Rock Band : U2 n'a qu'à bien se tenir

19 mai 2008
Rédigé par ,
Prévu sur

Le genre musical a le vent en poupe. Comment imaginer qu'Electronic Arts puisse rester les bras croisés devant la réussite du duo Activision / Harmonix avec Guitar Hero ? L’éditeur Texan n’a donc pas hésité à débaucher l’équipe d’Harmonix pour proposer sa propre simulation de rock star. Rock Band - c’est son nom - vous permet de vous glisser dans la peau de célèbres guitaristes, bassistes, batteurs et chanteurs, soit en tant que superstar en solo, soit en tant que membre d'un groupe de rock. La récente démonstration du jeu à la presse, en conditions réelles dans un club-discothèque parisien, laisse présager d’un titre plutôt bien réglé. Impressions.

La batterie apporte un plus indéniable à Rock Band.

Rock Band vs Guitar Hero

L’ambiance de concert est omniprésente. Logique, nous sommes au Nouveau Casino, un club-discothèque parisien investi pour l’occasion par Electronic Arts et Harmonix. Le son est bon et la scénographie suit bien. A n’en pas douter, l’éditeur et les membres du studio présents ont parfaitement révisé leur performance. Tant mieux, voila qui donne la pleine mesure de Rock Band. Ce nouveau jeu musical surfe évidemment sur le succès de Guitar Hero. Les ressemblances sont d’ailleurs frappantes : mêmes graphismes pour les personnages, le système de jeu et les plans de caméra sont identiques. Par contre, les menus apparaissent plus sobres et beaucoup moins baroques que ceux de son concurrent. Rock Band ne mise a priori pas sur l’apparence mais sur les sensations grâce aux accessoires proposés avec le jeu. Et à ce niveau là, la star, c’est la batterie. Avec Rock Band, il vous sera possible de vous prendre pour Phil Collins et de chanter en jouant de la batterie. Mais attention, vous devrez quasiment disposer aussi de son talent pour utiliser l’instrument correctement. Composée de quatre tambours et d’une pédale, cette batterie est un vrai défi à la coordination. Frapper juste et en rythme, tout en lisant les indications à l’écran, voila qui demande un entrainement préalable important. Même le niveau facile nécessite une concentration maximale.

La même pose, même dans votre salon, ça le fait !

Immersion presque totale

Les puristes avaient déjà repéré ce problème sur Guitar Hero : l’utilisation du médiator entraine un "clac - clac" qui vient parasiter la bande sonore du jeu. Seule solution pour n’entendre que la musique : mettre des écouteurs. Sur Rock Band, il faudra y ajouter le bruit des baguettes sur le plastique de la batterie. Vous pourrez recouvrir les tambours d’une serviette pour atténuer les nuisances sonores mais, du coup, vous ne verrez plus du tout où vous frapperez. Cela dit, pris dans l’ambiance, ce détail risque de passer rapidement inaperçu. Surtout si vous devez chanter en même temps. La partie chant est d’ailleurs très intéressante. Le système de reconnaissance semble plus précis que celui de Singstar. Pendant les ponts musicaux, le chanteur doit tout de même battre la mesure en tapant dans ses mains ou en cognant le micro contre sa cuisse. Voila qui permet de l’impliquer à chaque instant, et l’inciter à mettre en scène sa prestation. Si vous pourrez incarner le leader d'un groupe en mode carrière solo, vous aurez également la possibilité de rejoindre un groupe en mode multijoueur ou en un-contre-un, le tout en face-à-face ou en ligne. Côté ergonomie visuelle, les indications à l’écran sont vraiment bien placées, mêmes si elles sont nombreuses à quatre joueurs. Des agréments visuels vous indiqueront la côte de chaque membre du groupe auprès du public.

Rassurez-vous : ce n'est pas si compliqué de s'y repérer.

Rock cherche Band

Comme son nom l’indique, le système de Rock Band repose sur la coopération. Les meilleurs éléments du groupe pourront repêcher les moins bons grâce à des phases particulières de jeu. Elles permettent de donner le change au public pour éviter qu’il ne jette des détritus sur la scène. A plusieurs, Rock Band ressemble beaucoup à la formation d’un vrai groupe. Vu le prix assez scandaleux des accessoires, chacun pourra se procurer son instrument, se spécialiser et ensuite retrouver ses camarades guitaristes et chanteurs pour une répétition de tout le groupe. Pour renforcer l’aspect rock star, Rock Band dispose également d’un système de personnalisation des personnage. En solo, vous pourrez créer votre propre avatar, lui attribuer un style, lui acheter des vêtements hors de prix et des instruments de marques avec l’argent gagner durant la campagne. Avec ses caractéristiques très spécialisées, Rock Band semble d’abord s’adresser à des joueurs qui font déjà de la musique, et qui aiment ça autant que les jeux vidéo. L’alchimie a plutôt bien fonctionné sur Guitar Hero. Il n’y a aucune raison pour que ça ne marche pas une fois encore avec Rock Band.