Nano Assault Neo s'attaque à la Wii U avec plus ou moins de réussite

15 déc. 2012
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Majesco
  • Développeur Shin'en
  • Sortie initiale 30 novembre 2012
  • Genre Action

En dépit de son mode histoire bien trop facile, Nano Assault Neo reste un titre sympathique. Jeu pop-corn par excellence, il est agréable à parcourir, notamment en regardant un divertissement à la TV en même temps (événements sportifs, émissions, etc.). En effet, c'est ici la principale fonctionnalité donnée au GamePad de la Wii U. Un bon petit shoot'em up pour une petite dizaine d'euros. Pas de quoi sauter au plafond, mais en attendant d'autres jeux du genre plus ambitieux...

Parmi les jeux accompagnant la sortie de la Wii U, il en est quelques uns qui ne sont sortis que sur l'eShop. Ainsi, Nano Assault Neo n'est disponible qu'en téléchargement, pour la modique somme de 10 euros. Mais que vaut ce premier shoot'em up de la Wii U ?

Avec la musique électro qui l'accompagne, le jeu a vraiment quelque chose de fascinant.

Un jeu qui a tout des petits

Nano Assault Neo vous demande de parcourir des cellules pour les purifier. Derrière ce concept un peu bateau (de nombreux jeux indépendants reprennent cet univers) se cache une idée de game design : dans Nano Assault Neo, vous parcourez des environnement volumineux sur lesquels apparaissent des ennemis soit évoluant à leur gré, soit vous pourchassant. De ce fait, une partie s'apparente à une spirale d'affrontements plus ou moins continue... jusqu'à ce que le niveau soit suffisamment purifié pour atteindre la sortie. Comme tout shoot'em up qui se respecte, le jeu propose son lot d'améliorations en tous genres. Si vous pouvez acquérir de nouveaux satellites accentuant votre puissance de feu ; armes secondaires, boucliers et multiplicateurs sont également de la partie. Bien que certains bonus puissent être récoltés en cours de partie, il est plus fréquent de faire le plein d'équipement entre chaque monde, en dépensant les crédits durement acquis. Enfin non, pas durement acquis, car le jeu est en réalité très simple. En effet, la simplicité de certains niveaux a de quoi surprendre, ceux-ci permettant parfois de stagner pour l'emporter sans fierté. De même, les boss paraissent un brin simplistes et ne nécessitent aucune stratégie particulière. De ce fait, difficile de voir dans le mode Histoire (qui n'a d'histoire que le nom) autre chose qu'un moyen de débloquer les différents niveaux.

Un stage bonus est présent, pour les meilleurs.

Le survivant

Une fois le périple achevé, vous pourrez alors vous atteler au vrai challenge du titre : le mode Survivant. Dans ce dernier, vous ne disposez que d'une vie et parcourez des niveaux aléatoirement afin de faire le meilleur score. Amusant, ce mode de jeu est surtout un moyen d'accéder au classement en ligne autrement que par le mode Arcade. Évidemment, Nano Assault Neo sortant sur Wii U, il est plutôt réussit sur le plan technique, au point d'en devenir joli voire carrément hypnotique par moment. Pour ce qui est du GamePad, celui-ci sert notamment à placer les satellites autour de son vaisseau pour créer une configuration de tir, mais aussi à basculer l'écran du téléviseur sur le GamePad. Un point qui n'est pas à négliger car vous avez affaire à un shoot'em up ne nécessitant pas d'être extrêmement attentif. Rapidement, Nano Assault Neo peut donc devenir votre meilleur partenaire lors de vos soirées TV, surtout au regard du mode deux joueurs particulièrement anecdotique.
Les Plus
  • Joli voire hypnotique
  • Un concept sympathique
  • Le mode Survivant, intérêt principal du titre
  • Le système d'améliorations
Les Moins
  • Globalement bien trop simple
  • Un mode deux joueurs décevant