Baby Foot termine Fanny sous la table

28 sept. 2008
Testé par sur
Disponible sur
1
  • Éditeur 505 Games
  • Sortie initiale 7 août 2008
  • Genre Sport

Techniquement austère, Baby Foot souffre d'un manque de précision fatale dans son utilisation de la télécommande Wii et du Nunchuk. Les limites des manettes de Nintendo ne sauraient tout expliquer dans le cas présent comme le prouve involontairement l'incapacité du programme à développer des actions efficaces en mode solo. La possibilité de jouer à 4, comme le clame de façon un peu racoleuse la jaquette, ne suffit pas à sauver un titre déficient sur la forme comme sur le fond qui ne fait vraiment pas honneur à la discipline dont il s'inspire.

Après le Table Tennis de Rockstar, voici le Table Football (titre original) de 505 Games. Le pedigree n'est pas le même mais le jeu a été conçu spécifiquement pour la Wii et... pour le pire.

Le jeu est en 3D... période 32 bits.

Et un...

Le baby-foot est une discipline peu représentée en jeu vidéo. Logique dans la mesure où les vraies amateurs de ce sport de table préfèrent la convivialité d'un café enfumé ou la rigueur du matériel des compétitions officielles. Une table de baby-foot n'étant en outre pas beaucoup plus chère que le présent jeu accompagné d'une console Wii et de trois télécommandes et Nunchuks supplémentaires, 505 Games se retrouve ainsi dans l'obligation de livrer une copie irréprochable. Premier élément pouvant mettre en confiance, la licence officielle de l'ITSF (International Table Soccer Federation). Pour autant, l'écran-titre n'en met pas vraiment plein la vue et la suite ne va pas relever le niveau.

Le design des personnages laisse sérieusement à désirer.

... et deux...

En soi, développer un jeu de baby-foot sur Wii est une idée intéressante. Difficile pourtant, une fois les manettes en mains, d'appréhender naturellement la jouabilité. De nombreux didacticiels s'offrent heureusement à vous pour vous apprendre les bases et quelques techniques avancées. Si les premiers défis se passent assez facilement, les choses se compliquent considérablement dès qu'il s'agit d'effectuer des passes horizontales ou simplement de repositionner ses barres. Et ne parlons même pas de bloquer une balle avec un joueur. Il est assez étrange de devoir pointer une barre pour en prendre le contrôle et vous vous contenterez certainement bien vite de toutes les déplacer en même temps, ce qui ruine totalement l'aspect tactique. Peu fiable à la télécommande, le glissement des barres s'effectue au stick directionnel. Quant à la rotation des joueurs, elle fonctionne relativement bien mais souffre du manque de repère de la télécommande par rapport à une position initiale.

Roulettes à répétition, victoire assurée.

... et trois zéros !

Découragés par les didacticiels, vous pourrez vous mesurer à un tournoi qui consiste à affronter cinq concurrents virtuels. Malgré différents éléments paramétrables, ce mode solo perd tout espoir d'intérêt lorsque vous vous apercevez qu'il suffit d'appuyer continuellement sur le bouton de roulette pour l'emporter à coup sûr. Vous pouvez alors vous amuser à débloquer diverses récompenses comme des joueurs différents ou de nouvelles formations tactiques improbables même pour un Américain (comme jouer avec six attaquants, jouer en 1-1-1 etc.). Le manque de réalisme et de sensations condamne également le multijoueur : le vrai baby-foot est infiniment plus amusant, tout comme un bon nombre de jeux multijoueurs sur Wii.
Les Plus
  • Peut faire rire cinq minutes à 4
Les Moins
  • Une jouabilité étrange et surtout peu précise
  • Un challenge inexistant en solo
  • Loin, très loin des sensations d'un vrai baby-foot