WWE 2K17

25 oct. 2016
Testé par sur
Disponible sur
2

Mauvais scénario pour la licence

WWE 2K17 est une déception dans la mesure où il inquiète plus qu'il ne rassure. C'est bien simple, impossible de vraiment savoir quelle voie est empruntée par Yuke's et Visual Concepts. Si WWE 2K17 n'est pas fondamentalement mauvais, il ressemble à une sorte de rétropédalage en comparaison des épisodes précédents. Au revoir le mode 2K Showcase retraçant certaines carrières avec des archives et bonjour le mode scénarisé d'autrefois. Le souci, c'est que pour l'heure, la série semble se replonger dans ses origines datant du début années 2000. Avec ses interactions obsolètes et un emballage qui commence à vieillir (surtout en comparaison d'autres jeux de sport), c'est à se demander si le renouveau promis par la passation de pouvoir entre THQ et 2K Sports va vraiment voir le jour. C'est déjà le quatrième épisode sous l'ère du géant américain.

Après deux épisodes de bonne facture, WWE 2K17 avait tout pour convaincre, même le retour de Goldberg, star de la WWE au début des années 2000. Mais visiblement quand ça ne veut pas, ça ne veut pas...

La carrière

WWE 2K17 dit au revoir à l'excellent mode 2K Showcase qui nous permettait de revivre les grands moments de certaines stars de la WWE. Le jeu se recentre sur son mode Carrière regretté, il est vrai, par certains fans. Hélas, le résultat est en demi-teinte. Si l'expérience n'est heureusement pas catastrophique, le titre semble tout de même s'emmêler les pinceaux lorsqu'il s'agit de s'extirper des vieux concepts d'antan. Le meilleur exemple reste probablement la gestion des dialogues et des interventions de votre superstar. Par moment, WWE 2K17 vous propose en effet de réagir à des questions pour haranguer la foule (ou vous faire huer). Si l'idée est logique compte tenu de l'aspect scénarisé du catch, son exploitation reste désuète. Premièrement parce que le système de choix des réponses est particulièrement obscure pour ne pas dire bancal (les dialogues ont souvent ni queue ni tête). Deuxièmement parce que Yuke's et Visual Concepts n'ont même pas jugé bon de doubler les dialogues en question. Bizarrement, vous voila donc face à un jeu qui fait terriblement penser - dans le fond et dans la forme - aux titres PlayStation 2. Aïe.

J'aurais dû appeler mon avatar muet Bernardo...

L'emballage

D'ailleurs, WWE 2K17 commence aussi à stagner sur le plan graphique. À une époque ou chaque jeu de sport tend à progresser sur le plan technique, ce constat est un peu fâcheux. Si le titre n'est visuellement pas affreux, les révolutions nécessaires ne sont toujours pas présentes : aucun ajout de détails en ce qui concerne l'ambiance et les décors, peu de progression concernant la modélisation des catcheurs... Même la mise en scène et l'habillage semble prendre un petit coup de vieux. Quand PES mise sur le réalisme et quand FIFA et NBA 2K misent sur l'ambiance, WWE 2K17 laisse penser qu'il ne se soucie même plus de l'emballage. Gare à ne pas perdre les joueurs : à 60 euros le jeu, cet aspect fait tout de même partie du contrat.

Vos combats sont notés et vos interventions influent sur votre personnalité (bonne ou mauvaise).

Le principe

L'autre point qui laisse un peu dubitatif, c'est l'absence de renouvellement en matière de gameplay. Bien que les deux précédents volets laissaient penser à un début de renouveau, cet épisode marque le pas. Si nous aimons toujours la gestion cohérente des soumissions ainsi que le fait d'avoir un nombre limité de contres, aucune nouveauté n'est présente en comparaison de l'an dernier. Il est dommage, après avoir limité le système de contre, de ne pas avoir pousser la réflexion plus loin, en abandonnant définitivement cette mécanique aléatoire consistant à appuyer sur une touche "au petit bonheur la chance" avant chaque coup adverse.

Parmi les rares nouveautés : des combats en coulisse et la possibilité d'intervenir dans les matchs.

Pour qui ?

Si vous n'avez pas acheté de jeux de catch dernièrement, WWE 2K17 reste un bon choix. Le jeu est complet et demeure ce qui se fait de mieux dans le genre (faute de concurrence ?). Toutefois, les joueurs des moutures précédentes devront y réfléchir à deux fois avant de se pencher sur ce cru 2017. Si WWE 2K17 profite toujours d'un contenu conséquent, il semble marquer le pas sur cette génération de console. Dans le fond mais aussi dans la forme, le titre se mettant à prendre du retard en comparaison d'autres jeux de sport.

Brock Lesnar est de retour sur la jaquette du jeu.

L'anecdote

Finalement, WWE 2K17 m'a surtout rappelé mon premier jeu de catch : WWE SmackDown! : Here Comes the Pain. Et avec du recul et malgré les promesses de Take-Two lors du rachat de la licence, force est de constater que les jeux de catch n'ont que trop peu évolué depuis. Chose amusante : Brock Lesnar était déjà présent sur la jaquette ! Comme quoi...
Les Plus
  • Quelques bonnes idées sur le papier
  • Aucune concurrence
  • Un contenu tout de même conséquent
  • Le multi (notamment en local), fournisseur de bonnes soirées depuis 20 ans
Les Moins
  • Zéro nouveauté (ou presque) en matière de gameplay
  • La disparition du mode 2K Showcase, quelle déception !
  • Pas de doublages dans le mode Carrière
  • Un mode Carrière un peu désuet
  • En état végétatif sur le plan technique