans les faits, celui-ci joue un Waddle Dee à l'aide d'une wiimote ou de la manette classique, tandis que vous serez le seul à donner des coups de pinceau dirigeant le héros rosé. Seule originalité de gameplay de ce multijoueur : les Waddle doivent parfois venir à bout d'un ennemi essayant d'attraper Kirby. Un mode coopération toujours bon à prendre mais qui manque peut-être un peu de panache et de difficulté.

Vous pouvez jouer avec trois partenaires incarnant des Waddle Dee.

Pour qui ?

Tout d'abord, si vous êtes fan de Kirby, Le Pinceau Arc-en-Ciel devrait vous convaincre sans mal. Reste alors la question que les autres se posent : que faire si je n'ai jamais joué à la série ? Le Pinceau Arc-en-Ciel est assurément un bon épisode, notamment par son concept. Toutefois, vu qu'il peut sembler frustrant de toujours regarder l'écran tactile, vous pouvez aussi vous tournez vers Au Fil de l'aventure, son ancêtre sorti sur Wii et donc jouable sur Wii U, trop facile selon certains mais qui reste un modèle de game design et d'amusement. D'ailleurs, ce dernier proposait aussi une esthétique particulièrement réussie.

Même si elles apportent de la diversité, les transformations de cet épisode sont un peu décevantes.

L'anecdote

Voyons le bon côté des choses : bien qu'il soit regrettable que le jeu soit uniquement jouable sur l'écran tactile du GamePad, cela vous permettra de vous servir de votre téléviseur pour regarder/écouter autre chose pendant une partie. Une fonction toujours pratique, même si certains diront que l'immersion n'est de ce fait pas forcément optimale. Au final, on se demande quand même pourquoi le géant japonais n'a pas sorti ce volet sur 3DS. Peut-être en raison de la récente sortie du très bon Kirby : Triple Deluxe.
Les Plus
  • Le principe
  • C'est joli
  • La collection de figurines, de musiques et la présence d'un mode Défis
  • Le mode coop', toujours bienvenu
  • Level design solide
  • Les boss
  • Court, mais assez long pour un Kirby
Les Moins
  • L'écran de la TV, bien inutile au final
  • On aurait aimé des transformations plus surprenantes
  • La compatibilité avec les amiibo, décevante