Pikmin 2 Wii ... mais non

04 juil. 2009
Testé par sur
Disponible sur
1
  • Éditeur Nintendo
  • Développeur Nintendo
  • Sortie initiale 24 avril 2009
  • Genres Aventure, Stratégie temps-réel

La note minimale ici décernée sanctionne le fait de ressortir un ancêtre du placard et de vouloir le vendre à de jeunes âmes innocentes. Le tout sous couvert d'une nouvelle manière de jouer, qui au final n'apporte pas grand chose.

Essayer de comprendre à l'avance les politiques commerciales de Nintendo est un pari quasi-impossible. Qui aurait prédit au lancement de la Wii que leurs résultats financiers dépasseraient toutes les prévisions ? Qui aurait pu annoncer aussi que ces chiffres sont en grande partie constitués par des repasses d'ancien jeux ? Certes cette approche se révèle intéressante pour qui veut parfaire ses connaissances vidéoludiques, aujourd'hui plus particulièrement avec Pikmin 2, paru sur GameCube. Seulement vous connaissez peut être déjà les Pikmin ?

Le jeu tel que vous l'avez laissé

A ceux qui connaissent déjà :

Nous n'allons pas vous obliger à lire les quelques 3 000 caractères de ce test pour vous affranchir de la question suivante. Devez vous ou non vous procurer ce titre sur Wii bien que vous l'ayiez déjà exploré jadis ? A part si les Pikmin vous rappellent vos premiers émois et de ce fait un air de nostalgie vous envahit. Ou encore peut être voulez vous en conserver un exemplaire (qui au final restera bien rangé?). A moins que vous soyez vous-même un Pikmin, et que ce jeu est pour vous comme une vidéo de vacances ? Le cas contraire il est fort peu probable que parcourir les niveaux de Pikmin 2, et ce même à la Wii-Mote, ne provoque en vous une vague de plaisir incommensurable. En effet, bien que très intuitives les nouvelles commandes n'apportent au final qu'un peu plus de vitesse dans les sélections. La précision demandée dans les manoeuvres de vos troupes n'est en rien améliorée par la "nouvelle façon de jouer". Les sous commandes autrefois très accessibles sont maintenant moins ... intuitives.

Les graphismes n'ont pas été retouchés

Un concept néanmoins bien trouvé

Le jeu, quant à lui reste identique à la version de votre jeunesse, mis à part un mode 16/9 maintenant indispensable. Expliquons toutefois en quoi consiste ce jeu qui en son temps était un OVNI. Rappelons au passage que son créateur n'est autre que Shigeru Miyamoto, créateur des Mario, Starfox et autres personnages emblématiques de son employeur. Vous, le capitaine Olimar, accompagné de votre assistant Louie dans ce volet, devez sauver votre entreprise de la faillite. Comment ? En collectant toutes sortes d'objets terriens. Ceux ci sont sur votre planète transformés en monnaie par le biais d'une machine improbable (mais certainement déjà en vente sur Ebay). Vous êtes donc accompagné de petits êtres mystérieux et minuscules : les Pikmin. Ils sont d'ailleurs mystérieusement minuscules, mais ne leur dites surtout pas le contraire. Alors vous travaillez à l'échelle d'une fourmi, reste à imaginer les décors. Les objets à collecter sont des boutons, des fleurs, etc... Toutes ces insignifiantes choses que vous ramassez ou écrasez quotidiennement demandent dans ce jeu de fantastiques efforts pour les collecter. Au passage les insectes sont vos perpétuels prédateurs. Le décor planté, voyez quels outils sont à votre disposition.

Vos petits alliés sont toujours aussi nombreux

Un feu d'artifice esclavagiste

A vous de partager votre temps entre la production de Pikmin et votre mission à proprement parler. Reconnaissables d'après leur couleur, les types de Pikmin mis à disposition ont chacun leur particularité et leur capacité à manipuler ou à s'adatper aux éléments du décor. Ainsi certains peuvent aller dans l'eau ou d'autres dans le feu. Ne les inversez pas sous peine de voir réduire à néant une heure de jeu en quelques secondes. Ce volet a pour particularité de vous imposer une limite de temps : vous disposez de 30 journées de jeu pour compléter votre mission. Souvent vous hésitez même à terminer une journée si celle ci n'a pas été assez productive. Si vous la sauvegardez vous devez combler le manque à gagner sur le reste du mois. C'est somme toute assez proche de la réalité du budget d'un foyer moyen. Le jeu est bon, c'est certain. Seulement votre soif d'apprendre l'histoire du jeu vidéo risque bien de mal tourner en accusant les défauts de l'âge du capitaine Olimar. Des problèmes de caméra, ainsi que des graphismes accusant le coup ajoutent un frein supplémentaire à l'achat de cet oldie, pas si goodie que ça finalement.
Les Plus
  • Le concept est excellent
  • Un mode 16/9 adaptera les Pikmin à votre écran LCD
Les Moins
  • Les contrôles n'apportent pas une réelle nouvelle manière de jouer
  • Les graphismes accusent le coup