Tiny Token Empires : Age of Empires pour votre bambin

05 nov. 2011
Testé par sur
Disponible sur
2

Tiny Token Empires s'adresse surtout aux jeunes enfants n'ayant jamais touché un jeu de stratégie. Le coté "cheap" tente d'être compensé par un environnement graphique pseudo-humoristique, mais ne vous voilez pas la face, ce jeu est basique et répétitif, peu fourni (moins que certain équivalent Facebook). Reste la dimension historique, puisque qu'un jeune bambin pourra quand même y retrouver quelques références historiques et mythologiques, mais entre Tiny Token Empires et une bonne vieille histoire racontée par Alain Decaux ou Ulysse 31, il n'y a vraiment pas photo !

1 jeu par jour est un éditeur qui se spécialise dans les petits jeux PC pas cher, vite fait, sans prétention. Dans Tiny Token Empires, il s'agit de toucher du doigt la matière première qui compose la plupart des jeux de stratégie, en prenant le commandement d'armées de l'antiquité. Juste un petit jeu sans fond, ou Tiny Token Empires nous cache-t-il le cœur d'un vrai jeu de stratégie ?

Les combats sont fait sous forme de puzzle.

Stratégie pour débutant

Tiny Token Empires vous propose de prendre le commandement d'une des quatre armées antiques à votre disposition : les Romains, les Grecs, les Égyptiens ou les Perses. Vous disposez d'un mode campagne où vous devrez effectuer une série de cinq à six missions avec chacune des factions, ou alors un mode partie libre où vous affrontez les autres peuples dans une espèce de Royal Rumble un tantinet répétitif. Quel que soit le camp, vous disposez de jetons représentant vos héros et vos troupes, que vous pouvez déplacer sur la carte pour prendre des points, construire de nouvelles villes, les améliorer, recruter des troupes, gagner de l'argent et des objets pour la bataille, etc. En résumé, tous les ingrédients classiques d'un jeu de stratégie tour par tour à l'ancienne. L’originalité vient des combats, qui sont gérés à la façon de puzzle, dans lesquels vous devez aligner trois symboles. Chaque ligne de symbole rempli les jauges des troupes alignées sur ce symboles. Il faudra donc remplir au maximum les jauges de vos troupes en évitant d'aider votre adversaire à remplir les siennes. Une fois leurs jauges pleines, ces troupes pourront attaquer leurs ennemis. Ajoutez à cela des puzzles du même genre pour les quêtes d'objets, où vous devez aligner des cadenas, et les évènements où vous devrez aligner plusieurs lignes de couleur en un temps donné, et vous avez à peu de choses prêt fait le tour complet du jeu.

La carte est assez petite, et par la force des choses, c'est toujours la même !

Petit et pas forcément très costaud

Tiny Token Empires ne vous propose malheureusement qu'une seule carte, le bassin méditerranéen - logique - et donc la variété ne viendra pas de là. La musique, à base de "gling" et de "pouet", ne viendra pas apporter non plus de nombreux thèmes au registre. L'action elle-même - déplacer des jetons pour prendre une ville, la fortifier pour augmenter les ressources, multiplier vos troupes pour prendre plus d'espace... - est répétitive. Vous tournez vite en rond, surtout que le principe des puzzle game, enfantin, est loin de vous offrir le moindre challenge. Et c'est là que l'on peut s'interroger sur la cible de ce titre. Vraisemblablement, le jeu s'adresse aux enfants qui découvriraient leur premier jeu de stratégie. Sorti de là, un humour omniprésent et les dessins sympathiques donnent une touche agréable à la présentation générale du jeu, si tant est que vous passiez sur le fond qui lui reste désespérément plat. Reste la dimension culturelle du jeu, puisque vous abordez vite-fait quelques pans de mythologie, avec des minotaures, des sphinx et des références aux écrits homériques. Mais comme le reste, ça demeure très superficiel, contrairement à ce que pouvait faire Pharaon de Sierra en son temps, avec des liens à rallonge sur les termes dans le jeu, faisant office de véritable leçon d'histoire. Non, ici c'est du rapide notionnel, juste histoire d'acquérir des bases si le sujet est inconnu. Encore un indice pour vous laisser croire que ce jeu s'adresse surtout à un jeune public.
Les Plus
  • Des dessins sympatoches
  • Les principes de base des jeux de stratégie bien expliqués
  • Un ensemble sans prétention
Les Moins
  • Le tout fait un peu "jeu Facebook" en plus simple
  • Vite lassant et répétitif
  • Musiques pseudo-humoristiques agaçantes