Manque de soin pour Hospital Tycoon

21 juil. 2007
Testé par sur
2

Depuis le célèbre Theme Hospital, sorti il y a tout juste dix ans, les nombreux fans de gestion de centres de soins ne sont pas les mieux servis. Codemasters semble avoir remarqué le manque de concurrence à ce niveau et n'a donc pas hésité à reprendre les bases du titre de Bullfrog pour proposer aujourd'hui Hospital Tycoon. Le titre de Codemasters est-il à la hauteur de son ancêtre ?

Même le générique n'a pas été travaillé...

Une simulation de série

Contrairement à Theme Hospital qui à chaque niveau vous permettait de changer d'hôpital, Hospital Tycoon ne vous propose que trois lieux différents. En fait, les développeurs ont eu une idée intéressante : diviser chaque centre en quatre épisodes distincts pour former ainsi un semblant de série. Vous pouvez donc suivre les inintéressantes aventures de vos docteurs et infirmiers entre chaque partie du jeu. Codemasters a certainement implémenté ce semblant de scénario pour attirer les spectateurs des nombreuses séries télévisées hospitalières du moment, tel que Grey's Anatomy ou Urgences. L'idée qui semblait intéressante à la base se transforme finalement en simple prétexte commercial pour pouvoir ajouter au verso de la boîte : "Empêchez une sitcom médicale de sombrer dans la crise !". Vous ne pouvez ainsi accuser personne de menteur puisque ce semblant de série est bien présent malgré sa pesante légèreté...

Vous avez droit à une belle brochette de maladies plus loufoques les unes que les autres.

Quoi de neuf docteur ?

Derrière cette phrase culte du plus célèbre des lapins se cache une véritable question existentielle pour les adaptes de Theme Hospital. Ce dernier a été une grande, trop grande, source d'inspiration pour Hospital Tycoon. A tel point qu'il est difficile de trouver des différences. Effectivement, si vous connaissez le titre de Bullfrog, vous ne risquez pas d'être dépaysé puisque Hospital Tycoon reprend entièrement le même principe : les maladies sont toujours aussi loufoques, l'humour est omniprésent, le système de soin des patients est identique... Tout laisse à croire que ce jeu est la copie conforme du titre paru dix ans plutôt avec les ajouts d'idées mal travaillées. Mais, vous vous apercevez rapidement que cette copie est nettement légère : les maladies sont moins marrantes, les niveaux sont moins difficiles, l'intelligence artificielle est moins bonnes. Le jeu est tout simplement moins amusant !

Une caméra permet de voir à travers les yeux des patients.

En manque d’idées

Petit à petit, l'impression que les développeurs ont eu beaucoup de mal à trouver des nouvelles idées à implanter dans le jeu est de plus en plus forte. Ainsi, après les inspirations des séries télévisées et la reprise du système de jeu de Theme Hospital, force est de constater que les développeurs ne se sont pas arrêtés là et ont été piocher la voix des personnages dans une autre série à succès : Les Sims. Ils ont ainsi trouvé un bon moyen de vous casser les oreilles dès les premières minutes de jeu. L'implantation de cette voix est tout simplement catastrophique ! Ecouter la réceptionniste qui vous guide, par exemple, vous fait regretter de ne pas être né sourd. Mais le piochage dans le jeu le plus vendu sur PC au monde ne s'arrête pas là. Le type d'action que vous pouvez faire exécuter à vos employés et les graphismes, que ce soit les personnages ou les couleurs, ressemblent fortement au monde des Sims.

Contrairement à Theme Hospital, ici, les salles sont de tailles prédéfinies.

De la gestion pour débutant

Revenons maintenant au principal, la gestion. Codemasters est très clair sur ce point : avec Hospital Tycoon, ils ont voulu un jeu très accessible. Vous êtes constamment assisté dans toutes vos actions, peut-être un peu trop. Cette assistance enlève tout défi, il suffit simplement de suivre les instructions et le niveau n'a rien de difficile. Ainsi, la plus part du temps, vos objectifs sont simplement de découvrir une nouvelle maladie, d'acheter l'équipement pour la soigner et d'attendre... Heureusement que les développeurs ont quand même eu la bonne idée d'ajouter un accélérateur de temps sans lequel le jeu aurait été très ennuyant. Il n'y a rien de plus lassant que d'attendre qu'un patient atteint de cette maladie soit soigné pour réaliser votre objectif. Une autre preuve de facilité : il n'y a aucune suite entre les épisodes. Les salles que vous placez ne sont plus présentes dans l'épisode suivant ou sont alors disposés à un autre endroit. Vous pouvez donc faire des erreurs en plaçant mal vos salles ou en vous ruinant à cause de l'embauche d'un trop grand nombre d'employés, elles n'ont aucune conséquence sur la suite.
Les Plus
  • Les maladies loufoques
  • Trois hôpitaux complètement différents
  • Une prise en main rapide
Les Moins
  • Un manque de défi
  • Une trop grande assistance
  • Aucune continuité entre les niveaux
  • Des voix horribles
  • Le manque de nouveautés
Résultat

Hospital Tycoon est le type même du jeu sorti à la va-vite : copie des jeux à succès, les nouveautés mal exploitées et un travail bâclé. Malgré tous ses défauts et un manque de difficulté, gérer les différents hôpitaux est au final assez amusant. Malheureusement, les objectifs se ressemblent trop et vous êtes souvent obligé d'accélérer le temps pour terminer l'épisode. De plus, le manque de continuité entre les épisodes vous empêche de bâtir votre hôpital à votre façon. Si vous voulez en construire un de A à Z, un mode bac à sable est présent mais est très vite lassant du fait que vous n'avez jamais beaucoup de patients à gérer. Au final, Hospital Tycoon s'adresse surtout au néophyte en gestion ou à ceux qui ont fait tout le tour de Theme Hospital et qui souhaite redécouvrir le monde hospitalier. Pour ceux qui ne connaissent pas le titre de Bullfrog, sachez qu'il est depuis quelques temps disponible gratuitement sur internet en toute légalité. A partir de ce fait, l'achat d'Hospital Tycoon ne se justifie pas. Faudra-t-il encore attendre dix ans pour enfin avoir le digne successeur de Theme Hospital ?