Rhythm Paradise donne le tempo

24 oct. 2010
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Nintendo
  • Sortie initiale 30 avril 2009
  • Genres Inclassable, Musical

Rythm Paradise ne s'adresse donc pas à tout le monde. Les musiciens trouveront un jeu de rythme assez corsé. Les amoureux du high-score trouveront de bons challenges. Les autres devront passer par un apprentissage un peu plus long et risquent de s'arracher les cheveux sur certains mini-jeux. Car malgré son apparence enfantine, Rythm Paradise n'est pas vraiment un paradis pour tous les joueurs. A essayer avant d'acheter.

Tandis que le premier volet de Rythm Paradise sur GBA était uniquement sorti au Japon, Nintendo profite cette fois-ci de l'énorme parc installé de sa Nintendo DS pour tenter d'imposer son jeu de rythme dans nos contrées. Cependant, avec son univers complètement barré et sa jouabilité originale, Rythm Paradise est le parfait exemple du jeu "à la japonaise" qui risque de faire perdre les pédales à de nombreux occidentaux. Gardez la cadence, c'est parti ! Une-deux, une-deux...

Il est nécessaire de bien se concentrer sur le rythme des phrases prononcées par le sergent dans cette épreuve : "Coup de bec" et "Tendez-le coup".

Ressemblant et pourtant bien différent

De prime abord, le concept de Rythm Paradise peut vous sembler assez étrange. Pourtant, dans le principe, la ressemblance avec Wario Ware est frappante : enchaînements de mini-jeux, style graphique niais et déjanté, etc. Rien d'étonnant puisque c'est le même studio qui est derrière ces deux titres. Mais là où Wario Ware se contente de n'être qu'une succession de mini-jeux aux mécaniques plus ou moins différentes, Rythm Paradise, lui, profite du principe de rythme pour vous offrir une expérience complètement nouvelle. Car oui, les mécaniques de jeux sont ici peu nombreuses, elles ne sont même qu'au nombre de trois : «toucher», «lever» et «faire glisser». Toutes ces actions se réalisent bien entendu à l'aide de votre stylet. Pourtant, à aucun moment, à travers les cinquante mini-jeux disponibles, une sensation de lassitude ou de répétitivité se faire ressentir.

Le premier mini-jeu donne tout de suite le ton : il faut envoyer un bâtonnet entre deux blocs au moment du "Sol" de la chaîne "Do-Ré-Mi-Fa-Sol".

Des nerfs d'acier

Chaque épreuve est toujours précédée d'une courte introduction vous permettant de vous familiariser rapidement avec les notions de rythme qui seront utilisées. La compréhension est très rapide mais pas toujours facile à mettre en oeuvre. Il n'est dès lors pas rare de recommencer quatre ou cinq fois le mini-jeu en question avant de bien le maîtriser. Et si vous n'y arrivez vraiment pas, il est toujours possible de le passer afin d'y revenir plus tard. N'attendez pas trop longtemps tout de même, car le cinquième mini-jeu, appelé Remix, de chaque série (10 au total) est en fait un mélange des quatre épreuves précédentes. C'est bien entendu un moment assez délicat car toutes les notions maîtrisées plus tôt doivent ici être utilisées ensembles et vous risquez de vous emmêler rapidement les pinceaux. Les moins patients d'entre-vous frôleront même parfois la crise de nerfs.

Pour le rendre accessible, Rhythm Paradise a été entièrement traduit. Ce qui donne lieu à des chansons assez étranges comme sur cette épreuve.

Pas de bras, pas de chocolat

A la fin de chaque mini-jeux, une note vous est attribuée. Et en fonction de sa valeur, vous obtenez des médailles permettant de débloquer des jouets rythmés, des jeux infinis et même des cours de guitare. Il est évident que tout ceci est disponible pour vous pousser à faire et refaire encore et encore chaque mini-jeu afin d'obtenir des scores parfaits. Bien entendu, ce ne sont que des bonus, il est aussi tout à fait possible de terminer les cinquante mini-jeu sans chercher à faire de très bonnes notes. Evidemment, si vous n'avez pas le rythme dans la peau, vous risquez d'être obligé de vous passer de ces bonus. Ne vous inquiétez pas pour autant, les épreuves principales risquent de vous donner déjà pas mal de fil à retordre. Et qui sait, avec de l'entraînement et de le persévérance, vous arriverez peut-être à faire quelques scores parfaits.
Les Plus
  • Le principe de rythme
  • Le côté mignon
  • La bande son
  • La facilité de prise en main
  • La possibilité de passer un mini-jeu
  • L'introduction avant chaque mini-jeu
Les Moins
  • La difficulté parfois trop élevée
  • Les bonus difficilement accessibles