Cérébrale Académie sur Wii : titillez votre matière grise

13 août 2007
Testé par sur
Disponible sur
3
  • Éditeur Nintendo
  • Sortie initiale 20 juillet 2007
  • Genre Réflexion

Basé sur un concept initialement conçu pour la DS, Cérébrale Académie sur Wii se révèle être typiquement le style de jeu on ne peut plus adapté à cette console si spéciale : un emballage modeste pour un principe amusant, particulièrement lorsqu'il s'agit d'y jouer à plusieurs. La Wiimote intervient habilement sur le gameplay grâce notamment à son haut-parleur intégré qui vous interpelle régulièrement. L'intégration des Miis est également une bonne idée. Elle permet de personnaliser encore un peu plus la progression de chaque joueur. Ces éléments font donc de Cérébrale Académie sur Wii un jeu excessivement grand public. Tous peuvent y trouver leur compte. Quant aux joueurs habitués, ils auront sans doute plus l'impression de jouer à un jeu de société interactif qu'à un véritable jeu vidéo. En ce sens, Cérébrale Académie sur Wii s'inscrit parfaitement dans le but recherché par la Wii : élargir le public d'un média jusqu'ici réservé aux avertis. Mais à force de mettre de côté son aspect artistique, attention de ne pas perdre ces derniers en route.

Fort du succès de ce concept sur DS, Nintendo décline la Cérébrale Académie sur sa dernière console de salon. Petit à petit, ce support confirme qu'il n'a pas son pareil pour accueillir des jeux qui ont tout dans la tête, à défaut d'en avoir autant dans le pantalon. C'est le cas de ce Cérébrale Académie où vous devez agitez vos neurones, en solo ou entre amis, devant une multitude de tests simples dont les résultats permettent de donner un poids à votre... cerveau.

A votre arrivée, les Miis de votre Wii vous attendent.

L'école des méninges

Avec son emballage scolaire fantaisiste, Cérébrale Académie sur Wii propose aux cancres de se racheter une bonne conduite. Si vous avez toujours préféré vous plonger dans vos jeux vidéo plutôt que dans vos manuels scolaires ou vos dossiers professionnels, voila de quoi faire semblant de combiner les deux aux yeux de votre entourage : "Mais je ne joue pas, j'apprends !". Ce programme d'entrainement cérébral se décline donc sous une quinzaine d'exercices répartis en cinq catégories et trois niveaux de difficultés. Le but est de remuer vos méninges pour permettre à votre cerveau de retrouver la vivacité qu'il n'aurait jamais dû perdre. Après chaque exercice, le professeur de l'Académie vous présente une évaluation de vos performances. Le résultat le plus important, c'est d'abord le poids de votre cerveau, poids réparti selon les cinq catégories des tests : identification, mémoire, analyse, maths et perception. Un graphique cérébral sous forme de pentagone vous indique visuellement les catégories où vous êtes le plus fort. A l'inverse, il vous permet de repérer les matières où vous devez concentrer vos efforts.

Le poids de votre cerveau est décliné selon chaque catégorie.

Gonflette spéciale cerveau

Une fois votre examen d'entrée à l'Académie passé, et une sévère désillusion sur vos capacités supposées, vous pouvez alors vous lancer dans les séances de stretching. C'est un excellent moyen de vous entrainer dans chacune des catégories ou à un exercice spécifique, notamment ceux dans lesquels vous avez lamentablement échoué à l'examen. Les trois niveaux de difficultés disponibles vous permettent d'avancer progressivement. Si vous résultats sont bons, vous recevez une médaille de bronze, d'argent ou d'or pour les plus futés. Les exercices proposés sont plutôt simples. Logique puisque c'est surtout la rapidité de votre réponse qui conditionne la meilleure performance. En fait, il ne s'agit pas seulement de répondre correctement mais également dans les délais les plus brefs. Si les règles de ces exercices sont facilement identifiables, vous avez la possibilité de les consulter plus en détails : bien pratique pour les plus jeunes. Niveau diversité, ces tests sont relativement variés, même s'il arrive bien sûr de retomber sur les mêmes. C'est bien connu : pour progresser, votre cerveau a besoin de répétition. Notez enfin que le tout se contrôle très simplement, en pointant la Wiimote sur la réponse jugée bonne et en appuyant sur le bouton A.

Le Sprint Cérébral exige rapidité et précision.

Musclez-vous à plusieurs

Connaître le poids de son cerveau n'a de sens que s'il est possible de le comparer avec celui de ses amis. C'est le même refrain depuis que le monde est monde : savoir qui a le plus gros permet de hiérarchiser et donc de rassurer. Comme toute académie digne de ce nom, Cérébrale Académie sur Wii propose ainsi de vous mesurez à vos proches dans un mode multi décliné sous trois formes. Dans le Sprint Cérébral, vous devez répondre à un certain nombre de question le plus rapidement possible pour passer la ligne d'arrivée en tête. Le Marathon Mental est une course où les questions s'enchainent en temps limité. La première mauvaise réponse met fin au marathon. Enfin, le Quiz Neurone est un jeu de société dans lequel les participants répondent à une question à tour de rôle. Ces modes sont accessibles de deux à huit joueurs, par équipe, et ne nécessitent que deux Wiimote qu'il faut se passer à chaque changement de question. En pratique, c'est très fun et après des premières minutes un peu bordéliques, tout le monde trouve rapidement ses marques. Voici clairement l'intérêt principal de ce Cérébrale Académie sur Wii !
Les Plus
  • S'amuser à faire du bien à son cerveau
  • Des exercices simples et suffisamment variés
  • Un parfait jeu de société interactif pour tous
  • La liaison avec vos Miis et la possibilité d'échanger vos dossiers scolaires via WiiConnect24
Les Moins
  • Un intérêt vite limité en solo
  • L'impression que la mémoire intervient plus que les méninges sur certaines épreuves répétitives